Les résultats du week-end

R1G Sully bat Escale Orléans 34.31

50936444_10156194113931317_6055364104460173312_n

 

Victorieux à domicile

Sully – Escale Orléans : 34-31

 

Ce match, contre l’escale, était l’occasion de s’installer encore un peu plus sur le podium de ce championnat de prénationale. La bande du capitaine Decourtie n’a pas laissé passer sa chance au terme d’un match plein qui nous aura vu alterner le bon et le moins bon.

Les 10 premières minutes sont équilibrées et les deux équipes se rendent coups pour coups. Doudou parfois en mode diesel, attaque la rencontre pied au plancher et score à plusieurs reprises. Quentin également inspiré multiplie les actions défensives et ne rate pas la cible en attaque. 6-6 à la 13ème. Nous allons à partir de ce moment, nous détacher en passant un 7-1 à nos adversaires impuissants. La défense est en place, Maxence fait le boulot dans les buts et le danger vient de tous les postes. Mika, Chinoi et Edouard portent l’équipe en attaque et tout se passe pour le mieux. Nous prenons le large 12-7 puis 16-11 après des réalisations de Swann et Clément. La pause est atteinte sur le score de 18-12.

Quelle belle équipe jaune et bleu sur ce premier acte. Nous avons pu réciter les combinaisons et surtout la défense avec Clément et Quentin en charnière centrale s’est avérée efficace et solide. Mais attention tout de même car l’escale est une équipe jeune qui ne lâche jamais rien.

Cela va se vérifier en seconde période.

De retour sur le terrain, ce sont pourtant les sullylois qui enfoncent le clou. Swann orchestre et Yoann conclut sur son aile ou Clément en pivot. +9 sera l’écart maximal de la rencontre à la 33ème. Mais la machine va se gripper. Le gardien adverse se réveille et claque plusieurs parades. L’intensité défensive baisse de régime et Salih, entré dans les buts, se trouve impuissant face aux artilleurs Orléanais. L’écart fond rapidement ! Trop rapidement ! 23-19 à la 42ème. On sent que la dynamique s’est inversée et nos adversaires reprennent confiance. Mais une parade de Salih et 2 buts consécutifs de Mika en contre redonnent un peu d’air.27-20. Sur une séquence en double infériorité, les sullylois vont à nouveau souffrir et voir les adversaires se rapprocher 28-25 puis 29-27. Le public encore une fois nombreux et actif sent bien que le match peut échapper à ses protégés. Il donne de la voix. L’escale à plusieurs ballons pour revenir à un but. Mais à chaque fois, Salih, vigilant dans ses buts, sort les parades qu’il faut pour conserver l’avance. Mais nous ne sommes pas encore à l’abri. Il reste 3 minutes à jouer et nous menons 31-29. La combinaison annoncée au temps mort va placer Yoann en situation de tir sur son aile. Il ne tremble pas et marque le but du +3 qui scelle la victoire Sullyloise. Les 2 derniers buts sont marqués par Clément qui bénéficie de la prise de risque défensive de nos adversaires. 34-31 au final. Nous avons du lutter jusqu’au bout contre une valeureuse équipe de l’escale.

Le public, déterminant une fois de plus sera passé par toutes les émotions et aura assisté à un bon match de handball, engagé et joué dans un excellent état d’esprit.

D’ailleurs, M le Maire, présent samedi soir n’a pas manqué de féliciter son équipe pour la victoire mais aussi pour les valeurs et l’engagement déployé par les jaune et bleu.

Cette victoire relègue un peu plus loin de sérieux prétendants au podium et nous comptons désormais 4 points d’avance sur nos concurrents les plus proches.

Excellente opération donc mais qui sera à confirmer samedi contre la réserve de St Pryvé.

 

R2F Bourges bat Sully 28.25

R3G Amandha bat Sully 32.31

Un moindre mal…

 

Pour la 10e journée de championnat, les réservistes sullylois se rendent sur le terrain d’Amhanda, une équipe bien irrégulière depuis le début de saison. Un visage bien connu puisque les deux équipes se sont déjà affrontées l’an passé en R2 où en amical en début de saison.. La réserve est confiante mais méfiante pour ce match aux apparences de piège.

 

Sully commence en attaque et le début de la rencontre se passe tranquillement avec des buts de seniors confirmés Eric et Denis. 1-4 à la 4e.

La tranquillité ne durera pas. Premier coup d’arrêt pour nos jaunes et bleus qui encaissent un 7-0 en presque autant de minutes. 8-4 à la 10e. Beaucoup, beaucoup trop d’échecs à 6m sont immédiatement sanctionnés par des contres assassins.

La révolte sullyloise va sonner. L’artilleur adverse ecope d’un 2 min et Kevin obtient un 7 mètres transformé par Éric : le compteur jaune et bleu se débloque enfin ! La suite des événements reste néanmoins compliquée. Malgré les défenses justes et les quelques interventions de Dimitri au but, les attaques ne se concrétisent pas. La défense  proposée par Amhanda freine les jaunes et bleus qui ne trouvent pas les solutions collectives par manque de courses. La relation avec Étienne est souvent bloquée. Presque rien ne passe et le retard se cumule. 17-11 à la 23e

Temps-mort demandé. La réserve doit se remettre les idées en place, et cela va porter ses fruits. La défense jaune et bleue va faire bloc et livrer une prestation parfaite sur 7 minutes pour voir Denis (intraitable ce soir) claquer 4 buts et relancer la partie. Retour au vestiaire 17-15. Sully reste dans le match et s’en sort bien à la pause.

Le retour sur le parquet est prometteur. Les jaunes et bleus vont jouer un handball de qualité. Dim aux buts multiplie les arrêts, Leit se joint à la fête en mettant son petit but, les sullylois sont en jambes et cela donne 12 minutes de jeu agréable où les montargois ont peu scoré. 21-23 à la 42e. Nous sommes repassés devant !

Va s’en suivre une véritable bataille sur le terrain et au tableau d’affichage. Aucune équipe de ne se détachera de l’autre. 24-25, 27-26, 29-29…. Un pur mano à mano des grands matchs. Aux abords du money time, Valentin égalise à nouveau pour les jaunes et bleus en appuie par dessus puis Éric, encore au duel, vient donner le +1 à la réserve. 31-32 à la 57e.

Les 3 dernières minutes vont être terribles aux sullylois qui peuvent s’en mordre les doigts… Amhanda a l’attaque va faire tourner jusqu’à perdre le ballon au centre. La contre attaque est sullyloise mais celle-ci est avortée prématurément… donnant à Amhanda une nouvelle balle d’attaque qui va s’empresser de jouer et réussir à obtenir un penalty là où la défense sullyloise semblait pourtant juste. Peu importe. Alexis rentre pour faire déjouer le scoreur adverse et, malgré un début de match difficile, ne tremble pas dans ce grand moment pour sortir cette balle. Les sullylois exultent, mais l’arbitre donne l’ordre de rejouer ce penalty… Pourquoi ?! Les jaunes et bleus n’étaient apparemment pas vraiment en dehors des 9 mètres… Et pour le plus grand bonheur d’Amhanda, le shooteur ne se manquera pas cette fois-ci. Nouveau fait de jeu rageur, 32-32 à la 58e.

La réserve a le ballon pour repasser devant, mais cette munition est gâchée, non conclue et rendue à nos hôtes.  Ces derniers ne manqueront pas leur chance de passer devant… 33-32, il reste 40 secondes à jouer. Éric veut jouer la spéciale avec Kevin mais elle ne peut pas être faite alors le jeune va au duel et se fait arracher le bras. Un juste 2 min est sifflé mais un penalty aurait largement pu s’y accorder. C’est un nouveau 9 mètres à jouer. Sur un malentendu dans les 10 dernières secondes, la balle est enterrée à droite et Sully perd sa chance d’égaliser. Fin du match 33-32.

Cette défaite reste un moindre mal puisque au final, nos concurrents directs ont échoué de leur côté aussi, nous laissant aux commandes du championnat. Chambray a été dominé par l’ECO et l’Escale a perdu contre Blois. Ainsi, nous n’avons plus un mais trois dauphins à seulement deux points de nous au sommet : l’ECO, Nazelles et Chambray.

Les sullylois auront à cœur de rebondir dès la semaine prochaine devant leur public, à Sully, pour garder cette place de leader. Il leur faudra donc l’emporter sur Blois (qui vient de signer en deux week-end deux belles victoires sur Nazelles et l’Escale) pour clôturer cette phase aller ce dimanche 3 février à 15h !

 

Les buts pour Sully : Leit Bellahoues 1, Denis Bordier 15, Eric Demoulieres 9, Kevin Ferreira 3, Étienne Gourdet 2, Valentin Jacquet 2 et Dimitri Jouvenet 12 arrêts.

-16G1 Sully bat USO 32.26

51112688_10156193594091317_7542930434066219008_n

-16G2 Sully bat Amilly 34.21

50854106_10156193456706317_8213987402977378304_n

-14G Chambray bat Sully 35.27

-13G Sully bat Amillly 16.15

-12G1 Sully bat SMOC 3119

-12G2 Lorris bat Sully

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


1 + six =