nov192014

Les matchs du week-end

Les matchs à Sully

20.45 Nationale 2 Sully-Gien

18h30 R2F Sully-Blois

R2G dimanche 15h vs Chateaurenard

-12F match à 14

-14G match 15.15 vs Chateaurenard

-17F match 16h45 vs Champhol

Les matchs à l’exterieur

tournoi -10 à La Ferté de 15.30 à 17h rv 14h

tournoi -10 à Chateaurenard de 14h à 16h rv 12.45

-12G à Bazoches match 15.30 rv 14h

-12G2 à Amilly match 14h rv 12.45

-14F à Lorris match 14h rv 13h

-14F à Chateauneuf en thymerais match 15.30 rv 12.30

-18G à Amilly match 18 rv 16.15

nov162014

Très bonne performance des filles !!!

On ne donnait pas chère des Sullyloises ce dimanche après midi en visite dans l’Eure et loir chez le leader Auneau qui n’a connu la défaite qu’une seule fois cette saison. Grâce à une solide défense, les filles ont réalisé la perf du week-end en ramenant les points du match nul. Excellente prestation des filles qui rappelons le sont promues au niveau régional. L’apprentissage se déroule plutôt bien pour les jaunes et bleues qui enchainent les bons résultats et se situent dans la partie haute du classement avec 2 V 3 N ( à l’exterieur !!!) et 1 seule défaite.

nov162014

Si loins, si proches…Samedi 22 novembre derby Sully-Gien

Samedi prochain, certains en salivent déjà, les deux clubs historiques de l’Est du Loiret vont s’affronter. Un événement ??? Oui sans nul doute, très proche géographiquement, les deux équipes fanions des deux clubs se sont finalement peu rencontrées par le passé. Pour preuve, la dernière confrontation date de la saison 1993.1994, il y a environ 20 ans.

1988. Dans la petite salle de Montbricon aujourd’hui inutilisée car trop vétuste, le HBC Gien, sous la houlette des frères Parbaud et de leur entraineur Bruno Roland, s’impose contre le leader du championnat Régional Mainvilliers. 2ème du classement à l’issue de cet exercice, les dirigeants Giennois vont déposer un dossier pour accéder au niveau National. Ce dossier va être validé et accepté. Les Giennois font dès lors leur entrée pour la 1ère fois de leur histoire au niveau national. Un niveau qu’ils n’ont plus quitté depuis.

1988…A cette époque, la salle Cuiry n’existe pas encore…A cette époque Gien joue en Rouge et blanc. A cette époque les derby Sully-Gien ont été plutôt rares car le handball départemental est dominé depuis les années 70 par le CSM Sully handball de Jacky Boullier et Alain Hussonois. Créè quelques temps avant le club de Gien, le CSM Sully handball a connu des heures glorieuses en étant le 1er club du département à atteindre la Nationale 2…Un véritable exploit à un moment où le handball n’etait pas encore développé comme aujourd’hui. Ainsi, les jaunes et bleus ont déjà une longue expérience du niveau national par rapport à leurs homologues Giennois. ( voir rubrique historique du club).

Finalement le destin des deux clubs va se croiser en 1993 dans un derby explosif où les deux formations rivales ont été versées dans la même poule de championnat de France Nationale 3. Club formateur, le HBC va connaitre une ascension rapide, irrésistible,  grâce notamment à une génération exceptionnelle d’où émergent des joueurs comme Abdel Khabizza, Cyril Bongibault, Noêl Alvarez, Mohamed Ait Latchgar et biensur les frères Ahouari, le tout encadré par un pivot d’experience surpuissant Dragan Mihailovic. Un seul joueur va vivre en intégralité la montée en puissance de Gien, de l’anonymat du championnat régional en 1988 au statut de club numéro 1 du Loiret. Ce joueur, toujours en activité , n’est autre que Vincent Bordier. Vincent qui porte aujourd’hui les couleurs Sullyloises au sein de l’équipe Reserve avec parfois quelques « piges » dans le groupe fanion N2 comme ce fût le cas en début d’année en coupe de France contre Vernouillet.

vincent hb

Ces match-derby de cette saison 1993.1994, Vincent les a joué sous les couleurs de Gien. Les deux voisins « terribles » comme les surnomme la presse à l’époque jouent la suprématie départementale. Aucun cadeau ne se fera. La rivalité entre les deux clubs est réelle ces années là. La rencontre aller, à Sully, dans un gymnase Jourdain plein à craquer a tenu toutes ses promesses….physique, viril,tendu, indécis. Les Sullylois disposaient d’une équipe talentueuse avec en fer de lance Florent Jacquet et Dany Boullier aux ailes, Emmanuel Proux en meneur de jeu sous la direction de leur entraineur emblématique Dominique « popeye » Prosper. Au finish, au forceps, dans les toutes dernières secondes, Gien s’était imposé sur un ultime but de Benjamin Vinot-Préfontaines à l’aile droite. Malheureusement au match retour, salle Cuiry, Sully n’avait pas existé et connu une soirée cauchemar. Gien s’était imposé très largement.

Le destin des deux clubs ne va plus se recroiser pendant plus de …20 ans. Chacun va vivre sa propre histoire. Gien pendant des années va connaitre le très haut niveau en atteignant la D2 et  deviendra sans aucune contestation la vitrine du  handball départemental bien avant les excellents résultats du CJF Fleury en filles ou de Saran chez les garçons. De son côté, le club Sullylois, après quelques années en Régional va repartir de l’avant et retrouvera le niveau National en 1998 pour ne plus le quitter depuis. Avec seulement 6000 habitants, la ville de Sully est représenté grâce au handball au niveau national depuis plus de 15 années consécutives (une 30aine d’années en histoire cumulée depuis les années 70). Sully en national, c’est tellement une vieille (bonne ) habitude que certains oublient trop parfois que, en terme d’habitants et de moyens financiers, c’est un véritable exploit, quasiment unique en France qui dure, qui dure, qui dure…

Les années fastes de Gien appartiennent  aujourd’hui et pour le moment au passé. Après quelques saisons difficiles, le HBC  a connu l’an dernier une saison « galère » et n’a  put se sauver en Nationale 1. De leur côté, les Sullylois ont connu les joies de la montée en Nationale 2 après une rencontre inoubliable en match de barrage. 20 ans après, les deux clubs se retrouvent donc dans un derby cette fois ci en Nationale 2 où comme en 1993, les Giennois auront les faveurs des pronostics. Solide actuel 2ème, Gien a changé d’entraineur, recruté de nombreux joueurs dont le frère du capitaine de l’équipe de France Jérome Fernandez et l’équipe réalise un très bon début de championnat.En s’appuyant sur des éléments ayant évolué l’an passé au niveau supérieur, le HBC a légitimement l’ambition de retrouver la N1

Avec un budget 3 fois inférieur au HBC Gien, le CSM Sully fait avec ses moyens et le fait plutôt pas mal. L’apprentissage en N2 est difficile. Mais les jaunes et bleus ont montré qu’ils pouvaient se révolter à l’image de leur dernière sortie à domicile contre Loudéac. Reste l’aspect mental de cette rencontre…Si les recrues Giennoises pour la plupart en provenance du Bordelais ne connaissent pas l’histoire des deux clubs, d’autres joueurs à l’instar de Iegveny Gadjiu ou Ludo Valleton sont amis de longue date avec des Sullylois. Du coté Sullylois justement, la motivation sera peut être décuplée. Beaucoup d’entre eux ont foulé le parquet de Cuiry à l’image de Jerémy Bazin, Jeremy Khamvongsa ou encore Julien Dominique. Formés à Sully, Xavier Meng et Aurélien Locatelli ont également pendant de longues années été Giennois. Pour tous ces joueurs, ce match ne sera pas une rencontre comme les autres….et sans nul doute, eux les premiers, voudront l’emporter samedi prochain et pourquoi pas écrire une nouvelle (jolie) page dans l’histoire des jaunes et bleus.

Bonne nouvelle pour ceux qui ne pourront assister à ce derby…notre partenaire Radio Mega FM sera présent et retransmettra la rencontre en direct et en intégralité.

artticle sully gienL’article de 1993 du derby sully-gien

 

nov162014

Victoire à Vierzon pour la reserve

La reserve poursuit, sans faire de bruit, son parcours presque sans faute en excellence Régionale. Hier soir, les jaunes et bleus ont dominé à l’exterieur une formation de Vierzon toujours difficile à manœuvrer. Après un début de match en demi teinte où les locaux prennent l’ascendant 0.2, Sully réplique par Denis puis égalise par Luc avant que Rudy, auteur d’un impeccable 5/5 en 1ère période en pivot donne l’avantage. Cet avantage, jamais, les Sullylois ne le dilapideront en maitrisant parfaitement et de bout en bout une partie disputée dans un excellent état d’esprit entre les deux équipes malgré le carton rouge direct infligé à Claude sur une faute maladroite en fin de 1ère période. Arbitrage très sévère. +3 à la pause, malgré un bloc défensif trop perméable, les joueurs du Loiret entament la seconde période sous de meilleurs hospices encore. Pascal est impeccable dans les buts et des contres permettent de donner 5 buts d’avance. Vierzon va tout tenter en changeant son dispositif défensif mais Karl, Vincent ou encore Eric-Raoul trouvent des failles. Sans se faire peur, Sully s’impose de 4 buts et se retrouve avec la défaite de quelques futurs adversaires propulsé à la 2ème place du classement.

et biensur un grand merci au club de Vierzon pour son accueil.

Les buts pour Sully :

Mathurin Biron 2

Sylvain Peynaud 2

Eric Démoulières 2

Luc Boullier 4

Karl Dutier 3

Rudy Sauvaget 6

Denis Bordier 10

Vincent Bordier 2

Maxime Bottet 1

Etienne Gourdet 1

nov162014

Victoire de l’entente Ouzouer-Sully

Depuis deux ans maintenant, les  clubs amis d’Ouzouer et Sully se sont accordés afin de créer une équipe commune en -14F. L’osmose entre les filles des deux sections est parfaite et cette saison, ce sont deux collectifs qui ont été crées avec de surcroit des résultats prometteurs, l’une évoluant en régional, l’autre au niveau départemental. C’est cette dernière hier après midi qui s’est imposée face au club phare au niveau féminin du département, le CJF Fleury. Malgré des filles plus grandes, plus physiques, les visiteuses se sont fait surprendre par des locales volontaires et appliquées et qui ont multipliées les contres incisifs et percutants. La victoire est logique 20.6 grâce notamment à une défense de fer.

entente -14F

nov162014

Beaucoup, beaucoup de regrets…Ivry bat Sully 32.31

Cela aurait put être l’excellente surprise de la soirée dans la salle d’une des grosses formations du championnat ( 3ème)…Volontaires, combattifs, les jaunes et bleus n’ont pas forcément grand chose à se reprocher en s’inclinant d’un tout petit but hier à Ivry sur un penalty que même la presse locale qualifie de litigieux. Rageant. Frustrant.

Le début de la rencontre est tout à l’avantage des locaux qui dominent dans tous les secteurs du jeu des Sullylois dépassés et surtout maladroits dans le dernier geste. 12 mn de jeu et les jaunes et bleus sont déjà loin au tableau d’affichage. 4.9 en faveur d’Ivry qui déroule et joue sans complexe en récupérant un nombre considérable de ballons vite concrétisés en contre. Un temps mort d’Aurélien galvanise les troupes et enfin par Xavier et Nicolas, Sully trouve à nouveau le chemin des filets et revient au forceps. 8.10. Les efforts consentis ne sont pas récompensés car les locaux reprennent une avance de 4 buts suite à quelques tirs repoussés par le portier Francilien. Les Sullylois, à l’état d’esprit irréprochable, s’accrochent et se distingue notamment par Julien bien servi au poste de pivot. A la pause, Ivry ne mène plus que de deux buts et tout est encore possible.

En seconde période, les débats sont très équilibrés. Jean-Lo sur un tir en appui égalise 21.21. La défense tient et Jérémy sort quelques arrèts décisifs. Aucune des deux formations ne parvient à prendre l’ascendant. Julien très en verve hier soir, Nicolas ou encore Xavier parviennent à trouer la défense locale. A 10 mn du terme, les jaunes et bleus sont en passe de réaliser l’exploit en surpassant une équipe du haut de tableau. 30.28. Malheureusement par deux fois, Sully a l’occasion de se mettre à l’abri mais échoue à l’image d’une balle de contre mal négociée. La chance est passée. Dans le money time, Ivry dont la place dans le trio de tête du championnat n’est pas usurpée « colle » un 3.0 et reprend 1 but d’avance. 32.31.

La dernière minute de jeu est insoutenable pour les nerfs. Jean-lo égalise à 20 sec de la fin. Il reste encore une possession pour Ivry. Les deux arbitres jusqu’ici irréprochables vont malheureusement faire basculer la partie. 2 mn pour Julien. A 1 de moins, Sully résiste encore et Jérémy repousse le dernier tir d’Ivry sur le gong final. Match nul et réèlle performance pour les joueurs du Loiret….Non, un penalty cruel, évitable et surtout extrèmement sévère après en prime l’expulsion directe de Tony scelle l’issue finale. Le joueur Ivryen ne tremble pas et donne la victoire à son équipe.

Malgré ce coup du sort et cette désillusion, les Sullylois sortent la tête haute de cette rencontre qui a juste basculé dans les tous derniers instants. Ils ont prouvé par leur volonté dans ce match à l’exterieur qu’ils pouvaient rivaliser avec les grosses cylindrées de cette Nationale 2. Beaucoup de choses positives sont à retenir avant la venue samedi prochain du voisin Giennois, autre gros morceau de la poule.

Les buts pour Sully :

Maxime Charvin 1

Jérémy Khamvonga 2

Xavier meng 6

Julien Dominique 9

Nicolas Lipko 4

Tony Auriau 4

Jean-Laurent Neraud 7

 

nov152014

Les résultats du week-end

-12G2 Amandha bat Sully 19.4

-12G1 Sully bat Chateaurenard 27.9

-12F Sully bat Escale Orléans 18.2

-14F entente Ouzouer -Sully bat Fleury 20.6

-18G sully et malesherbes 22.22

N2 Ivry bat Sully 32.31

R2G Sully bat Vierzon 33.29

-14G Dreux bat Sully

R2 F Sully et Auneau 21.21

 

nov102014

Les matchs du week-end

Beaucoup de matchs ce week-end notamment à l’exterieur. Avis aux joueurs et joueuses des équipes séniors ( valides et blessé(e)s) pour prendre vos dispositions afin d’encadrer les équipes jeunes, on va avoir besoin d’un (gros) coup de main. Merci d’avance.

 

Les matchs à Sully

-12G 2 vs Amandha match 14h  rv 13.30

-12G1 vs Chateaurenard match 15.15 rv 14.45

-16G vs Lorris match 16.30 rv 15.45

-18G vs Malesherbes match 18h rv 17.15

-14F2 entente ouzouer -sully match 15.15 rv 14.30 à ouzouer

Les matchs à l’exterieur

Nat 2 à Ivry match

R2G à Vierzon match 21h

R2F à Auneau match dimanche 14h

-10 à Saran 14h-16h rv 12.45

-12F à Escale match 14h rv 12.45

-14G à Chartres  dimanche 14h rv 11.30

-17F à Dreux dimanche 14h rv 11h

nov102014

R2F Sully bat Chateauneuf 37.22

En coupe de France, les Sullyloises avaient été étrillées en seconde période à Chateauneuf…mais il s’agissait de leur équipe 1 qui évolue au niveau supérieur. Hier après midi, les filles de Manu et Nanou ont donné une véritable leçon à l’équipe Reserve de Chateauneuf en Thymerais. Jamais inquiétées, en s’appuyant sur une défense énorme, avec en derniers remparts deux gardiennes Albane et Morgane très inspirées, les jaunes et bleues ont très vite montré que cette rencontre ne leur échapperait pas. Des contres, souvent incisifs et portés par Morgane L ont souvent pris à revers le faible repli défensif adverse. Sur le plan offensif, on a assisté à de beaux jolis mouvements collectifs à l’image de ces 1ers buts de Leslie trouvant la faille dans des intervalles sur son poste d’arrière gauche. Morganou sur le côté droite ou encore Cécile en pivot ont pesé lourdement sur le bloc défensif adverse qui a complètement explosé face à la supériorité des Sullyloise.

37.22 score final. Les filles promues au niveau Régional montrent bien que leur place à ce niveau n’est absolument pas usurpée et qu’il faudra compter avec elles dans ce championnat. Actuellement, avec 2 victoires, 2 nuls ( à l’exterieur) et une seule défaite, Sully est à une très jolie 3ème place dans cette poule beaucoup plus relevée que l’an passé en départemental.

nov092014

les -18G s’imposent facilement.

32.18. Le score est large pour les -18G qui réalisent un bon début de championnat. Oui l’adversaire, La chapelle d’Angillon a vite montré qu’il ne pouvait pas rivaliser ce samedi après midi face à une formation Sullyloise au dessus et qui a enchainé de bonnes actions en montrant de nombreux progrès notamment sur la montée de balle, véritable point faible de cette équipe en début de saison. On peut esperer de bonnes choses cette année pour ce groupe composé en grande partie de 1ère année et qui ont encore une grande marge de progression. Rappelons le , en -16G, beaucoup de ces joueurs ont remporté le titre de champion du Loiret…il y a de la qualité. A suivre….

-18G