Archives de l'auteur : Denis

INFORMATION

 

COMMUNIQUE OFFICIEL CSM SULLY HANDBALL

Crise du coronavirus

La FFHB annule toutes les compétitions nationales, régionales et départementales jusqu’au 5 avril prochain. Toutes les séances d’entrainements prévues demain vendredi sont supprimées jusqu’à nouvel ordre…

 

COMMUNIQUE OFFICIEL

Communiqué URGENT ET IMPORTANT du BD de la FFHB
Ce message vient de m’être transmis par Stéphane Nicol (CTS LCVLHB)

« Afin de faire face à la crise sanitaire en France et par mesure de précautions et responsabilités,
nous vous informons que le Bureau Directeur de la FFHB élargi aux présidents des LNH et LHF a décidé,
à l’unanimité, de suspendre, à compter de ce jour (12 Mars 2020) toutes compétitions nationales,
régionales et départementales jusqu’au dimanche 5 avril inclus.
Nous sommes sûr que vous comprendrez cette décision.
Bien à vous
La FFHB »

 

Je pense qu’il s’agit d’une décision responsable à laquelle nous ne pouvons qu’adhérer,
même si cela posera des problèmes à tous pour la fin de la saison et qu’il m’est difficile d’évaluer à ce jour.
Je ne manquerai pas de vous tenir informé de toute évolution.
Merci de répercuter l’information dans vos clubs
Cordialement André Dhuivonroux Président du comité du Loiret

COMMUNIQUE CLUB

Le CSM Sully HB est heureux de vous annoncer la signature de Frederic Royer au poste de gardien de but…

Fred est loin d’être un inconnu dans la famille « jaune et bleu »…Très souvent dans les tribunes, les soirs de match, il a surtout déjà été le dernier rempart Sullylois il y a …fort longtemps….Après un très bon début de championnat, la reserve souffre actuellement d’un manque de résultats plus positifs…L’une des explications est le manque de GB, un poste crucial au handball…tous sont blessés où laissés à disposition de l’équipe 1 qui souffre elle aussi du même soucis…Ainsi…Une idée a germé…Pourquoi pas..? .Drôle de pari…? Faire appel à Fred…? Pour rendre service…

Un entrainement après…Pour essayer…Pour voir….L’ »ancien » s’est pris au jeu, s’est fait plaisir et malgré une « petite » condition physique, il a largement montré qu’il lui restait quelques restes…GB c’est comme le vélo…Cela ne s’oublie pas !!!!

Depuis 1 mois environ, il a multiplié les séances d’entrainement et le virus du handball a repris le dessus et c’est pour le plus grand plaisir de ses nouveaux partenaires qu’il a franchi le pas avec la création d’une licence au CSM Sully Handball …15 ans après…Pour son 1er match officiel, oui il n’a pas été à la fête du côté de Chateauneuf en Thymerais, où la Reserve s’est inclinée lourdement et logiquement face au leader mais Fred n’ a rien à se reprocher et a surtout sorti ou touché de nombreux ballons…Plus qu’encourageant pour une première et sans nul doute, il fera du bien à ce poste pour les dernières journées de championnat. Prochain match ce samedi face à l’USO 20h30 devant probablement devant sa plus fidèle supportrice dans les tribunes…(A quand un retour de Sonia dans les buts Sullylois en séniors fille ????)

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes qui pratiquent un sport et terrain de basketball

Nous te souhaitons de la part de l’ensemble de la famille du handball Sullylois la bienvenue…Prends du plaisir….et surtout…Un très grand MERCI pour ton aide.

LES MATCHS DU WEEK-END 14/15 Mars

LES MATCHS A SULLY

R2G Vs USO match 20h30

R2F vs Pays de raccan match 18.30

-18G vs Saint Cyr match 16.30

-12G2 vs Escale Orléans match 14h

Mardi soir Loisirs vs BRGM match 20.30

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

R1G à Chartres-Mainvilliers match 21h

-9 à Saran matchs 14h rv 12.45

-12G1 à Gien match 16.30 rv 15.15

-15F à Bazoches match 15.30 rv 13.45

 

LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat Epernon 35.28

R2G Chateauneuf en thymerais bat Sully 45.23

R2M Chateauneuf – Sully 48-25

 

La marche était trop haute.

 

Le week-end dernier, les sullylois en lutte pour le maintien en R2 se déplaçaient chez le solide leader à Châteauneuf-en-thymerais. Diminués mais avec un nouveau renfort dans les buts en la personne de Frederic Royer, les jaunes et bleus ont déjà une idée sur l’issue du match, mais espèrent ne pas être trop ridicules..

 

Les débats commencent et Chateauneuf break assez rapidement. 3-1 à la 3e.

Le combat physique tourne déjà en faveur des locaux. Plus rapides et plus grands, les sullylois sont souvent dépassés sur les phases défensives et se font distancer au tableau d’affichage. En attaque aussi la réserve peine. Peu inspirée et bloquée par la défense haute de Chateauneuf, ce sont souvent des solutions individuelles que les jaunes et bleus vont trouver avec Sylvain à l’aile gauche ou encore Valentin au travers. 8-4 à la 10e.

Le score s’emballe en encaissant en 3-0… La réserve compte déjà un retard de 7 buts ! Nos hôtes commencent peut-être à relâcher le match et à se dire que c’est déjà plié, mais Denis shoot par dessus pour trouver le petit filet, Valentin trouve Etienne qui avait glissé dans le dos de la défense rouge devenue laxiste, puis Kévin dans le dos du 1 avancé ; et voilà que les jaunes et bleus collent un 3-0 à leur tour pour revenir un peu plus dans le match ! 11-7 à la 16e.

Malheureusement  la rencontre va rester déséquilibrée sur le plan physique et chaque erreur sera sanctionnée, chaque perte de balle exploitée. La défense locale s’est remobilisée et défend bien sur chaque ballon sullylois. Et comme si ça ne suffisait pas, Baptiste se met à défendre contre les siens et gagne un passage en force contre Benoît ! Mieux encore, il esquive les passes de ses coéquipiers… le tournant du match sans doute…

Pendant ce temps, le score enfle de minutes en minutes. 13-7, 17-11, 21-12…. C’est la mi-temps.

 

Le score est sans doute sévère car les sullylois ne jouent pas si mal. La réserve savait à quoi s’attendre mais ne compte pas renoncer !

Toutes les initiatives seront bonnes. Il faut tenter ce soir. D’autres matchs bien plus importants pour le maintien nous attendent.

 

De retour sur le terrain, Chateauneuf ne tarde pas à atteindre l’écart symbolique des 10 buts, mais les jaunes et bleus vont chercher à diminuer celui-ci. D’abord Étienne en pivot puis Benoît en arrière. Mais encore dépassés dans le combat physique, les sullylois encaissent un nouveau 3-0. 27-14 à la 37e.

Les jaunes et bleus ne craquent pas totalement… À vrai dire, ils ont plutôt le sourire ! En attaque, la réserve enchaîne des gestes techniques de grande classe, tous aussi improbables les uns que les autres. A l’image de Étienne, élu homme du match par Étienne (on est jamais aussi bien servi que par soi-même !!!!) Il se retrouve seul en contre-attaque à faire une passe en arrière sur son tir… Avant de se retrouver à 6m pour claquer un duel contre… lui-même ! Roupi tente un tir d’arrière à 12 mètres en contre-attaque, Valentin enchaîne les poteaux sur une seule action, et Kevin saute en zone pour ne rien faire ! Denis tente des passe-éclair pour Sylvain trop court, toujours trop court pour les attraper et Steeven retrouve sa miaou légendaire sur une équerre de Benoît qui lui revient dans les mains…  34-20 à la 46e.

Après ce festival d’actions légendaires, toutes dignes d’être honorée par la passoire, les « jaune et bleu » vont se ressaisir…  Steeven montre la voie sur son aile gauche, Valentin trouve la faille au travers et Steeven score encore de son côté ! Plus que 11 unités de retard à 12 minutes de la fin….

Ces 12 dernières minutes vont être longues. Une tempête va s’abattre sur les jaunes et bleus, la température va chuter de 12 degrés pour un ressenti de -23…  Chateauneuf a asphyxié ses adversaires sur des défenses très hautes où les sullylois n’avaient plus d’énergie, plus de force et plus d’inspiration. Les contres s’enchaînent et le pauvre Fred passe un mauvais dernier quart d’heure en se faisant bombarder à 6m. Coup de sifflet final, 48-25, il était temps que ça s’arrête.

 

Dure défaite pour les sullylois qui s’inclinent très lourdement chez le leader. La réserve a complètement craqué et lâché dans les 10 dernières minutes. Mention spéciale à Fred qui a fait quelques arrêts et touché de nombreux ballons encourageant pour la suite ! La réserve sullyloise voit donc sa superbe invincibilité de 3 semaines voler en éclats et devra se remettre dans le bain dès ce week-end avec la réception de la réserve de l’USO avec l’ambition de faire beaucoup mieux !

 

La 3ème mi-temps fut tout de même  chaleureuse largement reconfortée par la bonne nouvelle en provenance de Sully et notre victoire vs Epernon dans le duel 1er vs 2ème en pref… Déjà au vestiaire, les jeunes ont donné de la voix avant d’en donner encore plus chez le célèbre Pascal en compagnie de Philippe Gioan ravi de retrouver « ses vieux » ! De nombreux chants par les jeunes ont été inventés, les anciens s’en sont amusés tout en entonnant les anciens tubes. C’est tard dans la nuit chez Étienne que la soirée s’est terminée en refaisant le monde (sans reveiller pauline)… Finalement, on a peut-être bien fait de ne pas gagner…

 

R2F Sully et Jargeau 20.20

-18G Sully bat Gien 30.29

-16G Sully bat Blois 34.20

-15F Sully bat Ouzouer  22.15

-14G Chateauneuf en thymerais bat Sully 33.30

-12G1 Bourges bat Sully et Saran bat Sully

-12G2 pithiviers bat Sully

-11F Sully bat puiseaux 27.17

COMMUNIQUE CLUB

Le CSM Sully Handball est heureux de vous annoncer la signature officielle de Thomas Duchet au sein du groupe séniors. En provenance de l’USO où il était 2ème meilleur buteur de son équipe, Thomas évoluera en « jaune et bleu » vraisemblablement sur les postes d’arrière ou de pivot jusqu’à la fin de cette  saison et d’ores et déjà l’année prochaine. Ce jeune joueur efficace, généreux sur le terrain,  est passé par le Centre de formation de Saran et, est, sans nul doute un renfort non négligeable pour l’équipe fanion dans laquelle il s’entraîne  depuis plusieurs semaines. Il a parfaitement été intégré par ses néo-partenaires au sein du collectif Sullylois ravis d’accueillir ce nouvel homme fort en vue des dernières joutes qui se joueront lors de cette fin de championnat haletante avec la montée en nationale 3 comme objectif final.. .

L’ensemble des dirigeants et des licenciés du CSM Sully handball te souhaite la bienvenue Thomas. .

LES MATCHS DU WEEK-END

WEEK-END DU 7 et 8 MARS

LES MATCHS A SULLY

R1G vs Epernon match 20h45

-14G Région Lever de rideau vs Châteauneuf en Thymerais match 18h30

-15F vs Ouzouer match 14h

-16G vs Blois match 14h

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

R2F à Jargeau match dimanche 14h

R2G à Châteauneuf en Thymerais match 20h30

-9 challenge à la Ferté rv 12h match 13h30

-11F à Puiseaux rv 13h45 match 15h30

-12G2 à Pithiviers rv 12h15 match 14h

-12G1 vs Saran et Bourges rv 12h45 matchs 14h30 et 15h30

-18G à Gien rv 15h match 16h30

 

Une bien triste nouvelle …

 

Il est où Francis ??? Vous avez vu Francis ???

Il n’était pourtant jamais bien loin…

Ces questions…nous ne les prononcerons plus…

 

Cette avec une tristesse infinie que nous avons appris la disparition si subite, si injuste, de Francis Riglet, un triste jour de février pluvieux et venteux…

 

Francis était le gardien du stade, le gardien des clés, le gardien du temple…la personne indispensable au bon fonctionnement du complexe Jourdain…Tant de fois nous avons eu besoin de lui…Tant de fois nous avons fait appel à lui…Il a toujours répondu présent. Il a toujours rendu service, plein de services….

Il était l’un des supporters numéro 1 de notre section, souvent placé derrière la table de marque qu’il venait d’installer, à regarder, à observer les gamins du club le samedi après midi où les équipes seniors les soirs de matchs…C’était un fidèle soutien…Toujours bienveillant, il aura vu grandir plusieurs générations de jeunes Handballeurs« jaune et bleu  , plusieurs générations de sportifs du CSMS »…
Amoureux du sport, amoureux de tous les sports, il avait même pris une licence loisirs il y a quelques années …Il faisait partie intégrante de notre famille du sport Sullylois, du handball Sullylois…

Nous adressons nos sincères condoléances aux membres de sa famille…

Ta présence, ta gentillesse, ton dévouement vont tant nous manquer…mais bien plus que l’aspect professionnel, c’est un ami que nous pleurons aujourd’hui…

En revoir Francis…merci pour tout ce que tu as fait….

francis

Sorti de la Coupe

Sully sorti par Vierzon de la coupe de France

Vierzon – Sully : 23 – 15

L’aventure Sullyloise dans cette coupe de France, s’est arrêtée en 16ème de finale. Retour sur un match qui aura scellé la première défaite du groupe jaune et bleu depuis mai 2019.

Le départ dimanche matin à 6h pique un peu. Malgré l’horaire, les supporters sont là. Le voyage en car est assez tranquille. Certains en profitent pour terminer leur courte nuit. Arrivée à 9h30 à la Flèche. Nos adversaires sont déjà là et en tenue. Ils ont voyagé la veille et ont passé la nuit sur place. Cela situe leurs ambitions dans cette coupe de France. N’ayant plus rien à jouer dans ce championnat, cette belle équipe est redoutable lorsqu’elle est au complet et qu’elle a décidé de lâcher les chevaux. En témoigne leur récente victoire face à l’USO de 10 buts en championnat.

Méfiance donc ! Nous savons que le match sera rugueux, nous nous rappelons du match aller (hyper défensif) où nous avions cédé notre seul point en championnat (19-19). Nous connaissons bien aussi leur gardien et ses 2 visages (presque imbattable à l’aller et champion de balle au prisonnier au retour !)

Nous décidons de jouer ce match à fond, sans calculer, pour nos supporters, pour le club, pour nous et notre série en cours…

Le début de match confirme nos craintes. Les Vierzonnais attaquent tambour battant le bijoutico. Agressifs en défense, puissant sur les duels et particulièrement en jambe, ils prennent le large et nous un premier bouillon. 5-1 pour les joueurs du Cher après quelques minutes. Clairement, leur gardien est en mode infranchissable. La réussite nous fuit et semble avoir choisi son camp. Notre défense habituelle montre des signes de faiblesse face aux schémas de jeu préparés par l’adversaire et nous changeons rapidement de défense. Nous contenons un peu mieux leurs assauts offensifs mais ne récupérons pas assez de ballons pour exploiter le jeu rapide. Et lorsque nous nous trouvons en situation de les déborder, nous réalisons des mauvais choix ou sommes rattrapés par nos maladresses ou les poteaux. Bref, nous regagnons les vestiaires peu fiers, battus dans l’engagement, la vivacité et plus inquiétant, dans la justesse du jeu proposé !

Malgré cela, nous ne sommes pas encore complétement largués. Ces 4 buts de retard après ce premier acte manqué n’ont rien d’insurmontable. Nous y croyons, nos supporters aussi.

Au retour des vestiaires, la réussite va continuer à nous fuir. D’autant que les contacts deviennent encore plus rugueux et très limites de la part de nos adversaires. Mais la jeune paire d’arbitre a choisi d’être très permissive dans ce secteur. Kévin prend un hippon de toute beauté, non sanctionné. Toutefois à 10 minutes du terme, grâce à une défense 3 /3 assez efficace, nous avons la possibilité de revenir dans le match et plusieurs balles de -2 que nous ne convertissons pas ! Notre chance est passée et les dernières minutes viennent sanctionner notre faible prestation. – 8 au final après avoir tenté la défense de la dernière chance.

Vierzon mérite sa victoire et ils ne l’ont pas volée. Ce qui est vexant, c’est d’avoir perdu avec autant d’écart alors que nous avions la volonté de passer. Mais nous n’avions ce dimanche ni le physique, ni la justesse technique ou tactique pour l’emporter…

Nous souhaitons bonne chance à cette équipe de Vierzon qui s’est dans l’après midi, qualifiée pour les quarts de finale.

Place dorénavant au championnat et au match contre Epernon le samedi 7 mars à domicile. Ce sera pour nous notre finale, notre graal, pour écarter définitivement un adversaire dans la course à l’accession. Nous comptons sur le soutien de la famille jaune et bleu pour nous accompagner dans notre périple vers la destination dont nous rêvons tous depuis le mois d’août.

COUPE DE FRANCE

L’organisation du voyage

Le club met à disposition un bus ouvert aux supporters.

COUPE DE FRANCE…INSCRIPTIONS au 06.30.11.75.19 …Places dans le bus ( nombre limites)
Tarif 5 euros/ personnes (-de 18 ans si accompagnés) prendre sandwichs
DÉPLACEMENT de ce dimanche 23 Février
Lieu La Flèche (Sarthe)
Départ 6h du matin

 

C’est l’événement de ce week-end prochain. Le CSM Sully Handball dispute les 16ème de finale de la COUPE DE FRANCE…Débutée en septembre dernier, les « jaune et bleu » ont, sans accident, franchi toutes les embûches de cette compétition. La dernière grande aventure du club en coupe remonte a, il y a 13 ans. A l’époque, en 2007, Sully atteignait les 32ème de finale et avait eu l’immense honneur de recevoir une équipe de Pro D2 Vernon, avec au final une défaite honorable mais entièrement logique.

Depuis la Coupe de France a été rénovée et scindée en 3 compétitions pour effacer les trop grosses différences de niveaux : départementale, nationale et régionale. C’est dans cette dernière que Sully reste la dernière formation du Loiret encore en course.

L »adversaire des 16ème  ???

C’est une équipe bien connue du championnat que les « jaune et bleu » vont affronter dimanche matin 11h en terrain neutre dans la Sarthe à La Flèche. L’adversaire, le club de Vierzon est une solide formation de Prénationale, actuel 7ème de la poule. Dernièrement, la confrontation entre les deux équipes à Jourdain a vu les locaux s’imposer 36.29. Mais Vierzon possède des arguments. A l’aller, ils avaient obligé les Sullylois à concéder le match nul et…il y a peu, les joueurs du Cher ont étrillé sur leurs terres la redoutable équipe de l’USO. De plus, Vierzon n’a plus rien à gagner, ni à perdre en championnat…la coupe est un objectif qui aura de quoi largement les transcender . la partie s’annonce d’ores et déjà très équilibrée.

Cap sur les 8ème ???

En cas de victoire face à Vierzon, la journée serait loin d’être terminée…Le même jour, aux alentours de 15h, toujours à la Flèche, Sully disputerait son 8ème de finale face au vainqueur du match Les Ponts de Cé vs Chateauneuf en Thymerais (rencontre jouée à 9h). 6ème de leur poule de Prénational (ligue des pays de Loire), les Angevins (qui ont souvent affronté Sully en N3, par le passé) aura les faveurs des pronostics face au petit poucet Chateauneuf en thymerais. Attention tout de même à la formation de l’Eure et Loir qui caracole en tête de son championnat R2 et qui possède dans ses rangs des joueurs ayant évolué à plus haut niveau. Le match est beaucoup plus indécis que « sur le papier ».

Et si on rêvait ???

Si les Sullylois devaient parfaitement négociés leur voyage dominical dans la Sarthe, ils obtiendraient leur billet pour les 1/4 de finale où seulement 8 équipes se disputeraient le titre ( la finale est délocalisée à Aix en Provence cette année). Mais nous n’en sommes pas là…Vincent Duballet, le coach Sullylois ne le cache pas « nous jouerons à fond la Coupe mais elle n’est absolument pas notre priorité »…En effet, leaders de leur poule avec pour objectif la remontée en championnat national, les « jaune et bleu » ont plus les yeux tournés vers le choc à domicile et la venue d’Epernon en mars prochain… »La coupe , ce n’est que du bonus !!! » D’ailleurs quelques joueurs majeurs du collectif sont d’ores et déjà annoncés absent ce dimanche afin de les préserver…Néanmoins, Sully possède de larges atouts pour s’imposer dimanche et préserver son invincibilité qui dure depuis plus de 10 mois…

 

SULLY BAT DACOV Le résumé du coach

Sully malmené mais vainqueur

Dreux-Vernouillet / Sully : 25 – 27

Ce match du dimanche après-midi au palais des sports de Dreux, avait tout du match piège. La réserve des équipes de national est assez irrégulière mais elle a su réaliser d’excellentes prestations à domicile. Nous avions remporté le match aller facilement (40-25), mais l’adversaire avait voyagé light et n’avait pas trop envie de courir ce jour-là !

D’entrée de jeu, nous comprenons que leurs intentions ne sont pas les mêmes qu’à l’aller. A leur façon de s’engager, leur volonté de replier et de défendre fort pour protéger leur gardien, nous nous rendons compte de la difficulté de la tâche qui nous attends. Les absences pour blessure de Maxence, Quentin, Stephen, Greg et Swann n’arrangent rien. Bref le leader invaincu est en danger.

Dacov réalise la meilleure entame 7-5 à la 10ème minute. La défense 0 – 6 ne protège pas assez Alexis, dans son but, qui peine à sortir ses premiers ballons. Chinoi signale son retour dans le groupe en marquant à 2 reprises, dont une fois en passant dans un trou de souris (eh oui !! mais de profil comme le précise le principal intéressé !) Doudou prends ses responsabilités et marque plusieurs fois de loin. Nous recollons au score 10-10 à la 23ème. Le changement défensif avec un Thomas omniprésent en électron libre porte ses fruits. D’ailleurs Alexis se sent mieux et réalise des parades. Malheureusement, de trop nombreuses imprécisions dans la dernière passe ou au tir nous empêche de concrétiser notre temps fort au score et Dacov vire en tête à la pause 15-14. A noter les 2 minutes d’exclusion pour Pripri pour avoir tenté sa chance de loin au buzzer et trouvé….la tête du malheureux défenseur qui se trouvait devant lui. Le rouge n’était pas loin ! Mais se confondant en excuses, le fautif échappe à la sanction irrévocable.

Resserrer encore en défense, s’appliquer au tir, et accélérer le jeu sur grand espace, sont les consignes à la mi-temps. Le 2ème acte commence comme le précédent s’est achevé. Nous sommes maladroits et peu chanceux par moment (plusieurs ballons contrés sont finalement rentrés dans notre but). Nous sommes en poursuite et l’écart maximal est atteint à la 39ème. 20 à 17 pour nos hôtes qui jouent crânement leur chance. Edouard va remettre son équipe sur les rails (Auteur de 15 buts dont un 8 sur 8 au penalty, il nous fait profiter de ses facilités offensives). Mika égalise à la 46ème. 20 – 20. Mais nous peinons à passer devant. Ce sera chose faite grâce à l’inusable Chinoi qui montre que plus le match avance et plus il court vite sur contre attaque. Il marque 2 fois de suite. 23-24. L’énergie et la dynamique ont changé de camp. L’adversaire a les chaussures de plus en plus lourdes alors que nous, semblons débarrassés petit à petit du poids d’une première défaite dans ce championnat. Doudou fait le break sur 7m. Puis de loin ! 26-23 à la 55ème. Alexis réalise des parades importantes, empêchant nos adversaires de se rapprocher. Encore lui, Doudou ne concrétise pas la balle du +4 en faisant une zone seul face au gardien ! 24 – 26 pour nous. Temps mort adverse. Il reste 2 minutes. Nous réalisons sur cette action importante un bon stop défensif et Kévin, jusqu’à présent peu servi, ne tremble et nous donne un but d’avance.  26.25…Quelques secondes plus tard, en bon capitaine, Clément scelle définitivement à son poste de pivot la victoire sullyloise. 27 à 25 au final.

Cette victoire au forceps est à l’image du groupe. Même dans la difficulté, ce groupe est solide, ne s’est pas désuni et a su s’encourager. Ce n’est sans doute pas la plus belle victoire mais elle n’en est pas moins importante dans notre quête.

Le championnat reprendra le samedi 7 mars avec la réception d’Epernon, équipe 2ème au classement. Ils viennent d’enchainer une impressionnante série de 8 victoires de suite et viendront à Jourdain pour y jouer une finale.

Entre temps, la coupe de France nous emmènera à La Flèche (72) pour y affronter Vierzon en 16ème .

dacov