Les résultats du week-end

R1G Sully bat Saint Cyr Touraine 32.31

Jusqu’au bout du suspense.

 

Ce dimanche, la reprise du championnat nous a emmené en Touraine, chez la réserve d’un club ambitieux au glorieux passé.

L’adversaire 5ème au classement est en tête du peloton de chasse et a réalisé quelques coup d’éclat depuis le début de la saison. La méfiance est donc de mise d’autant qu’après la longue trêve, nous n’avons pas forcement engrangé beaucoup de confiance. Nos 2 matchs de préparation se sont soldés par autant de défaites (Saint Florent et Saint Pryvé).

Pour cette reprise, retour aux affaires de Clément et Mika. Maxence, bien que travaillant de nuit tout le we, a fait l’effort de prendre sur son temps de sommeil pour venir tenir les buts. Saluons aussi l’effort réalisé par Swann et Doudou pour venir tenir leur place malgré un emploi du temps, chargé…

Le début du match est assez équilibré.Quentin montre qu’il est en jambes, Chinoi score au travers ou de loin. Maxence réalise des parades spectaculaires et les jaunes et bleus prennent l’avantage à la 10ème (4-5). Cependant la défense montre des signes de fébrilité inquiétante. Les adversaires trouvent des positions de tir trop facilement notamment secteur central et prennent les commandes (10-8 à la 20ème). Sans s’affoler et en s’appuyant sur des parades de Max, les contres orchestrés par Mika et Quentin nous redonne de l’air. Jusqu’à +3 après une bonne séquence et un 6-1 pour les jaunes et bleus. En fin de mi-temps et après une exclusion peu évidente sifflée contre Greg, les locaux recollent.

16-17 à la pause. Tout est à refaire. Malgré les 11 parades de Maxence, la défense donne des signes de faiblesse inquiétante. Il va falloir consolider ce secteur pour pouvoir envisager la victoire.

Au retour des vestiaires, tout ne se passe pas comme prévu. Les locaux passent par les ailes et jouent plus rapidement en contre, Dimitri, entré aux buts n’a pas la réussite de Max, Edouard balance des mies de pain, et Swann multiplie les pertes de balle. Pour couronner le tout, nous nous mettons à la faute et sommes sanctionnés de plusieurs exclusions. 24-21 à la 42ème. Nous sommes contraints de courir après le score. Mais sans s’affoler, sur des relations à 2, nous mettons des buts en infériorité et restons au contact. Le retour d’un Edouard compétitif pour les 10 dernières minutes et d’un Rémi particulièrement juste et efficace de loin vont nous permettre de reprendre l’ascendant. A la 57ème, nous pensons avoir fait le plus dur après une parade de Max sur 7m (la 4ème du match). 28-31. Rémi marque aussi depuis son poste de demi-centre. 29-32 Mais c’était sans compter sur des sullylois, maîtres dans l’art de relancer le suspense et de se mettre en panique pour rien. Un 7m provoqué mais raté par Edouard, une perte de balle de Greg au plus mauvais moment et nos adversaires se rapprochent dangereusement à 1 but. Mais sur une dernière relance mal ajustée, les locaux vont consommer leur dernière munition pour décrocher le match nul.

Un grand ouf de soulagement pour les jaunes et bleus qui poursuivent le sans faute à l’extérieur (5 sur 5).

Une louche d’encouragement récoltée par Max pour son super match (19 arrêts). Sans cette performance, nous serions sans doute rentrés bredouilles…

Un match qui va faire du bien au moral car après un chassé-croisé, nous avons eu les ressources mentales pour s’accrocher dans les moments compliqués et renverser une situation mal embarquée.

Enfin, nous avons réussi à vaincre malgré des éléments contraires. 6 exclusions (souvent justifiées parfois sévères) contre 0 côté Saint Cyr (qui n’a pas forcément défendu comme des cadets). 8 pénaltys contre 1 seul pour les jaune et bleu.

RDV samedi à la maison pour affronter l’équipe de l’escale Orléans, qui pointe à la 4ème place, juste derrière des sullylois pas toujours rassurants à domicile. Le vainqueur fera un pas vers le podium, l’objectif affiché.

 

R3G Sully bat Saint Avertin 35.25

Comme un match de reprise

 

Pour ce premier match de l’année 2019, la réserve leader de R3 s’est déplacée sur le terrain de Saint-Avertin en recherche de points au classement. La victoire peut sembler nette, mais la partition sullyloise ne s’est pas jouée sans fausses notes.

 

La première balle est sullyloise et s’est vue arrêtée par le gardien adverse. Le compteur jaune et bleu ne tardera pas à se débloquer par Étienne en pivot mais les dix premières minutes seront poussives. Seulement 2-5 à la 10e.

Nos bonnes défenses et les arrêts d’Alexis ne sont pas bonifiés en attaque : mauvais choix et mauvais tirs à l’appel. Les anciens portent l’équipe en ce début de période où les jeunes peinent à trouver les bonnes solutions et manquent le cadre. Avec encore Étienne et Denis de loin, la réserve sullyloise maintient ses adversaires à l’écart. 3-7 à la 15e.

La jeunesse se réveille enfin ! D’abord Théo sur son aile gauche puis Baptiste, renfort de la prenat et solide défenseur en ce samedi après midi, en déséquilibre aux 6m. 7-11 à la 24e.

Alexis réalise de nouvelles parades et son coéquipier depuis quelques années et capitaine pour sa dernière apparition cette saison, Axel, signe un 2/2 avant la pause pour assurer un écart confortable. 9-15 à la mi-temps.

 

Les sullylois ont réalisé une première période en demi-teinte. Malgré une avance de 6 buts, celle-ci pourrait être bien plus large si les solutions n’étaient pas qu’individuels par manque de course et que les duels tireurs/gardien étaient remportés. La réserve va prendre conscience de ces détails et va tenter de les régler.

 

Le débat reprend et après avoir pris une petite valise, notre Eric préféré calme les esprits adverses en prenant direct sa chance à 9m. L’avance va monter jusqu’à +8. Cependant, après une première mi-temps plutôt calme, les sanctions vont beaucoup tomber dans cette deuxième manche côté jaune et bleu… Eric et Denis en feront les frais et par les quelques échecs aux tirs, nos hôtes vont revenir progressivement. 15-19 à la 42e.

Tenir les adversaires à distance pour ne pas se donner une fin de match compliquée, telle est la consigne que se sont donnés les jaunes et bleus. Par Théo trouvé 3 fois de suite en contre attaque ou « ciseau » appliquera cette dernière. Kevin va enfoncer le clou en remportant quelques duels et en marquant de loin avec ce que l’on peut appeler la « ch**** titanesque à Steeven »… Cette dernière aura effectivement fait son grand retour sur l’une des actions suivantes ! Eric à la récup en défense s’apprête à lancer Steeven en contre attaque… MAIS… le gardien adverse anticipe et sort ! Ni une ni deux, Eric tir… la balle s’envole à la manière Olive et Tom, nous trompe tous et se fracasse sur l’équerre droite du but…. Et bien évidemment, Steeven trainait dans le coin, la balle fut attirée comme un aimant vers lui pour l’envoyer au but et marquer : le retour de la « ch**** à Steeven » en 2019 ! 31-22 à la 55e.

Le match est à nous, Raph met un nouveau but en pivot et Valentin claque un ultime tir à la hanche pour porter le score à 25-35, fin du match.

 

Sans trembler, les réservistes sullylois ont assumé leur statut de leader, non sans peiner au shoot. Il faut retenir la victoire et les 3 points qui les laisse aux commandes du championnat avec une victoire d’avance sur Chambray. Prochaine rencontre à Amhanda, relégué comme Sully de la R2, le 26 janvier.

 

Les buts pour Sully : Denis Bordier 4, Axel Bruneau 2, Éric Demoulieres 6, Théo Evezard 7, Kevin Ferreira 4, Steeven Filz 1, Étienne Gourdet 5, Valentin Jacquet 3, Baptiste Mathé 1, Raphaël Tamplier 2 et Alexis Rousseau 10 arrêts.

-18G Sully bat Malesherbes/Pithiviers 28.23

-16G1 Sully bat Vierzon 41.22

-16G2 Amandha bat Sully

-14G forfait de Dreux

-12G1 Saran bat Sully 27.19

-12G2 Gien bat Sully 26.18

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


− deux = 7