LES MATCHS DU WEEK-END

WEEK-END DU 7 et 8 MARS

LES MATCHS A SULLY

R1G vs Epernon match 20h45

-14G Région Lever de rideau vs Châteauneuf en Thymerais match 18h30

-15F vs Ouzouer match 14h

-16G vs Blois match 14h

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

R2F à Jargeau match dimanche 14h

R2G à Châteauneuf en Thymerais match 20h30

-9 challenge à la Ferté rv 12h match 13h30

-11F à Puiseaux rv 13h45 match 15h30

-12G2 à Pithiviers rv 12h15 match 14h

-12G1 vs Saran et Bourges rv 12h45 matchs 14h30 et 15h30

-18G à Gien rv 15h match 16h30

 

Une bien triste nouvelle …

 

Il est où Francis ??? Vous avez vu Francis ???

Il n’était pourtant jamais bien loin…

Ces questions…nous ne les prononcerons plus…

 

Cette avec une tristesse infinie que nous avons appris la disparition si subite, si injuste, de Francis Riglet, un triste jour de février pluvieux et venteux…

 

Francis était le gardien du stade, le gardien des clés, le gardien du temple…la personne indispensable au bon fonctionnement du complexe Jourdain…Tant de fois nous avons eu besoin de lui…Tant de fois nous avons fait appel à lui…Il a toujours répondu présent. Il a toujours rendu service, plein de services….

Il était l’un des supporters numéro 1 de notre section, souvent placé derrière la table de marque qu’il venait d’installer, à regarder, à observer les gamins du club le samedi après midi où les équipes seniors les soirs de matchs…C’était un fidèle soutien…Toujours bienveillant, il aura vu grandir plusieurs générations de jeunes Handballeurs« jaune et bleu  , plusieurs générations de sportifs du CSMS »…
Amoureux du sport, amoureux de tous les sports, il avait même pris une licence loisirs il y a quelques années …Il faisait partie intégrante de notre famille du sport Sullylois, du handball Sullylois…

Nous adressons nos sincères condoléances aux membres de sa famille…

Ta présence, ta gentillesse, ton dévouement vont tant nous manquer…mais bien plus que l’aspect professionnel, c’est un ami que nous pleurons aujourd’hui…

En revoir Francis…merci pour tout ce que tu as fait….

francis

Sorti de la Coupe

Sully sorti par Vierzon de la coupe de France

Vierzon – Sully : 23 – 15

L’aventure Sullyloise dans cette coupe de France, s’est arrêtée en 16ème de finale. Retour sur un match qui aura scellé la première défaite du groupe jaune et bleu depuis mai 2019.

Le départ dimanche matin à 6h pique un peu. Malgré l’horaire, les supporters sont là. Le voyage en car est assez tranquille. Certains en profitent pour terminer leur courte nuit. Arrivée à 9h30 à la Flèche. Nos adversaires sont déjà là et en tenue. Ils ont voyagé la veille et ont passé la nuit sur place. Cela situe leurs ambitions dans cette coupe de France. N’ayant plus rien à jouer dans ce championnat, cette belle équipe est redoutable lorsqu’elle est au complet et qu’elle a décidé de lâcher les chevaux. En témoigne leur récente victoire face à l’USO de 10 buts en championnat.

Méfiance donc ! Nous savons que le match sera rugueux, nous nous rappelons du match aller (hyper défensif) où nous avions cédé notre seul point en championnat (19-19). Nous connaissons bien aussi leur gardien et ses 2 visages (presque imbattable à l’aller et champion de balle au prisonnier au retour !)

Nous décidons de jouer ce match à fond, sans calculer, pour nos supporters, pour le club, pour nous et notre série en cours…

Le début de match confirme nos craintes. Les Vierzonnais attaquent tambour battant le bijoutico. Agressifs en défense, puissant sur les duels et particulièrement en jambe, ils prennent le large et nous un premier bouillon. 5-1 pour les joueurs du Cher après quelques minutes. Clairement, leur gardien est en mode infranchissable. La réussite nous fuit et semble avoir choisi son camp. Notre défense habituelle montre des signes de faiblesse face aux schémas de jeu préparés par l’adversaire et nous changeons rapidement de défense. Nous contenons un peu mieux leurs assauts offensifs mais ne récupérons pas assez de ballons pour exploiter le jeu rapide. Et lorsque nous nous trouvons en situation de les déborder, nous réalisons des mauvais choix ou sommes rattrapés par nos maladresses ou les poteaux. Bref, nous regagnons les vestiaires peu fiers, battus dans l’engagement, la vivacité et plus inquiétant, dans la justesse du jeu proposé !

Malgré cela, nous ne sommes pas encore complétement largués. Ces 4 buts de retard après ce premier acte manqué n’ont rien d’insurmontable. Nous y croyons, nos supporters aussi.

Au retour des vestiaires, la réussite va continuer à nous fuir. D’autant que les contacts deviennent encore plus rugueux et très limites de la part de nos adversaires. Mais la jeune paire d’arbitre a choisi d’être très permissive dans ce secteur. Kévin prend un hippon de toute beauté, non sanctionné. Toutefois à 10 minutes du terme, grâce à une défense 3 /3 assez efficace, nous avons la possibilité de revenir dans le match et plusieurs balles de -2 que nous ne convertissons pas ! Notre chance est passée et les dernières minutes viennent sanctionner notre faible prestation. – 8 au final après avoir tenté la défense de la dernière chance.

Vierzon mérite sa victoire et ils ne l’ont pas volée. Ce qui est vexant, c’est d’avoir perdu avec autant d’écart alors que nous avions la volonté de passer. Mais nous n’avions ce dimanche ni le physique, ni la justesse technique ou tactique pour l’emporter…

Nous souhaitons bonne chance à cette équipe de Vierzon qui s’est dans l’après midi, qualifiée pour les quarts de finale.

Place dorénavant au championnat et au match contre Epernon le samedi 7 mars à domicile. Ce sera pour nous notre finale, notre graal, pour écarter définitivement un adversaire dans la course à l’accession. Nous comptons sur le soutien de la famille jaune et bleu pour nous accompagner dans notre périple vers la destination dont nous rêvons tous depuis le mois d’août.

COUPE DE FRANCE

L’organisation du voyage

Le club met à disposition un bus ouvert aux supporters.

COUPE DE FRANCE…INSCRIPTIONS au 06.30.11.75.19 …Places dans le bus ( nombre limites)
Tarif 5 euros/ personnes (-de 18 ans si accompagnés) prendre sandwichs
DÉPLACEMENT de ce dimanche 23 Février
Lieu La Flèche (Sarthe)
Départ 6h du matin

 

C’est l’événement de ce week-end prochain. Le CSM Sully Handball dispute les 16ème de finale de la COUPE DE FRANCE…Débutée en septembre dernier, les « jaune et bleu » ont, sans accident, franchi toutes les embûches de cette compétition. La dernière grande aventure du club en coupe remonte a, il y a 13 ans. A l’époque, en 2007, Sully atteignait les 32ème de finale et avait eu l’immense honneur de recevoir une équipe de Pro D2 Vernon, avec au final une défaite honorable mais entièrement logique.

Depuis la Coupe de France a été rénovée et scindée en 3 compétitions pour effacer les trop grosses différences de niveaux : départementale, nationale et régionale. C’est dans cette dernière que Sully reste la dernière formation du Loiret encore en course.

L »adversaire des 16ème  ???

C’est une équipe bien connue du championnat que les « jaune et bleu » vont affronter dimanche matin 11h en terrain neutre dans la Sarthe à La Flèche. L’adversaire, le club de Vierzon est une solide formation de Prénationale, actuel 7ème de la poule. Dernièrement, la confrontation entre les deux équipes à Jourdain a vu les locaux s’imposer 36.29. Mais Vierzon possède des arguments. A l’aller, ils avaient obligé les Sullylois à concéder le match nul et…il y a peu, les joueurs du Cher ont étrillé sur leurs terres la redoutable équipe de l’USO. De plus, Vierzon n’a plus rien à gagner, ni à perdre en championnat…la coupe est un objectif qui aura de quoi largement les transcender . la partie s’annonce d’ores et déjà très équilibrée.

Cap sur les 8ème ???

En cas de victoire face à Vierzon, la journée serait loin d’être terminée…Le même jour, aux alentours de 15h, toujours à la Flèche, Sully disputerait son 8ème de finale face au vainqueur du match Les Ponts de Cé vs Chateauneuf en Thymerais (rencontre jouée à 9h). 6ème de leur poule de Prénational (ligue des pays de Loire), les Angevins (qui ont souvent affronté Sully en N3, par le passé) aura les faveurs des pronostics face au petit poucet Chateauneuf en thymerais. Attention tout de même à la formation de l’Eure et Loir qui caracole en tête de son championnat R2 et qui possède dans ses rangs des joueurs ayant évolué à plus haut niveau. Le match est beaucoup plus indécis que « sur le papier ».

Et si on rêvait ???

Si les Sullylois devaient parfaitement négociés leur voyage dominical dans la Sarthe, ils obtiendraient leur billet pour les 1/4 de finale où seulement 8 équipes se disputeraient le titre ( la finale est délocalisée à Aix en Provence cette année). Mais nous n’en sommes pas là…Vincent Duballet, le coach Sullylois ne le cache pas « nous jouerons à fond la Coupe mais elle n’est absolument pas notre priorité »…En effet, leaders de leur poule avec pour objectif la remontée en championnat national, les « jaune et bleu » ont plus les yeux tournés vers le choc à domicile et la venue d’Epernon en mars prochain… »La coupe , ce n’est que du bonus !!! » D’ailleurs quelques joueurs majeurs du collectif sont d’ores et déjà annoncés absent ce dimanche afin de les préserver…Néanmoins, Sully possède de larges atouts pour s’imposer dimanche et préserver son invincibilité qui dure depuis plus de 10 mois…

 

SULLY BAT DACOV Le résumé du coach

Sully malmené mais vainqueur

Dreux-Vernouillet / Sully : 25 – 27

Ce match du dimanche après-midi au palais des sports de Dreux, avait tout du match piège. La réserve des équipes de national est assez irrégulière mais elle a su réaliser d’excellentes prestations à domicile. Nous avions remporté le match aller facilement (40-25), mais l’adversaire avait voyagé light et n’avait pas trop envie de courir ce jour-là !

D’entrée de jeu, nous comprenons que leurs intentions ne sont pas les mêmes qu’à l’aller. A leur façon de s’engager, leur volonté de replier et de défendre fort pour protéger leur gardien, nous nous rendons compte de la difficulté de la tâche qui nous attends. Les absences pour blessure de Maxence, Quentin, Stephen, Greg et Swann n’arrangent rien. Bref le leader invaincu est en danger.

Dacov réalise la meilleure entame 7-5 à la 10ème minute. La défense 0 – 6 ne protège pas assez Alexis, dans son but, qui peine à sortir ses premiers ballons. Chinoi signale son retour dans le groupe en marquant à 2 reprises, dont une fois en passant dans un trou de souris (eh oui !! mais de profil comme le précise le principal intéressé !) Doudou prends ses responsabilités et marque plusieurs fois de loin. Nous recollons au score 10-10 à la 23ème. Le changement défensif avec un Thomas omniprésent en électron libre porte ses fruits. D’ailleurs Alexis se sent mieux et réalise des parades. Malheureusement, de trop nombreuses imprécisions dans la dernière passe ou au tir nous empêche de concrétiser notre temps fort au score et Dacov vire en tête à la pause 15-14. A noter les 2 minutes d’exclusion pour Pripri pour avoir tenté sa chance de loin au buzzer et trouvé….la tête du malheureux défenseur qui se trouvait devant lui. Le rouge n’était pas loin ! Mais se confondant en excuses, le fautif échappe à la sanction irrévocable.

Resserrer encore en défense, s’appliquer au tir, et accélérer le jeu sur grand espace, sont les consignes à la mi-temps. Le 2ème acte commence comme le précédent s’est achevé. Nous sommes maladroits et peu chanceux par moment (plusieurs ballons contrés sont finalement rentrés dans notre but). Nous sommes en poursuite et l’écart maximal est atteint à la 39ème. 20 à 17 pour nos hôtes qui jouent crânement leur chance. Edouard va remettre son équipe sur les rails (Auteur de 15 buts dont un 8 sur 8 au penalty, il nous fait profiter de ses facilités offensives). Mika égalise à la 46ème. 20 – 20. Mais nous peinons à passer devant. Ce sera chose faite grâce à l’inusable Chinoi qui montre que plus le match avance et plus il court vite sur contre attaque. Il marque 2 fois de suite. 23-24. L’énergie et la dynamique ont changé de camp. L’adversaire a les chaussures de plus en plus lourdes alors que nous, semblons débarrassés petit à petit du poids d’une première défaite dans ce championnat. Doudou fait le break sur 7m. Puis de loin ! 26-23 à la 55ème. Alexis réalise des parades importantes, empêchant nos adversaires de se rapprocher. Encore lui, Doudou ne concrétise pas la balle du +4 en faisant une zone seul face au gardien ! 24 – 26 pour nous. Temps mort adverse. Il reste 2 minutes. Nous réalisons sur cette action importante un bon stop défensif et Kévin, jusqu’à présent peu servi, ne tremble et nous donne un but d’avance.  26.25…Quelques secondes plus tard, en bon capitaine, Clément scelle définitivement à son poste de pivot la victoire sullyloise. 27 à 25 au final.

Cette victoire au forceps est à l’image du groupe. Même dans la difficulté, ce groupe est solide, ne s’est pas désuni et a su s’encourager. Ce n’est sans doute pas la plus belle victoire mais elle n’en est pas moins importante dans notre quête.

Le championnat reprendra le samedi 7 mars avec la réception d’Epernon, équipe 2ème au classement. Ils viennent d’enchainer une impressionnante série de 8 victoires de suite et viendront à Jourdain pour y jouer une finale.

Entre temps, la coupe de France nous emmènera à La Flèche (72) pour y affronter Vierzon en 16ème .

dacov

ARTICLE JDG

84856463_10157147215876317_4628859848887369728_o84856463_10157147215876317_4628859848887369728_o 84915568_10157147215951317_8678910057921904640_o84750260_10157147216096317_1817952067466035200_o85159395_10157147216296317_31096980562247680_o

LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat DACOV 27.25

R2G Sully bat Chambray les Tours 29.28

Samedi soir. Vers 20h30. Cela fait désormais une heure que Sully et Chambray les Tours se rendent coups pour coups. Le gong retentit sur le score de 28/28. Issue véritablement inespérée pour les « jaune et bleu » tant ils ont été malmenés par leurs adversaires, tant ils ont couru après le score toute la partie.

Mais la rencontre n’est pas tout à fait terminée. Un véritable coup de theatre vient de se dérouler à Jourdain et Sully bénéficie d’un penalty, à la surprise générale…L’ancien du club Eric ressorti dernièrement de sa retraite sportive se charge de la sentence dans une ambiance au suspens insoutenable…il ne tremblera pas…Une feinte…Avant de déclencher en bas à droite et crucifier le malheureux GB adverse. Les « jaune et bleu » peuvent s’enlacer, exulter. Sous les yeux du président hilare dans les tribunes et 1er supporter d’un soir..Ils l’emportent d’un tout petit but un match qu’ils auraient dû probablement perdre…Retour sur un match de folie…Retour sur l’histoire d’un braquage…

 

Les deux formations se connaissent bien désormais. Sully et Chambray se sont déjà affrontés 3 fois en un peu plus d’un an. L’an passé en R3, les « jaune et bleu » s’étaient imposés à domicile mais inclinés en Touraine ensuite. Au final, Sully 1er avait obtenu le titre Régional ; son dauphin chambray se donnait le droit à une jolie accession en R2.

Cette année, au match aller, les Loirétains avec une équipe solide, bien renforcée (Stephen, Juan, Thomas, Swann) s’était facilement imposés…Mais depuis, Chambray a enchaîné un bon nombre de victoires et reste une très bonne équipe de ce championnat. Depuis quelques matchs, les Sullylois marquent le pas et ce samedi soir, aucune descente de l’équipe 1 est venue renforcer l’équipe.

 

D’entrée de jeu, les visiteurs accélèrent et collent un 3-0 aux sullylois pendant que ces derniers butent coup sur coup sur le portier tourangeau. Certaines images du match à Chambray en avril 2019 sont encore dans toutes les têtes…Ce jour là, l’ensemble des tireurs avait buté encore et encore sur le GB local… mais Denis débloque la situation de loin. 1-3 à la 5e.

Enfin, les jaunes et bleus trouvent des solutions et Vincent remet les deux équipes à égalité après un doublé sur son aile gauche. 4-4 à la 8e.

Le combat est rude et Chambray sanctionne les jaunes et bleus sur chaque erreur : contre-attaque sur pertes de balle et tirs manqués, tirs au travers sur une défense légèrement désolidarisée etc. Les tourangeaux reprennent de l’avance. 5-8 à la 12e.

Pendant que Chambray fait la course en tête, Sully ne lâche rien ! Vincent réduit la marque, Étienne est trouvé à plusieurs reprises en pivot après des enclenchements réussis et Hassine, en renfort pour la réserve qui évolue sans véritable gardien depuis quelques semaines, fait du bien avec quelques parades. Puis Kevin ramène les siens à hauteur de Chambray d’un doublé au travers et par dessus en montée de balle. 11-11 à la 20e.

La réserve revient dans la partie et va enfin passer devant pour la première fois du match après un nouveau but d’Etienne et Denis au duel. 14-13 à la 22e. 

Les jaunes et bleus défendent très bien dans ces dernières minutes, Hassine fait les arrêts nécessaires, mais le gardien adverse qui avait été éteint par les jaunes et bleus depuis quelques minutes se réveille pour se distinguer à plusieurs reprises ! Le score se fige quelques minutes mais c’est Chambray qui va trouver la solution et repasser en tête. A l’expérience, Eric égalise pour Sully dans la dernière minute. 15-15 à la 29e.

Chambray joue vite pour tenter d’être devant à la pause, mais c’était sans compter sur Valentin, de retour de sa tournée asiatique, qui, en bon renard du rond central, gratte le ballon pour offrir la dernière possession aux sullylois. Mieux encore, Val gagne une supériorité numérique après qu’un tourangeau commette une grossière faute d’anti jeu… Il reste quelques secondes à jouer, mais Sully ne trouve pas la faille et rentre au vestiaire sur une égalité. 15-15 à la mi-temps. 

 

Le score n’est pas surprenant, les jaunes et bleus s’attendaient à ce genre de match serré. . L’issue du match ne se jouera qu’à des détails, des petites erreurs qui peuvent coûter cher…à l’image de ballons perdus très bêtement sur des joueurs qui flirtent avec les lignes de touche ou des pivots mordant en zone.

 

Au retour des vestiaires, les jaunes et bleus manquent leur entame en butant sur le gardien adverse à nouveau, mais c’est AO qui débloque le compteur sullylois sur contre-attaque, puis Denis qui remet la réserve devant. 17-16 à la 34e.

Mais Chambray non plus ne veut rien lâcher et remet un 3-0 aux jaunes et bleus par l’intermédiaire de leur arrière gauche en très grande forme ce soir. Pire encore, les sullylois se trouvent en infériorité numérique ! Mais au courage, Sully ne faiblit pas et gagne du terrain ! Sur contre-attaque, Kevin remporte habilement un duel qui exclut un joueur adverse et, sur l’action suivante, Eric également avec un but à la conclusion. 18-19 à la 41e. 

 

Cette jolie période s’achève aussitôt puisque logiquement aussi, Baptiste et AO sont eux aussi exclus… ! Les jaunes et bleus sont à 4 contre 6 sur le terrain, mais Hassine tient bon et sort un arrêt au meilleur des moments. 

Encore une fois dans ce match, Sully ne trouve pas les solutions en attaque et Chambray prend 3 buts d’avance… Mais Eric au duel, Benoit sur l’aile droite et Denis par dessus et ramène Sully dans le match à nouveau ! 22-22 à la 48e.

Comme si c’était écrit, ENCORE, les tourangeaux prennent le large aux abords du money time et reprennent à nouveau 3-0 buts d’avance. 23-26 à la 51e.

Le temps mort sullylois va permettre aux jaunes et bleus de souffler et de reprendre leurs esprits. Il reste un peu moins de 10 min pour remporter ce match !

Malgré le faible public sullylois présent ce soir, celui-ci pousse dans les tribunes pour aider la réserve à se surpasser. D’abord Vincent bien décalé par Denis réduit la marque. Hassine parade et Vincent s’envole en montée de balle mais trouve malheureusement l’équerre. 24-26 à la 53e.

À la baguette, Kevin organise l’attaque et trouve Vincent rentré en deuxième pivot à la surprise de tous. Puis Eric et Denis enchaînent avec une combinaison spéciale qui leur est propre et qui tant de fois a débloqué la situation par le passé ! Malgré ces belles actions, Chambray tient bon pour ne pas se faire rattraper. 26-28 à la 58e. L’issue semble définitive mais Sully va une nouvelle fois, s’accrocher et y croire encore….

Le temps presse alors Kevin vient claquer un duel pour trouver Étienne dans un trou de souris qui ne manque pas d’ajuster le gardien ! Les jaunes et bleus jouent le coup à fond et récupèrent un ballon important. En attaque, Sully prend son temps alors que nous sommes entrés dans la dernière minute. Denis décale le tout jeune Benoît qui remet Sully à égalité à 15 secondes de la fin sur son aile droite ! 28-28

Chambray pose un temps mort et possède une toute dernière possession. Sully ne peut plus espérer autre chose qu’un score nul déjà flatteur. Sur une combinaison approximative, Chambray manque son dernier tir où son meilleur buteur termine enfermé à l’aile…Peut être y avait-il faute ? Chambray réclame mais les arbitres laissent jouer. … Il reste à peine 2 secondes à jouer… Dans un élan d’espoir Hassine récupère vite la balle pour relancer sur un sullylois, au cas où… et l’improbable se produit… l’arrière gauche, l’un des meilleurs joueurs de la rencontre, vient contrer Hassine dans sa zone…Faute grotesque, stupide, instinctive…et irréparable… Les arbitres appliquent le règlement et sanctionne immédiatement cette faute d’anti jeu d’un rouge et d’un penalty ! 

 

« L’issue du match ne se jouera qu’à des détails, des petites erreurs qui peuvent coûter cher… » disions-nous à la pause… le genre d’erreur qui change le match. 

 

La suite, on la connaît…Eric ne tremblera pas !!!

 

Quel match ! De bout en bout, les jaunes et bleus n’ont rien lâché et sont revenus dans le match à chaque fois que Chambray les mettait à distance. La victoire fait du bien au moral et stoppe cette terrible série de 3 défaites pour relancer la réserve en R2 et grimper d’une place dans le classement. Comme trop peu souvent cette saison, les jaunes et bleus ont gagné à domicile et vont pouvoir aborder la trêve sereinement avant un déplacement périlleux à Chateauneuf en Thymerais, solide leader du championnat. 

Merci Hassine d’avoir officié dans les buts, le match n’aurait sans doute pas été le même sans lui, et également notre Eric préféré qui nous a tout de même offert la victoire au final !

 

Les buts pour Sully : Denis Bordier 6, Antoine-Olivier Delattre 1, Eric Demoulieres 5, Kevin Ferreira 3, Étienne Gourdet 4, Vincent Martinez 8, Benoît Roger 2 et Hassine Chaka 14 arrêts. 

 

chambray local

R2F Montargis bat Sully 33.23

–18G Sully et Dreux 28.28

-16G Sully bat Dreux 33.27

-16G vs dreux la bas

-14G Sully bat Issoudun 41.23

-14G a issoudun

-12G1 Sully bat SMOC 33.16

-12 smoc

-12G2 USO bat Sully 24.16

-12g2 a uso

-11F Fleury bat Sully 15.10

-11f vs felury

LES MATCHS DU WEEK-END 7/8 fevrier

LES MATCHS A SULLY

R2G vs Chambray les Tours match 19h

Tournoi -9 avec Ouzouer Chateauneuf et Lorrs de 14h à 16h

-12G1 vs SMOC match 15h30

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

R1G à DACOV match dimanche 16h

R2F à Montargis 20h45

-18G à Dreux match 16h15

-16G à Dreux match 14h30

-14G à Issoudun match 15h

-15F à USO match 17h

-12G2 à USO match 14h

TIRAGE TOMBOLA

Le tirage de la tombola du CSM SULLY HB s’est déroulé hier soir après la rencontre Sully-Vierzon.

Un grand MERCI à tous les participants et à nos partenaires « bar La navigue », « Intermarché Bonnée », « Cuisines Auger » et « Aux 3 fûts »…

FELICITATIONS à l’ensemble des vainqueurs

1er PRIX Cave à vin

Chantal Marteau

2ème PRIX TV 108cm

Tom Lubin

Tablette numérique

William Robin

Repas pour 2 personnes au Bar La Navigue

Isabelle Guyot/Yoann Duballet

Balance électronique

Yoann Rousseau

Brosse à dents électrique Oral B

Angélique Beaudouin

Cafetière

Louise Gourdet

Bouilloire

Chantal Demoulières

Sodastream

Christelle Thuault

Verre doseur électronique

Stephen Rigault

Vous avez acheté un carnet entier ? Vous bénéficiez  d’un BON pour aller chercher une bouteille de vin au magasin « Aux 3 fûts » à Saint Père sur Loire…Si vous n’avez pas encore reçu ce BON, réclamez le auprès de Denis ou Ludovic.

 

LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat Vierzon 36.29

R2G Vierzon bat Sully 37.35

La mauvaise série se poursuit.

 

Après un nouveau revers face à Bléré la semaine dernière, les jaunes et bleus ont reçuVierzon, lanterne rouge de R2. Cette fois-ci plus au complet, la réserve aborde ce match avec l’envie de décrocher sa première victoire de 2020 face à une équipe composé d’un

seul remplaçant gardien… Une équipe clairement amoindrie à faire courir pour les user et l’emporter aisément…

 

Le match commence et Vierzon fait déjà le break. Long à la détente, Sully score enfin par l’intermédiaire de Quentin et reprend les commandes après des buts de Étienne et Chinoi. 3-2 à la 4e.

Vierzon n’est pas venu pour faire de la figuration et réplique immédiatement en faisant jeu égal avec la réserve pendant quelques minutes. Denis, Étienne et Chinoi marquent pour Sully. 6-5 à la 7e.

Le premier orage s’abat sur des sullylois dans la lune. Aucune communication défensive et une défaillance sur presque tous les postes en attaque à l’image de Étienne en manque de réussite comme rarement. La réserve dort, n’est plus dans le match et gaspille de nombreuses munitions en attaque en parallèle des pertes de balles. 7-12 à la 16e.

Enfin, Quentin trouve la faille 3 fois de suite pour donner un peu d’air aux sullylois, mais la défense manque encore d’agressivité et de communication. Les espaces sont gigantesques pour des visiteurs rapides et athlétiques qui fusillent Ozkan dans les cages. 10-16 à la 24e.

Les jaunes et bleus sont dans le dur et c’est de Vincent que la lumière vient après une montée de balle réussie. Depuis presque 25 minutes, les jaunes et bleus n’ont pas réellement fatigué leurs adversaires en poussant chaque ballon. Cependant, Vierzon enchaîne et s’offre 7 points d’avance. 11-18 à la 25e.

Vincent retourne au charbon à plusieurs reprises et fait mouche sur son aile pendant que Chinoi et Quentin marquent de loin pour la réserve. Ozkan sort quelques ballons et le retard est presque rattrapé grâce à une plus grande agressivité en défense.. Mi-temps 17-19.

 

Les sullylois ne sont pas morts ! Il y a encore beaucoup de ressources contrairement à Vierzon qui commence à fatiguer un peu plus, notamment grâce à la mini remontada. La réserve n’a pas affiché son meilleur visage que ce soit en défense ou en attaque, individuellement ou collectivement… Il faut se remobiliser pour gagner ce match à portée !!

 

Dès le retour du vestiaire, les jaunes et bleus sont déterminés à inverser la tendance. D’abord en défense où des ballons sont récupérés pour être montés à l’image du premier ballon transformé Kevin. D’entrée de jeu, la réserve colle un 4-0 et fait le break ! 21-19 à la 32e.

Malheureusement, les sullylois tombent à nouveau dans leurs travers et butent sur le gardien adverse pendant que Vierzon fait de même sur Ozkan. Le score se fige durant quelques minutes, mais c’est Vincent qui débloque le compteur sur penalty.

Vierzon ne cède pas et reprend l’avantage après une double exclusion des sullylois. 23-24 à la 38e.

En véritable patron ce soir, Chinoi remet les deux équipes à égalité sur un chab qui est passé à chaque fois ce soir, et maintient les jaunes et bleus dans le match. Vierzon, au courage, ne lâche rien et enchaîne les tirs sur Ozkan qui parade à plusieurs reprises. Après un but de AO en contre attaque et un de Chinoi suites à de belles défenses, Sully reprend l’avantage. 27-26 à la 45e.

Puis Kevin et Quentin vont faire gonfler l’avantage à +3 avant qu’Etienne et Kevin encore ne le maintiennent sur les actions suivantes. 31-28 à la 50e.

Le match leur tend les bras ! Les visiteurs sont à l’agonie et peinent ! Mais plus rien ne va aller… La réserve, jusqu’ici plutôt solide en défense, va se démobiliser et offrir l’occasion à Vierzon de rester dans le match et d’espérer à cause d’erreurs sur des bases défensives créant des surnombres et boulevards… Les adversaires se rapprochent dangereusement… 31-30 à la 51e.

Pire encore, Vierzon reprend la tête de la partie à la 56e, et c’est un autre match qui commence… Sully cours après le score… pire ??? oui, Denis est exclu pour la dernière minute après un repli peu évident… 35-36 à la 59e.

Les jaunes et bleus ont la dernière possession, mais ne parviennent pas à la transformer et à arracher le nul après un ultime arrêt du gardien qui crucifie les sullylois en tirant de loin dans le but vide. Défaite 35-37.

 

C’était le genre de match à ne pas perdre, le genre de match qui doit nous mettre à l’abri pour le maintien. Résultat, ce match qui était clairement à portée des jaunes et bleus voit la zone de relégation se rapprocher à 5 points et les obligent à stopper leur série de 3 défaites avec la réception de Chambray avant le déplacement périlleux à Chateauneuf.

Face à Chambray, une VRAIE victoire est attendue !

 

Les buts pour Sully : Denis Bordier 1, Quentin Beaudoin 7, Antoine Olivier Delattre 1, Kevin Ferreira 3, Étienne Gourdet 5, Jeremy Khamvongsa 10, Vincent Martinez 7, Benoit Roger 1 et Ozkan Genckafa 19 arrêts

R2F SMOC bat Sully 29.24

-18G Sully bat Jargeau 34.19

-16G Joué les Tours bat Sully 31.30

-14G Sully bat Joué les Tours 34.33

-15F Beaugency bat Sully 27-24

-12G Amandha bat Sully 29.17

-11F Sully bat Fleury 21.1