déc042018

WEEK-END du 8 décembre

LES MATCHS A SULLY

R1G Sully vs Dreux/vernouillet 20.45

R3G Sully vs Escale orléans 18.30

-18G Sully vs ECO 16.45

-10 challenge vs la ferté 14h:16h

-12G2 vs Saint Denis match 14h

-16G vs beaugency macth 15.15

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

 

-12G1 à Jargeau match 14h

-13F à Amilly 14h

 

déc042018

LES RESULTATS DU WEEK-END

-13F Sully bat Jargeau 25.3

-16G1 Sully bat Saran 33.31

-12G1 Gien bat Sully 19.17

-18G Chateaurenard bat Sully 37.30

-14G Blois bat Sully 22.19

-16G2 Sully bat Pithiviers/Malesherbes 30.13

 

nov292018

WEEK-END DU 1er DECEMBRE

LES MATCHS A SULLY

-10 Tournoi 14h avec lorris

-13F vs Jargeau match 14h

-16G1 vs Saran match 16.30

 

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

-12G à Gien dimanche match 10h

-14G à Blois match 15.30 rv 13.15

-16G2 à Pithiviers match 16.30 rv 14.45

-18G à Chateaurenard match 14h rv 12.45

nov272018

LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat Beaugency 39.26

Victoire plutôt sereine

Beaugency – Sully : 26-39

 

Beaugency et Sully se sont affrontés le week-end dernier dans un duel pour la suprématie des villes de bord de Loire ayant un château magnifique. Dans cette confrontation, Sully a un peu d’avance. Nos adversaires se battent pour le maintien tandis que nous jouons pour garder notre place sur le podium.

Avant ce match, la méfiance était de mise, tant l’effectif jaune et bleu est amputé de joueurs blessés ou absents. Mehdi, Mika, Greg et Salih sont aux soins, et parmi les vaillants, Clément, Nico Chinoi et Dimitri sont diminués. Dans ce contexte, les jeunes, Théo, Thomas et Baptiste auront leur mot à dire.

L’entame est en faveur de nos adversaires. Dans un jeu à 7 contre 6, sans gardien en phase d’attaque, les locaux vont trouver des solutions. A l’inverse, nous enchainons les maladresse et sommes pas assez combatifs. Heureusement Dimitri, sur la lancée de ses matchs précédents, veille au grain et sort des ballons chauds. Il se paye aussi le luxe de marquer dans le but déserté…A la 15ème, nous sommes quand même menés de 2 buts mais le jeu sullylois commence à frémir sous l’impulsion d’un Doudou efficace à la finition.

La seconde partie de la séquence va être d’une toute autre facture pour les sullylois. Max, dans le but prolonge le travail effectué par Dim, même si, se sentant pousser des ailes, sur son premier ballon il va tenter le lob sur un gardien déjà revenu sur sa ligne. Quand ça chatouille !!!

Nous passons un 8-2 à des adversaires qui commencent déjà à tirer la langue. Il faut dire que les contre-attaque pleuvent et que le repli défensif n’est pas le meilleur secteur des conquérants. 13-17 à la pause.

A la reprise, ayant retrouvé leur souffle, les balgenciens vont revenir au contact. 18-20 à la 40ème. A ce moment, l’issue du match est encore bien incertaine. Cependant, sous l’impulsion d’un Yoann on fire (6 sur 6 à la finition), d’un Edouard au bras d’argent, encouragé par son coloc préféré (12 sur 16) ou encore d’un Théo irréprochable au tir (4 sur 4 en moins de 10 minutes), nous allons reprendre une avance confortable. Nos adversaires sont asphyxiés et de 18-20, le score se porte à 19-31, soit un 11-1 en 10 minutes. Le match est plié et nous nous dirigeons vers une 4ème victoire de rang à l’extérieur.

Un grand merci aux copains sullylois, Jean Lo, Swann et Max qui sont venus encourager la famille et à tous qui êtes venus braver la pluie pour nous soutenir un dimanche après midi. Ça fait chaud au cœur.

Le dernier match de l’année aura lieu le 8 décembre à jourdain contre la réserve de Dreux et Vernouillet, équipe qui lutte pour le maintien, mais qui aura la possibilité d’être très renforcée.

 

R3G Nazelles bat Sully 34.31

La fin d’une belle série…

Les buts pour Sully :  Axel Bruneau 2, Éric Demoulieres 3, Kevin Ferreira 1,Denis Bordier 11,  Steeven Filz 3, Étienne Gourdet 7 et Valentin Jacquet 4.

 

Outre l’heureuse bataille soldée d’une victoire la semaine passée, la défaite mérite aussi son petit résumé même s’il évidemment plus difficile et moins enthousiasment à rédiger. En ce dimanche après-midi, la réserve sullyloise en effectif réduit n’a pas eu les armes suffisantes pour renverser son nouveau dauphin : Nazelles-Negron.

 

Les premières minutes sont aussi disputées que la semaine dernière. Les 2 1ères combinaisons « Strasbourg » travaillées  vendredi avec coach Dub sont efficaces. Mais nous sommes l’équipe à battre. Nazelles-Negron ne veut pas nous rendre la tâche facile et va tenir longuement jusqu’à faire le premier break de la partie. 9-7 à la 15e.

Par Éric au duel et notre serial buteur Denis, nous recollons au score. 11-11 à la 19e.

Malheureusement, les jaunes et bleus vont se retrouver en infériorité et subir une petite furia adverse. Nous tenons néanmoins sur un joli cafouillage offensif avec Étienne en pivot qui récupère à 9m pour tirer par dessus ! Quel bras ! Et sur un bloc de ce dernier, Kevin traverse pour rester à distance. 15-13 à la 24e.

Les 5 dernières minutes seront à notre avantage. Nos hôtes vont être exclus à tour de rôle et ces supériorités numériques vont être exploitées à merveille par la réserve. Un 6-1 est passé et nous voilà devant à la mi-temps. 16-19.

 

Les sullylois sont assez surpris d’être devant à la fin de cette période (d’autant plus qu’une certaine combinaison est passée à merveille !…). Alexis tient bon dans ses cages comme d’habitude.

C’est probablement la première période la plus aboutie de la saison pourtant les éléments ne jouent pas forcément en notre faveur. Nous jouons à l’extérieur un dimanche à seulement 10 dont Benoît encore -18 face à une solide équipe plutôt jeune et plus physique. Il va falloir tenir avec la même intensité et la même qualité de jeu.

 

Le retour du vestiaire sera terrible. Tout l’avantage de la 1ère période est réduit à néant en quelques minutes. 22-20 à la 36e.

Les locaux ont soif de victoire. Ils veulent nous faire tomber. La semi-stricte va bloquer notre jeu et les contre attaques vont fuser. A ce moment le bateau Sullylois aurait put sombrer mais Axel va, sur son aile droite, inscrire un doublé qui nous fera repasser devant. 22-23 à la 40e.

Nos hôtes vont repasser devant d’un petit but par la suite et pendant de longues minutes, les deux équipes vont se tenir à un but d’écart. 25-24, 27-26 et 31-30 où Valentin réduit la marque sur un beau ciseau à la 57e. Le money time est indécis et disputé.

Le match est tendu. Benoît va écoper d’un 2 min assez discutable puisque c’est lui qui fini par se faire mal et être au sol. Les sullylois doivent terminer en infériorité numérique. Cette faute peu évidente va nous coûter encore plus cher puisqu’un penalty  est également sifflé alors que l’action était en dehors des 9m… C’est frustrant ! Alexis  manque de justesse l’arrêt et les jaunes et bleus ont deux longueurs de retard. La semi stricte sur Denis est maintenue par nos adversaires. Mais rien n’est encore joué, nous pouvons le faire ! Il reste 2 minutes de jeu !

Hélas… la prochaine action échoue… le Captain bat son adversaire qui avait plongé au duel mais bégaye avec le ballon et se fait justement siffler un pied.. la balle de -1 est rapidement jouée en contre par Nazelles qui crucifie les sullylois. La dernière minute sera tout de même jouée, un but de chaque côté et la fin du match sera sifflée. Défaite 34-31.

 

Quel dommage ! En passe de réussir le hold up du week-end, il n’aura pas eu lieu et la belle série de la réserve s’arrête chez le dauphin Nazelles-négron. Tout va très vite au handball et l’issue du match s’est au final jouée sur des petits détails malheureux. Malgré cette défaite, les sullylois restent leader de leur poule de R3 avec une victoire d’avance sur ses 3 adversaires directs qui les rattrapent : Chambray, Nazelles et Escale.

Prochaine échéance contre un nouveau dauphin en ouverture du match de prenat Sully-Dacov : Escale Orléans 2. La réserve devra se méfier de cette équipe qui est revenu dans la course à la montée en allant, eux, faire le hold up à Saint Avertin en l’emportant 35-36 !

 

-16G1 Sully bat Châteauroux 37.21

-16G2 Sully et Esacale Orléans 35.35

-14G chateauneuf en Thymerais bat Sully 29.24

-13F Sully bat Lorris

-12G1 Sully bat Chateaurenard 35.20

-12G2 Sully bat Puiseaux

nov212018

Les matchs du week-end 24/25 novembre

LES  MATCHS A SULLY

Tournoi -10 avec Ouzouer match 14h/16h

-12G2 vs Puiseaux match 14h

-12G1 vs Chateaurenard match 16h

-14G vs Chateauneuf en thymerais match 17.15

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

-16G2 à l’Escale rv 13.30 match 15h

-16G à Chateauroux rv 13.15 match 16h

-13F à Lorris/ gien match 13.30 rv 12.45

R1G à Beaugency dimanche 16h

R3G à Nazelles dimanche 16h

nov182018

LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat Vierzon 31.26

Sully renoue avec la victoire à domicile.

Sully – Vierzon : 31 – 25

 

Dimitri 18 arrêts, Clément 3/5, Rémi 4/8, Yoann 2/4, Chinoi 5/11, Baptiste 1/1, Nico 6/11, Théo 1/1, Quentin 2/5, Edouard 7/11, Thomas

 

La dernière victoire à Jourdain remonte au mois de mars dernier contre Angers, lorsque les Sullylois luttaient au niveau national. Entre temps, le public sullylois n’a plus vu gagner ses protégés. Et, pourtant, malgré la période de disette, les fidèles spectateurs et supporters sont toujours venus en nombre garnir les tribunes et encourager leur équipe.

Côté joueurs, l’effectif Sullylois est jeune, très jeune même !. Thomas 17 ans, Dimitri 17 ans, Théo 18 ans, Quentin 17 ans et Baptiste 20 ans, formés au club, font partie de la classe biberon amenée à défier l’équipe de Vierzon.

L’adversaire n’est pas au mieux après une saison prometteuse l’an dernier. Malgré le doute engendré par leurs résultats, cette équipe est vaillante et sera sans aucun doute dans la première partie du tableau en fin d’exercice. La méfiance est donc de mise…

Le début de match tourne rapidement à notre avantage. Rémi pose les premières bandrilles. La défense est en place et le maître à jouer adverse peine à s’exprimer. Nico dans son rôle de feu-follet n’y est pas étranger. Chinoi, après un slalom Mbapesque, crucifie le gardien. Sully domine mais peine à faire l’écart. Vierzon s’accroche 4-3 puis 7-6 et encore 9-8 à la 15ème. L’écart va se réaliser sur les premiers arrêts réalisés par Dimitri. 11-8 puis 13-9 sur un but de Nico en contre. La fin de la 1ère mi-temps va s’achever sur un récital offensif sullylois. Nico marque en contre, Quentin nettoie les lucarnes de loin, et Dimitri continue sur un rythme élevé dans ses cages.

19-12 après un temps fort Sullylois. L’écart est fait mais comme bien souvent, il ne faudra pas se relâcher. La dynamique et la réussite du premier acte restent fragiles.

S’appuyer sur la défense, continuer de pousser le jeu sur grand espace. Ne pas vouloir gérer le score dès la reprise. Les troupes sont en ordre de bataille pour conquérir enfin cette victoire pour toute la cité.

Le retour sur le terrain se passe plutôt bien. Nico et Yoann marquent pour porter l’avantage à +9. Mais l’irrégularité va à nouveau nous rattraper. D’un seul coup, la machine jaune et bleu se grippe. Le tirs sont moins précis, les schémas offensifs et les courses moins tranchantes vers le but… Quentin et Nico pourtant en réussite jusque là balbutient leurs tentatives. Les Vierzonais marquent sur chaque attaque. La dynamique s’inverse et les adversaires reviennent sur nos talons. Aidé par les arbitres qui demandent à la table de leur rajouter un but qui aurait été « oublié » (but imaginaire, comme je le pensais et ce que la vidéo a confirmé par la suite…), nos voisins solognots se rapprochent dangereusement après avoir réussi à passer un 7-1 à des locaux soudainement amorphes…Difficile d’expliquer pourquoi cette équipe fait par séquence les montagnes russes ! Rémi va retrouver le chemin des filets, imité rapidement par Doudou et Clément qui vont à nouveau mettre l’adversaire hors de portée. +6 à la 48ème.

Dans un dernier sursaut, Vierzon se rapproche à 3 longueurs mais les arrêts de Dimitri et un but de Théo scelle définitivement l’issue du match.

Enfin, les jaune et bleu peuvent célébrer la victoire avec leur public. Invaincus à l’extérieur, nous pouvons enfin démarrer une série positive à domicile.

A noter les 18 arrêts de Dimitri, 17 ans, qui après un début de match compliqué, a su écoeurer les tireurs adverses. De plus il était le seul gardien disponible pour le match. Bravo à lui d’avoir

Enfin mention spéciale pour Théo qui, sorti du banc pour disputer le money-time, n’a pas tremblé pour marquer le but décisif.

Prochain match dimanche à Beaugency. Attention à cette équipe qui a besoin de prendre des points (surtout à domicile) pour atteindre l’objectif du maintien pour leur première saison à ce niveau.

 

R3G Sully bat Chambray les Tours 28.25

Les promesses d’un choc !

Les buts pour Sully : Denis Bordier 8, Axel Bruneau 1, Éric Demoulieres 3, Kevin Ferreira 3, Steeven Filz 2, Etienne Gourdet 3, Valentin Jacquet 2 et Sylvain Peynaud 6 (Alexis 14 arrêts).

Vendredi soir, la réserve préparait son premier gros test de la saison. Sully leader invaincu en 5 matchs et meilleure défense du championnat recevait Chambray son dauphin et meilleure attaque du championnat un dimanche après-midi. C’était LE choc que l’équipe a pu anticiper depuis la victoire à Saint Aignan il y a un mois, et le match a tenu toutes ses promesses.

 

Les mots d’avant-match sont clairs. Nous connaissons l’enjeu du match, il est inutile de s’ajouter une pression supplémentaire. L’équipe adverse est athlétique, jeune et semble rapide. Nous allons devoir être vigilants en défense et replier vite.

Les 5 premières minutes sont déjà très disputées ! Axel doit s’arracher sur son aile droite, Alexis commence ses parades et Denis fait le break de loin. 4-2 à la 5e.

Les spectateurs ont face à eux un duel véritablement intense où sullylois et tourangeaux se rendent coup pour coup. La défense proposée commence à faiblir, nos adversaires trouvent les failles et prennent une légère avance. 5-6 à la 12e.

Une supériorité numérique en notre faveur va nous remettre en jambe, les solutions sont toutes trouvées et sur une nouvelle lucarne de Steeven nous reprenons l’avantage ! 9-8 à la 15e.

Chambray fait courir les jaunes et bleus et va accélérer. Un premier break de leur part sera fait vers la 17e (9-11) et malgré une égalisation quelques minutes plus tard, les tourangeaux vont reprendre une avance de +4 pendant que notre défense subis et perd de son agressivité. 12-16 à la 28e.

Sur un dernier but de Denis, la réserve rentre au vestiaire avec un retard de 3 buts à rattraper. 13-16 à la mi-temps.

 

Quelle période ! Nos adversaires sont clairement des candidats à l’accession en R2 et n’abdiqueront à aucun moment. Le match sera dur jusqu’au bout et va demander un maximum de concentration. La défense s’est démobilisée sur les dernières minutes. Plus d’intensité et un bloc face à la balle sont demandés pour tenter de faire déjouer cette équipe qui exploite chaque intervalle avec réussite. En attaque, il n’y a pas de secret. Comme chaque week-end, prise d’intervalles en course, application dans les passes et les tirs, libération du ballon dans le bon temps et tout ira bien. On peut noter que la réserve est assez efficace au shoot malgré les arrêts de l’imposant gardien adverse, un aspect qui nous faisait parfois défaut en ce début de saison. -3, c’est rattrapable, nous en sommes capable, à nous de nous en donner les moyens.

 

Les hostilités reprennent à Jourdain. Rapidement, les sullylois vont poser problème aux tourangeaux. La double infériorité numérique ne nous pénalisera pas tant la défense est mobile ! La marque se réduit au fil des minutes, Alexis réalise des parades de grande classe à 9 ou 6m, de loin ou en fin de contre-attaque : il écœure nos visiteurs !

En attaque, Étienne est trouvé en pivot, Valentin en contre, Kevin traverse la défense sur des feintes et combine avec Sylvain qui fait souvent mouche à l’aile gauche par ses lobs. 19-19 à la 39e.

Le match va encore monter d’un cran en terme d’intensité. Chambray va légèrement se réveiller par les arrêts de son deuxième gardien tout aussi efficace que le premier, mais les jaunes et bleus résistent et reprennent enfin l’avantage ! 21-20 à la 44e.

Les temps-morts vont se succéder pour que chaque camp recadre son équipe et se concentre sur le match au moment où quelques tensions apparaissent sur le terrain. L’enjeu est important !

La réserve va prendre le dessus sur ce dernier quart d’heure poussée par son public en grand nombre pour un dimanche après-midi ! Alexis n’en finit plus de ses arrêts et les anciens, à l’expérience, vont enfoncer le clou. 26-22 à la 54e.

Nous sommes dans le money-time et avons 4 longueurs d’avance. A nous d’être intelligents dans notre jeu et de ne pas nous précipiter en attaque pour éviter les contres adverses. Éric va un peu plus sceller l’issue du match sur 7m, un exercice où il est bien plus efficace que dans les combinaisons…. ça fait longtemps que la spéciale n’est pas passée hein ?!…

Il reste deux minutes de jeu et la réserve a 4 buts d’avance. Le match ne nous échappera pas ! L’intensité redescend et le coup de sifflet final retentit. Score final 28-25.

 

La réserve sullyloise est victorieuse dans ce choc de la 6e journée ! Un choc qui a bien tenu toutes ses promesses entre les deux formations en tête du championnat. Les jeunes ont brillé et les anciens ont assuré. En deuxième période, les jaunes et bleus ont su rectifier les problèmes défensifs pour devenir presque imperméable en encaissant seulement 9 buts face à la meilleure attaque de la poule après en avoir pris 16 en première ! A noter, une nouvelle fois, l’incroyable performance d’Alexis qui impressionne chaque week-end par ses arrêts de grande classe et sa régularité !

Les sullylois ont donc su rebondir et la petite querelle de notre couple de coachs à la mi-temps n’a en rien troublé l’équipe !

 

Au classement, tous les compteurs sont au vert. Sully (18points) est 1er invaincu en 6 matchs et met à distance Chambray (14points). Du côté d’Orléans, un résultat favorable à l’équipe est tombé. L’Escale a su remporter son match face à Nazelles-Negron mettant les deux adversaires à égalité de points avec Chambray !

Et qui seront les prochains adversaires de la réserve avant les prochaines vacances ??… Nazelles-Negron ce dimanche 24 novembre et Escale Orléans le 8 décembre à Sully !

Autrement dit, les jeunes sullylois vont devoir redoubler d’efforts et maintenir leur forme pour renverser leurs poursuivants et passer les fêtes au chaud !

 

 

SF Azay bat Sully 23.18

-16G1 Blere bat Sully 36.29

-13F Montargis bat Sully 19.7

 

nov142018

Week-end du 17/18 nov

ATTENTION…Suite aux manifestations prévues ce week-end avec blocages des routes, les horaires, les dates des rencontres sont susceptibles d’être modifiées.

 

LES MATCHS A SULLY

R1G Sully vs Vierzon 20.45

R2G Sully vs Chambray les tours dimanche 15h

SF Sully vs Azay match 18.30

-13F vs Montargis match 14h

-12G1 vs Mainvilliers match 15.15

 

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

-12G2 à Argonne match 14h rv 12.45

-16G à Bléré match 17h rv 14.15

-18G à Pithiviers horaire à déterminer à l’entrainement

nov142018

Les résultats du week-end

SF Val d’Aubois bat Sully 27.20

-18G Sully bat Jargeau 27.24

-16G1 Sully bat Bourges 39.20

-16G2 Sully bat Amilly

-14G Joué les Tours bat Sully  34.24

-12G1 Sully bat Amilly  32.6

-12G2 Sully bat Trainou 19.16

-13F Gien bat Sully 20.15

Tournoi -10 1 victoire 1 nul 1 défaite

nov072018

Les matchs du week-end 10/11 novembre

LES MATCHS A SULLY

-12G2 vs Trainou match 14h

-16G1 vs Bourges match 18h

-18G vs Jargeau match 16.45

SF vs Val d’Aubois match 20h

LES MATCHS A L EXTERIEUR

-10 Tournoi Lorris 14h/16H rv 13.15

-12G1 à Amilly match 17.30 rv 15.45

-14G à Joué les Tours match17h rv 14h

-16G2 à Amilly match 15.30 rv 14h

 

nov072018

Sully déjà éliminé de la Coupe aux penalty

Une bien triste élimination.

 

Samedi 3 novembre 2018, Sully s’est déplacé à Saint-Florent (R2M) pour le 2ème tour de la Coupe De France. Malgré un groupe mixte équipe 1/équipe 2, l’ambition et l’objectif étaient clairs : s’imposer en tant qu’actuel 3ème de prenationale face à une formation d’une division inférieure… à l’issue de cette rencontre, le contrat n’a malheureusement pas été rempli.

 

Le match commence et les jaunes et bleus ont le ballon. La première offensive sera (déjà) ponctuée par une perte de balle… une situation qui nous suivra presque tout le match… Par ces ballons perdus, nous ferons jeu égal au tableau d’affichage avec nos adversaires pendant de longues minutes tandis que Dimitri tient bon dans le premier quart d’heure. 8-9 à la 15ème.

Temps mort de Saint-Florent qui nous profitera. Les esprits sullylois vont se réveiller, l’équipe va se remobiliser !

La défense devient plus agressive, des ballons sont récupérés et le trou commence rapidement à se faire par Clément en bon demi, Ozkan en solide pivot et Quentin en contre. 9-13 à la 18ème.

Pendant encore quelques minutes, la

machine sullyloise va gagner du terrain et sera propre. Plus de pertes de balles, de la course, du danger vers le but : les ingrédients menant à la victoire sont réunis. Maxence signe ses premiers arrêts au but et le score va continuer à enfler par Chinoi et Doudou par dessus puis Kevin à l’aile. 12-17 à la 24ème.

Et alors que tout allait si bien jusqu’ici, tout va aller de travers. Les mauvaises passes vont refaire leur apparition. Le ballon colle trop ? Manquons nous d’application ? Peu importe, le ballon est mal transmis, perdu et bien exploité par nos assaillants qui réduisent la marque progressivement. Ajoutez à cela nos échecs face au gardien, et nous rentrons au vestiaire avec seulement 2 unités d’avance. 17-19 à la mi-temps.

 

Cette première période est assez mitigée. Sully aura mis un temps à rentrer dans le

match avant de maîtriser son sujet pour ensuite manquer la conclusion de cette mi-temps. A noter la belle entrée de Benoît, encore -18, qui a marqué son premier but pour sa première apparition dans l’équipe fanion sur un duel dont il a le secret au moment où nous n’y arrivons plus. Même constat pour Axel qui a transformé une offensive sur son aile droite pour sa première en une !

Les mots du coach Vincent (qui aura vêtue la tunique sullyloise mais ne nous aura pas fait le plaisir de fouler le parquet comme lors du premier tour de la coupe…) sont simples : remettre de l’agressivité en défense, communiquer, attaquer en course, s’appliquer dans la passe et surtout, être calme. Durant 30 minutes, les jaunes et bleus n’affichaient pas un visage très serein. Il faut se remettre en confiance pour remporter ce match.

 

Retour aux hostilités. Nous allons reprendre 3 longueurs d’avance par Quentin, mais encore une fois, Saint-Florent va revenir. Ils ne lâcheront rien. Au bout de 5 minutes, les locaux vont repasser devant au score et Sully va recoller à chaque fois. 21-21 à la 37ème.

Mais au delà de revenir à égalité en permanence, les sullylois pourraient bénéficier de quelques buts d’avance si les passes arrivaient dans les mains ! Nous peinons beaucoup sur ce plan aujourd’hui. Le travail de Dim et Max dans les buts n’est pas toujours conclu par un but, et nous manquons cruellement de courses vers le but. 23-22 à la 39ème.

Sully joue à se faire peur. Et alors que nous voulons bien faire, un vent de panique souffle dans notre dos au moment où le gardien adverse réalise de belles parades, notamment sur penalty. Nous nous précipitons et nous courons après le score alors que nous avons le temps ! Un comportement qui ne nous aide pas à régler notre problème de passes… Le temps défile et nous revenons à une longueur. Raph aussi y va de son petit but en pivot pour sa première apparition dans le collectif de la une. 29-28 à la 51ème.

Temps mort sullylois. Concentration. Application. Détermination. Les locaux mènent la danse et comptent bien l’emporter sur les jaunes et bleus. Une équipe représentée par seulement 9 joueurs contre 14 sullylois… Saint-Florent ne montre aucun signe de fatigue, c’est déjà une très belle performance que nous pouvons saluer. Mais il n’est pas encore temps de s’incliner. Nous allons entrer dans le money-time, une des phases que l’équipe fanion a souvent mal négocié ces derniers mois.

Les jaunes et bleus retournent sur le terrain avec l’envie de se qualifier, mais les bleus de Saint-Florent poussés par leur public en feu vont continuer de faire souffrir des sullylois en peine. 34-31 à la 57ème.

Un sursaut d’orgueil est nécessaire ! La défense sullyloise va devenir imperméable sur le peu de temps qui reste. Chinoi en contre puis de loin va ramener Sully au contact de Saint-Florent, et sur un bon décalage, Valentin va égaliser à l’aile sur la dernière balle sullyloise.

Les hôtes ont le ballon. Il faut tenir. La défense retient les assauts et repousse le ballon en touche. Le tableau sonne, fin du match. Ah ! Les arbitres avaient sifflé sur la touche pour arrêter le temps. Sully doit donc tenir encore 2 secondes. Et sur la dernière action du match, les jaunes et bleus peuvent remercier leur poteau gauche sur lequel est venu se fracasser le dernier tir adverse. Les sullylois sont encore dans la course. Fin de la deuxième période 34-34.

 

Alors maintenant, que se passe-t-il pour départager les deux équipes ? Prolongations ? Non. L’épreuve la plus redoutable et redoutée aura lieu : la séance de tirs au but.

5 tirs par équipe. Cette épreuve est si éprouvante mentalement qu’il ne servira à rien de blâmer les tireurs en échec en cas de défaite. Sully commence.

Chinoi est le premier tireur sullylois, et c’est au fond ! 34-35. Saint-Florent égalise.

Clément s’élance et marque à son tour ! 35-36. Égalisation des locaux..

Edouard en 3ème tireur continue la série de buts ! 36-37. Le gigantesque pivot se présente face à Maxence et voit son tir s’écraser sur la jambe détendue du portier sullylois ! Petit avantage supplémentaire pour Sully !

Quentin s’élance pour le 4ème tir mais manque le cadre… Dommage ! Avant dernier tireur de Saint-Florent qui va tenter de ramener son équipe à égalité… mais Maxence parade encore ! Toujours 36-37 pour Sully.

Pour le dernier des 5 tireurs sullylois, c’est Valentin qui prend la responsabilité du shoot. S’il marque, Sully est qualifié. Sinon, Saint-Florent peut encore se sauver. Valentin tir entre les jambes du gardien qui la touche légèrement… la balle passe et touche le montant gauche… les jaunes et bleus exultent de joie en pensant  avoir réussi mais le grand gardien des hôtes s’est jeté en arrière et a arrêté le ballon sur la ligne… Quelle fausse joie ! La série doit continuer… Le dernier tireur de Saint-Florent se lance et marque de justesse contre Maxence non loin de réaliser l’exploit. Les 5 tirs classiques ont été effectués et les deux formations sont toujours à égalité 37-37. Le sort du match se jouera à la mort subite. Un tir par équipe, la première qui échoue pendant que l’autre réussie est éliminée. A ce jeu là, c’est donc Saint-Florent qui gagnera au deuxième tir… Fin du match 39-38.

 

Nous pouvons commencer par féliciter cette vaillante équipe de Saint-Florent-sur-Cher qui a su être combative pendant 60 minutes contre une formation d’un échelon supérieur en étant seulement 9 contre 14 ! Il ne fait nul doute que ces joueurs feront mal à beaucoup d’autres formations dans leur poule d’excellence régionale et se présentent comme des candidats à la montée en prénationale. Nous leur souhaitons une bonne saison et une bonne continuation dans cette Coupe de France.

De notre côté, la déception est grande ! Les sullylois avaient à cœur d’exister dans cette compétition et voulaient profiter de ces échéances pour intégrer davantage les jeunes dans l’équipe fanion. L’aventure en Coupe de France s’arrête donc dans le Cher cette année.

L’après match s’est déroulée au gymnase de nos recevants autour d’un verre ou de plusieurs pour nos stars de la soirée Doudou et Valentin (le 15 novembre on sort hein ?!!), puis toujours dans la bonne humeur au restaurant où les sullylois se sont régalés, surtout que la moutarde était trop stylée comme l’a dit Axel !

 

Pour terminer ce résumé, l’équipe fanion va devoir oublier ce match ou plutôt en tirer une bonne leçon afin d’aborder le prochain match de championnat. Un match à la maison face à Vierzon où les jaunes et bleus seront à la recherche de leur première victoire à domicile cette saison, mais aussi de leur première victoire depuis mars (INFORMATION À VERIFIER) dernier ! Se sera le samedi 17 novembre à 20h45, venez nombreux encourager les jaunes et bleus !

 

 

Les buteurs sullylois : Quentin Beaudoin 5, Axel Bruneau 1, Clément Decourtie 5, Kevin Ferreira 1, Ozkan Genckafa 1, Edouard Guyot 7, Valentin Jacquet 6, Jeremy Khamvongsa 10, Benoît Roger 1 et Raphaël Tamplier 1. 

7 arrêts pour chaque gardien : Maxence Delaveau et Dimitri Jouvenet.