Archives de l'auteur : Denis

COUPE DE FRANCE

Sully joue encore sur 2 tableaux !!! Actuels leaders du championnat Pré-national, les « jaune et bleu » sont encore en course en Coupe de France…Ils représentent désormais la seule équipe du Loiret à ce stade lointain de la compétition…Les 16ème de finale…

Cette rencontre se déroulera en terrain neutre le dimanche 23 fevrier 2020 à 11h, dans la Sarhe, à La flèche, contre un adversaire bien connu : l’Eglantine de Vierzon. En cas de victoire, Sully jouerai dans la foulée, le même jour, le 8ème de finale contre le vainqueur de la rencontre Les Ponts de Cé vs Chateauneuf en Thymerais. En d’autres mots, pour les puristes, c’est un « bijoutico » qui attends les Sullylois avec peut-être ensuite un « Doudoutico » ou un « Jouylepotico « . Vaste programme.

Les matchs du week-end 25/26 janvier

LES MATCHS A SULLY

R2G Dimanche 15h vs Bléré

-12G1 vs Saint Pryvé match 14h

-9G Tournoi avec Amandha, Lorris et La Ferté de 14h à 16h

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

R1G vs Saint Pryvé dimanche 15h30

-12G2 à Ouzouer match 14h

-15F à Saint Denis en val match 15h30

-14G à Bourge dimanche 14h

-16G à Bourges dimanche 16h

R2F à entente ouest 28 match 21h

SULLY-USO…La 1ère manche pour les « jaune et bleu »

 

Sully bat USo 27/21…LE RESUME

C’était LE CHOC…LE match au sommet de cette dernière journée de championnat de la phase aller . Sully vs USO. Les deux prétendants à la montée en Nationale 3 ont réalisé un début d’année sportive quasi parfait. Invaincues avant la rencontre, les deux formations ont laissé échapper quelques points ici et là sur des matchs nuls concédés à l’extérieur…A ce petit jeu de la course poursuite à distance, le leader Sullylois possède un point d’avance sur leurs hôtes du jour.
L’an passé, derrière l’intouchable équipe de Saran, l’USO et Sully s’étaient disputés déjà la place du dauphin. Par deux fois, l’USO l’avait emporté…Logiquement…Ces deux désillusions sont encore dans toutes les têtes des « jaune et bleu » et c’est un fort sentiment de devoir faire mieux, beaucoup mieux qui anime les Sullylois.
Il faut dire que les deux formations se respectent, se craignent et..se connaissent par coeur…L’enjeu du match est simple…la 1ère place sur le podium…Quoiqu’il arrive, rien n’est décisif mais le championnat peut se jouer ce soir.

30mn avant le 1er coup de sifflet, les tribunes Sullyoises se remplissent rapidement. Cela sent l’ambiance des grands soirs. Dès l’échauffement, les supporters locaux donnent de la voix et chantent à tue-tête. La fanfare de la société musicale Sullyoise donne le La aidée en cela par Maicky et son inusable accordéon qui en a vu bien d’autres. Tout en haut, à droite des gradins, les jeunes du club électrisent et réchauffent Jourdain.

La tension est à son comble lors de la présentation des joueurs des 2 équipes dont les visages fermés sont signes d’une grande concentration, d’une grande détermination. Seules les jeunes pousses de la section présentées aux côtés de leurs aînés ont le sourire insouciant, ravis d’être mis en avant eux aussi…un moment inoubliable pour eux…dans quelques années, peut être, ils vivront ces mêmes instants pour défendre les couleurs « jaune et bleu » et la ville de Sully. Chaque joueur local est acclamé vivement par les tribunes…Quelle ambiance !!! Quelle chaleur !!! Evidemment, les 2 « gosses » du club Thomas et Quentin l’emportent à l’ »applaudimètre ». Nul ne l’imagine encore mais le CSM Sully HB s’apprête à vivre une grande soirée inoubliable digne de ce que l’on a pu vivre il y a quelques années.

Les fauves sont lâchés…

Les 1ères minutes sont terriblement stressantes et les acteurs balbutient maladroitement les 1ères possessions à l’instar de « Monza », l’ancien Pro qui envoie un « scud » au dessus du but Sullylois sur une fin de montée de balle. Il faut attendre la 3ème mn pour que la partie débute véritablement. Tout un symbole, Pierre débloque le compteur…Ancien Usoîste, l’an passé, le pivot néo-Sullylois est sur-motivé et sur tous les fronts notamment en défense. Les visiteurs répliquent sur décalage aussitôt par leur excellent ailier droit omniprésent en ce début de match.
Néanmoins, une tendance se dessine petit à petit. Sully défend bien, très bien…Le meilleur buteur adverse M.Molon est bien muselé. L’USO multiplie les échecs au tir sur hors cadre ou sur l’unique dernier rempart, Maxence qui multiplie les arrêts de grande classe.

Au tableau d’affichage, Sully réalise un 1er mini-breack. Stephen dans l’intervalle puis Doudou de loin donnent deux buts d’avance 6/4 à la 11ème mn. Grosse inquiétude pour le clan « jaune et bleu » , ce dernier se tord de douleur suite à un contact bien physique et doit malheureusement quitter l’aire de jeu. Il est remplacé par Yoann pripri « patapain » qui inscrit dans la foulée son 1er but. C’est probablement l’une des clés de la réussite de ce samedi…Vincent a parfaitement géré son banc…Tous les joueurs sullylois ont été en réussite. Chaque rotation n’a pas affaibli le jeu local, bien au contraire.

Dirigé par Rémi en chef d’orchestre au poste de demi centre, le jeu offensif Sullylois perce le coffre fort Orléanais si inviolable depuis le début de saison. Le jeune Quentin toute en détermination ou Greg sur son aile accentuent l’écart. Un homme va survoler les débats lors de cette 1ère période. Sur son aile gauche ou en contre, Micka est percutant, efficace, décisif. Véritablement « on fire », il marque tout. Ne rate rien et crucifie le portier adverse, considéré probablement comme l’un des meilleurs GB du championnat.
A la pause, Sully est déjà loin devant. 16/10.
Les supporters, ivres de bonheur, chantent, applaudissent, encouragent…Jourdain est plein à craquer comme aux plus belles heures glorieuses du club. Tout le monde est là !!! Les supporters historiques. Les partenaires. Les licencié(e)s de toutes les catégories. Les anciens, fondateurs de la section. Des têtes bien connues issues des autres clubs de la Région. Ceux que l’on voit tous les 6 ans. Monsieur le Maire, fidèle soutien et 1er supporter depuis toujours est évidemment présent. Les joueurs blessés comme Swann ou Pepito qui jouent le match à leur manière en galvanisant le Kop. Sans oublier « Milou » très actif sur les réseaux sociaux du côté de Toulouse qui « sature » notre chat/dial de messages d’encouragements.
Oui…Quelle ambiance !!! INCROYABLE…MAGIQUE…

Mais il reste une mi-temps.

La seconde période redémarre sur les mêmes bases. De retour sur le terrain après avoir été soigné par le Kiné, Doudou marque par 2 fois. Le gamin, l’enfant du club, Thomas et ses « jambes de feu » affole la compacte défense de l’USO. Sur un duel, il « enrhume » un adversaire qui maladroitement l’attrape à la gorge. La faute est manifeste. Les hommes en noir n’hésitent pas et sortent la sanction ultime. L’USO n avait pas besoin de cela. Le score atteint les +9, bientôt +10. 24/14 à la 46ème
Articulée autour de Clément, la défense Sullyloise est toujours aussi imperméable. Maxence réalise encore des « stop » décisifs.
On s’achemine vers une issue inimaginable avant le début de la rencontre avec un score largement en faveur des « jaune et bleu ».
Mais cette euphorie est mise à mal pendant une 10aine de mn. Pour la 1ère fois de la rencontre, Sully va déjouer, perdre des ballons et se mettre en échec face au GB visiteur. L’USO n’abdique pas et avec la volonté et le courage que l’on leur connaît va, réagir. Dans la difficulté, le public pousse encore plus fort ses favoris. La confortable avance fond rapidement. Trop rapidement. Sully est souvent sanctionné et évolue en infériorité numérique. Les visiteurs se rapprochent dangereusement . « Seulement » +5 à la 50ème.
Fort heureusement, soudés comme jamais et forts de son expérience passée (on se souvient encore de toutes ses défaites d’un but et des « money time » mal gérés qui avaient coûté la place en N3, il y a 2 ans), les « jaune et bleu » vont réagir à l’image de Kevin en duel sur son aile ou en contre. L’USO ne reviendra pas et ne peut plus croire à un improbable retournement de situation.
Le dernier coup de sifflet retenti alors que la tableau indique 27/21.

Les Sullylois peuvent exulter. Quel match !!! Quelle qualité de jeu !!! Ils auront dominé la rencontre dans de nombreux secteurs du jeu. Les tribunes sont en liesse. Christophe, notre président n’y tient plus et se précipite sur le terrain pour congratuler les joueurs aussi vite qu’un Mbappé en contre attaque. (avec moins de style tout de même!!!)
Il ne reste plus qu’à savourer. Les images sont belles et contrastent avec la tristesse bien compréhensible de nos valeureux adversaires. Le « Clapping » offre un grand moment de communion entre les héros victorieux et le public…On souhaiterait que cela dure plus longtemps. Bravo messieurs…Bravo Vincent…Par cette performance, vous vous êtes offerts un grand moment qui restera dans les annales du club, une performance digne de vos aînés qui ont foulé ce terrain avant vous. Chose qui sera soulignée par Jean-Luc Riglet, 1er édile de Sully, venu gentiment féliciter chaleureusement les acteurs de cette rencontre dans l’intimité plus confidentielle du vestiaire. « Vous avez redonné vie à Jourdain »
Dans le local, plein à craquer, la soirée, bien festive,, toujours au son de la fanfare qui a investi notre lieu de vie, peut débuter…

Et maintenant ???

Oui Sully a frappé un grand coup. Oui l’USO a subi un coup d’arrêt. Oui Sully est leader avec désormais 3 points d’avance. Mais nous ne sommes finalement qu’à la moité du championnat. La route est encore longue, très longue. Et sans nul doute, des rebondissements risquent de se produire. En aucun cas, à ce jour, les sullylois ont atteint leur objectif . De nombreux défis, de nombreux combats les attendent encore. Cela commence, cela recommence dès ce samedi sur le terrain de Saint Pryvé…Il ne faudra rien lâcher, rien donner. L’heure n’est plus à la satisfaction mais au travail. Sully doit vite tourner cette belle page et remettre au plus vite son « jaune et bleu » de chauffe.
A vous de jouer !!! Tant de belles choses vous attendent….

 

82552531_10157077965966317_7432015652426088448_n82774984_10157077965776317_6612181888259850240_n82902620_10157078194881317_1002537777402740736_n83170274_10157078575226317_8459842351886499840_n82234249_10157077966346317_7740078602707795968_n82517957_10157078080541317_2075238655949012992_n82506356_10157078617576317_4893696508840378368_n83246050_10157078618161317_7360170680744148992_n82414316_10157078617426317_6660792847807021056_o83147092_10157078194831317_5593238448182919168_n83367414_10157078617336317_2617639437126860800_o83636459_10157078617201317_679075359320178688_o83283197_10157078617506317_2647045725287874560_n82279148_10157078327676317_2371987034580451328_o

LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat USO 27.21

R2G Azay Veretz bat Sully 31.19

Dimanche 16h
Veretz vs sully 2 excellence Régionale Garçons
Bienvenue au pays du Handbaballe

La reserve pour son dernier match de la phase aller s’est donc rendue ce dimanche à Veretz pour une initiation aux rudiments de ce sport encore méconnu : le handbaballe.
Bordé par les eaux calmes du Cher, cette charmante commune de Touraine est connue et reconnue pour cette pratique encore, et fort heureusement, très peu répandue dans le Loiret.
A l’instar du Karling (une variante du curling où le balai est remplacé par un karcher), de la coupe de bois sportive au canif, du basket-Golf ( où rentrer le ballon de basket dans le trou est un véritable exploit), du ping-tennis (où l’on doit jouer avec une raquette de tennis au Ping-pong mais l’inverse est aussi possible), du quidditch inversé (ici les comparses d’Harry Potter doivent jouer et voler mais avec un balai dans le c….)…le Handbaballe possède lui aussi ses propres fondements.

Les règles sont simples…LA COLLE EST INTERDITE…Cela donne un sport rigolo où la baballe, enfin la savonnette parfois devient difficile à apprivoiser. Les ailiers ne peuvent pas prétendre à des gestes techniques dans leurs gammes de tirs (la roucoulette ou autre chabala sont proscrites), les arrières ne peuvent pas tirer de loin et les pivots, si par bonheur, reçoivent la balle…ont toute la défense bien rugueuse restée aplatie sur le dos.
Bref le handbaballe ressemble vaguement au handball que l’on pratique à l’accoutumée. Ah oui, j ‘oublie une dernière règle essentielle…pour paraphraser un vieil adage… « A la fin, c’est Azay/Veretz qui gagne !!! » Et oui, les locaux, bien habitués, à ce sport si particulier, maîtrisent toutes les finesses et les subtilités du Handbaballe. Toutes les équipes du championnat se sont cassées les dents dans ce gymnase sans colle. Sur 11 rencontres disputées depuis septembre Azay/Veretz a évolué 8 fois à domicile (8 victoires) et s’est déplacé 3 fois (3 défaites).

16h le match débute. J’aurai pu rédiger le traditionnel résumé des belles actions, des beaux faits de jeu mais autre particularité du handbaballe…Il n’y a pas de belles actions…Il n’y a pas de beaux faits de jeu…Les « jaune et bleu » vont tenter de s’adapter avec quelques consignes étranges comme l’interdiction aux arrières de tirer de loin. La baballe empêche de tirer fort, de placer l’impact où on le désire, casser son poignet au dernier moment pour tromper le GB est impossible…A chaque fois, que cette règle a été transgressée…toutes les tentatives de tir de loin ont avorté…Sachant cela, la défense adverse n’a plus qu’a attendre  » Sagement » bien regroupée à 6m pour laminer le pivot s’il reçoit la baballe. L’un des meilleurs buteurs Sullylois, Etienne finira les 60mn sans aucun but au compteur…rarissime…(bon il faut dire qu’il n’a pas fait beaucoup d’efforts pour obtenir 2mn…les fameux 4 points d’une exclusion temporaire!!!)
Oh miracle pourtant…Les « jaune et bleu » sont revenus à 1 but de leurs adversaires à 14mn du terme. La suite a été un court mais pénible calvaire notamment pour Alexis dans les buts pourtant auteur d’une bonne partie. Plus de solutions en attaque, la volonté de jouer vite pour revenir au score…Tout ce qu’il ne fallait pas faire…Les locaux, profitant de cela ont définitivement tuer la rencontre en assénant un cinglant 10-2 en quelques minutes uniquement sur des contres rapides et incisifs. Dur au tableau d’affichage. Dur au regard de la physionomie du match où les Sullylois ont tout de même tenter de jouer au handbaballe.
Bref cette rude défaite 31/19 était attendue tant nous ne jouons pas à armes égales. Il n’y avait pas grand-chose à faire.  » À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ». Mention spéciale tout de même côté Sullylois pour Kévin qui a réalisé un bon match…Peut être est ce un futur grand du handbaballe !!!
Le déplacement à Veretz est fait. Nous pouvons passer à autre chose. Nous souhaitons bonne chance aux autres équipes du championnat qui n’ont pas encore connu la joie et le bonheur de cette petite escapade du dimanche après midi dans les terres du handbaballe. Peut être qu’à l’avenir, la fédé va se pencher sur les soucis que pose cette pratique et pourquoi pas..c’est une idée…créer un championnat de handbaballe où tous les clubs volontaires pourraient s’inscrire et jouer entre-eux…Nous à Sully et probablement dans beaucoup d’autres clubs, on préfère jouer au handball !!! Question de point de vue…Mais merci pour l’initiation et la leçon..et l’accueil était sympa…

R2F Joué les Tours bat Sully 35.17

-18G Sully bat Epernon 33.15

sully epernon -18g

-16G Sully bat Chateaurenard 27.23

-14G Sully bat Toury 39.30

-14G vs toury

-15F Argonne orléans bat Sully 37.17

Sully – Argonne
L’équipe des -15 filles entamait ce week-end les matchs retours.
La première phase du championnat, avec seulement 1 victoire et 1 match nul en 9 matchs, aura permis aux filles de découvrir ce niveau (et même le handball pour 2 d’entre elles).
Lors de la 2e partie du championnat, l’objectif est de montrer les progrès réalisés face aux équipes de la 1ère moitié du classement et, pourquoi pas, d’accrocher 3 ou 4 victoires face aux autres équipes.
Ce week-end, les filles affrontaient le leader invaincu du championnat. L’Argonne nous avait battu 52 à 15 lors du 1er match de l’année.
L’objectif n’était donc pas la victoire mais d’encaisser moins de buts, notamment en perdant moins de ballons et en s’investissant dans le repli défensif pour couper les contre-attaques adverses. De plus, l’équipe intégrait une nouvelle joueuse pour son premier match.
Mission accomplie malgré une défaite 17 à 37 et encore du travail à l’entraînement en perspective.
Les filles ont su donner du fil à retordre à l’attaque orléanaise, tant en défense placée que sur les contre-attaques.
Du point de vue offensif, elles sont encore trop souvent en échec dans les duels avec la gardienne adverse, même si elles avancent aussi dans ce secteur.
Félicitations aux filles qui restent motivées, investies et assidues malgré les difficultés rencontrées en championnat.

-11F Sully bat escale orléans 30.5

-11F sully escale

LES MATCHS DU WEEK-END 18 janvier

LES MATCHS A SULLY

R1G Sully vs USO match 20h45

LEVER DE RIDEAU -18G vs Epernon match 18h30

-11F vs escale orléans 14h

-15F vs argonne 13h30

-14G vs Toury 15h15

-16G vs chateaurenard 16h45

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

R2F à Joué les Tours match 14h dimanche

R2g à Azay match 16h dimanche

-12G2 à Escale match 13h45

Les résultats du week-end

COUPE DE FRANCE 32ème de finale Sully qualifié

Sully bat Selles 30.18

82581645_10157060743506317_7610601801343041536_o

-18G Sully bat USO 33.17

Les buts pour Sully

Yoann Brosse 9

Basile Pietre 5

Lucas Pietre 3

Clément Delorme 4

Augustin Grosfilley 6

Guillaume Hutin 1

Thomas Ruffier 3

Gabriel Martinet 1

Robin Lecomte 1

Maximilien Stroppa 1

Qui pouvait prédire cela ??? C’était le match au sommet du championnat régional Excellence Poule B entre 2 équipes encore invaincues. A l’aller,à Sully, les 2 formations s’étaient quitter sur un score nul.

Si l’USO a véritablement été handicapé par l’absence de 2 joueurs majeurs, les Sullylois se sont présentés au complet et plus motivés que jamais devant un très grand nombre de supporters venus largement remplir les tribunes locales.

Dès le début de match, il n’y a pas de round d’observation, l’USO joue vite mais se fait finalement surprendre par Maximilien bien servi en pivot qui ouvre les compteurs. Basile sur un duel puis sur un tir à 9m en contre et enfin de loin triple la mise. 4.1 Le match débute parfaitement pour les « jaune et bleu ».

L’USO peine en attaque et marque peu, très peu. Il faut dire que la défense Sullyloise est totalement imperméable, hermétique, impénétrable, solidaire…Matis en dernier rempart multiple les parades. Sur le plan offensif, Lucas engrange les buts sur penalty, Thomas trouve des solutions dans les intervalles, Clément en puissance de loin est efficace…C’est une 1ère période quasi parfaite que les jeunes Sullylois réalise devant des spectateurs locaux médusés.

A la pause, le score est déjà sans appel : 16.8

En seconde période, malgré quelques minutes d’errements, Sully poursuit son travail de sape en défense. Entré en jeu dans les buts, c’est au tour de Lucas de réaliser des parades décisives sur quelques « grands écarts » dont lui seul a le secret. Sully multiplie les contres avec bien souvent Yoann à la conclusion ou encore Augustin souvent trouvé au poste de pivot. Cela fait déjà bien longtemps que les joueurs de l’USO ont abdiqué. Sully a largement maitrisé son sujet et prend les commandes seules du championnat. De très belles choses peut arriver à ce groupe à l’approche de la fin de saison…pour cela il faudra continuer à travailler dur et à ne pas « s »enflammer » La route est encore longue….!!! Score final 33.17 (à noter l’excellente prestation des 2 jeunes arbitres féminines qui ont officié, souvent justes et sures d’elles !!!)

-18 a uso

-16G USO bat Sully  32.24

-14G Sully bat USO  36.27

-14 a uso

-12G1 USO bat Sully  21.18

-12G2 Pithiviers bat Sully  24.9

-15F Fleury bat Sully 32.28

-15f a fleruy

WEEK-END du 11/12 Janvier 2020

LES MATCHS A SULLY

-12G2 vs Pithiviers 14h

-12G1 vs USO 15h30

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

-15F à Fleury match 16h

-14G à USO match 14h

-16G à USO match 15h30

-18G à USO match 17h

COUPE DE FRANCE SG1 à Selles sur Cher match 21h

LE CSM SULLY HANDBALL VOUS SOUHAITE DE JOYEUSES FETES ET UNE TRES BONNE ANNEE 2020

81711019_10157047918556317_5856309159317733376_o80639758_10157012059871317_6103941846730276864_n

WEEK-END du 14/15 décembre

LES MATCHS A SULLY

R2F vs Issoudun match 20h30

R2G vs Issoudun Dimanche 15h

-15F vs ECO match 15h

-14G vs La Ferté match 15h15

-16G vs SMOC match 16h45

-18G vs Bléré match 18h30

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

-12G à Gien match 16h15

-12G2 à Chevilly match 16h

R1G à Joué les Tours match 21h

R1G Sully remporte le choc au sommet

La bonne affaire des sullylois

Sully – Escale : 33 – 32

 

Samedi dernier, les jaunes et bleus ont affronté l’escale d’Orléans, leur dauphin et prétendant à l’accession. Ce match au sommet a été intense, tendu et joué sur un rythme soutenu. Du suspense jusqu’au bout et la délivrance après un combat de toute beauté. Le public sullylois nombreux a donné de la voix durant tout le match et a joué son rôle de 13ème homme.

Pourtant l’entame est plutôt en faveur de l’escale. D’entrée, on peut mesurer la détermination et l’envie de nos adversaires (3 – 5 à la 7ème). Mais les jaunes et bleus vont se mettre en ordre de marche. Maxence qui multiplie les parades dans ses buts, Pierre qui marque à 2 reprises en pivot, ou Yoann qui conclut un contre d’une magnifique chab, nous reprenons les reines de cette partie en imposant notre rythme et en leur passant un 6 -1 (9-6 à 15ème). L’escale s’appuie sur la puissance de ses individualités pour rester au contact. Mais le show Mika sur son aile va pouvoir commencer. En réussite malgré des angles fermés, nous profitons de sa réussite en le sollicitant à outrance. Il marque 6 fois presque consécutivement face à une défense en difficulté dès que le jeu se déploie vers les ailes. Toutefois, nos adversaires s’accrochent et l’impressionnant Mahady Cissé assure la marque pour son équipe. La fin de mi-temps n’est pas très bien négociée et notre avantage de 4 buts fond très rapidement sous les coups de boutoir de nos adversaires. 16 à 15 à la pause pour Sully. Rien n’est fait et nous avons montré des faiblesses sur nos ballons pour passer à +5, la faute à des maladresses dans les transmissions ou des échecs surprenant au duel face au gardien.

Au retour des vestiaires, les jaune et bleu, en mode guerrier, reviennent avec de belles intentions. Nous reprenons la main sur la partie grâce à 3 buts de Doudou. +5 à la 37ème. Malheureusement la balle de +6 est vendangée. Sur la contre attaque, l’escale revient à 4 buts. Profitant d’une séquence où nous allons multiplier les fautes défensives, nous nous retrouvons en infériorité pendant plus de 6 minutes. Nos adversaires profitent de l’occasion pour se rapprocher. L’escale est une équipe qui ne lâche rien. On le savait et nous le constatons à nos dépends. Maxence est bien moins inspiré dans ses buts et Alexis le supplée 26-26 à la 47ème. Heureusement, Quentin est dans un grand soir et marque à 3 reprises avec beaucoup de hargne. Nous respirons à nouveau…Mais ce sera de courte durée. Mahady Cissé marque encore et toujours (15 buts au total!) et ramène son équipe au contact 30 – 30. Puis 30 – 31 à 5 minutes de la fin. Les visiteurs passent en tête et s’apprêtent à réaliser le hold-up. Doudou pris en stricte, Stephen blessé à la cuisse, Rémi et Mika fatigués des efforts consentis, ce sont Thomas et Quentin, tout juste 19 ans et des cannes de feu, qui vont devoir assurer dans ce money time. Yoann marque sur son aile et ramène les 2 équipes à égalité ! Il reste 3 minutes, nous resserrons la défense autour de Pierrot en chef d’orchestre. Sur la possession suivante, une perte de balle sur une transmission mal assurée et un petite faute de Rémi sur le repli va nous conduire à jouer la fin de match à 1 joueur de moins…L’atmosphère est irrespirable. Les supporters nous encouragent comme jamais ! Sur un bonne défense, nous récupérons une balle très importante. Après un temps mort, Thomas décale Quentin qui d’un lob astucieux, crucifie le gardien adverse. 32-31 ! Il reste 1 minutes 30 à jouer… L’escale à 6 contre 5 va faire le choix de jouer l’engagement rapidement et Doudou intercepte ce ballon bouillant…Sur l’attaque suivante, Thomas prend ses responsabilités et délivre son équipe d’un maitre tir de loin. 33-31. Sur la dernière attaque, l’escale obtient et transforme un penalty au buzzer.

La famille sullyloise, joueurs, dirigeants, spectateurs et jeunes du club dans une énorme clameur, s’impose dans ce match au sommet. Un grand ouf de soulagement, car nous nous sommes vraiment fait peur après avoir globalement maîtrisé la rencontre. Et ce sont les plus jeunes, Quentin (7 buts sur 8 tirs, héroïque en défense et une louche bien méritée), Thomas (une fin de match pleine de culot et le but de la victoire) et Clément (qui évolue habituellement avec l’équipe -18 et auteur d’un but) qui ont pesé de toute leur insouciance sur l’issue de la rencontre !

Cette victoire n’est qu’une étape dans notre quête. Nous sommes conscients de ne pas avoir su tuer le match quand il s’offrait à nous. A noter le courage et l’abnégation de cette équipe de l’escale qui à chaque fois a su revenir dans le match.

Le prochain épisode nous amènera samedi prochain du côté de Joué les Tours, pour un match piège. A nous de terminer 2019 en beauté…