LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat dreux/Vernouillet 30.24

R3G Sully bat Escale orléans 30.27

En route vers la montée !!!

 

Dimanche dernier…LE CHOC…1er vs 1er…. Le leader sullylois se déplace chez son dauphin orléanais à égalité de points et invaincu dans sa salle cette saison. Le perdant de ce match sera en très mauvaise posture pour l’accession en Régional 2. Pour la réserve sullyloise qui a l’ambition de finir à la première place du championnat cette année, il n’y a que la victoire qui importe ! Au match aller, les jaunes et bleus avaient fait craquer leurs adversaires dans les dernières minutes alors qu’ils étaient menés de 2 buts à la 45eme et en double infériorité numérique… résultat 37-31, le tout dans un match survolté… Sully le sait, un véritable combat l’attend à l’Escale.

 

Le match débute et les errements sullylois récents pointent déjà le bout de leur nez…  5 tirs 5 échecs. Pas de quoi rassurer nos troupes dans un match aussi capital qualifié de finale de R3… Les poteaux tremblent sous les tirs de Théo et Denis. Si la réussite fuit les « jaune et bleu » ce n’est pas le cas des locaux…qui grâce à l’efficacité de leur AR gauche prennent les devants  3-0 à la 4eme pour le plus grand bonheur des tribunes qui « chambrent » des Sullylois dépassés et apathiques.

Enfin, la réaction jaune et bleu arrive ! Étienne vient débloquer le compteur sullylois en pivot, Chinois en renfort de l’équipe fanion plante un doublé et Denis met les sullylois devant en tirant de loin. 3-4 à la 9e.

La machine est en marche et nous allons nous constituer une belle avance sur une belle séquence. Hassine, en renfort aussi, enchaîne les parades de grande classe notamment sur penalty (4 arrêts sur 5 sur ce premier acte) et nous permet de prendre de vitesse le faible repli orléanais avec Kevin ou encore Étienne. Éric se signale au 7m et à l’aile droite puis Denis score encore par dessus. Les locaux voient leur jeu déstabilisé par la stricte sur leur scoreur très efficace et ne trouvent donc plus la faille 6-11 à la 20e.

La dernière séquence de 10 minutes ne sera pas aussi qualitative et le match ne sera pas tué. Chinois sera l’auteur de l’unique but sullylois ici… L’Escale défend désormais bien plus durement, beaucoup plus durement… et récupère quelques ballons bien négociés. L’écart se réduit progressivement mais Hassine empêche les orléanais de revenir totalement sur nos talons et continue à parader à plusieurs reprises dans ses cages. Mi-temps 10-12. Sully est devant à la pause mais dans la douleur.

 

C’est une belle première mi-temps. Le match est intense comme nous nous en doutions et la tension ne va retomber, nous le savons. Il ne va rien falloir lâcher et rester solidaire en défense comme nous avons pu le montrer pendant 30 minutes. Il faudra juste être plus vigilant sur nos montées de balles et gagner nos duels tireur-gardien pour rester en confiance !

 

Le match reprend et malheureusement, à l’image de la première période, les sullylois n’y sont pas et prennent un 4-0 cinglant. L’Escale reprend alors les devants. 14-12 à la 33e.

Sur penalty, Éric marque enfin pour Sully qui égalise avec Valentin quelques secondes après. 14-14 à la 35e.

Le match est très disputé. Kevin redonne l’avantage sur contre-attaque et trouve Baptiste en pivot. Denis fait le break mais les orléanais ne lâchent pas et repassent devant encore. 19-18 à la 43e.

Le mano a mano se lance. 19-19, 20-20, 21-21… et c’est Eric qui vient remet les sullylois en première position sur son aile droite ! Denis et Chinois viennent respectivement faire le break et le maintenir par des tirs de loin et au travers ou en trouvant astucieusement les pivots. 22-24 à la 50e. A l’approche du money-time, Étienne vient porter l’écart à +3 et quelques tensions commencent à se faire sentir. Les locaux mettent la pression aux sullylois et aux arbitres et rien ne s’arrange lorsqu’un orléanais se voit sanctionné d’un deux minutes. L’Escale à la balle du -1 mais c’était sans compter sur Valentin qui récupère le ballon sur une interception dont il a le secret et qui remonte le terrain pour maintenir le +3 ! 24-27 à la 54e.

Chaque tir se conclue maintenant par un but des deux côtés et le combat est ardu. Chinois score pour garder l’écart à +3 et l’instant suivant Hassine fait un arrêt important ! 26-29 à la 58e.

La victoire se rapproche. Les jaunes et bleus sont proches d’être les premiers à s’imposer dans l’antre orléanaise cette saison. L’exploit est en marche… Par un décalage, Étienne est trouvé seul en pivot se retourne pour tirer et nous donner la victoire lorsqu’il est percuté par le gardien adverse qui était sorti aux 6m.

La sanction doit tomber. Le « Rouge » ne fait guère de doute face à cette faute bien maladroite. Les esprits s’échauffent quand Eric se voit jeté au sol par un orléanais… Rassemblement. Et alors que l’on pensait avoir séparé tout le monde pour laisser les arbitres reprendre le contrôle du match, une nouvelle altercation suit au centre du terrain et une nouvelle mêlée se créée. Les bancs se lèvent, des supporters orléanais envahissent le terrain…Heureusement le pugilat général est évité de justesse…

5 longues minutes vont s’écouler pendant que les joueurs orléanais négocient avec les arbitres. Enfin l’ordre est rétabli même si côté sullylois, nous sommes surpris que l’action de base où le gardien a littéralement sauté sur Étienne n’est qu’un simple 2 min (d’autant plus que Théo avait presque eu le droit au même sort en première période…) et non un carton rouge voir rapport pour ce qui a suivi… Mais passons, les esprits se sont apaisés pour finir la rencontre il reste moins de 2 mn.

. Au delà de la sanction disciplinaire, un penalty nous est accordé. 59e, le meilleur buteur sullylois de la saison se présente pour le transformer… mais le gardien écarte le ballon qui revient en jeu ! A l’arraché, Kevin récupère le ballon, tir en déséquilibre à 6m là où le second gardien vient à l’encontre du sullylois pour faire sa parade… Aucune sanction, le but est accordé (eh oui la feuille de match ment sur le buteur !!) et l’issue du match est scellée. 26-30 à la 59e. La seconde suivante, Sully récupère une balle qui aurait pu donner un joli +5 mais Leit en a décidé autrement avec sa belle roucouleit inversée foirée en fin de contre-attaque (une belle passoire qui efface celle prédestinée à Valentin qui est en passe d’être passoire d’or cette année !!). Escale marque à nouveau et Sully l’emporte 27-30.

 

La réserve l’a fait ! Un match sérieux de bout en bout à permis aux réservistes sullylois de créer l’exploit dans un gymnase où il est difficile de s’imposer, où personne ne l’avait jamais fait cette année !

Avec cette victoire, Sully écarte l’Escale qui va se déplacer à Amhanda en pleine remontada la semaine prochaine dans la course à la montée. Les sullylois sont désormais seuls en tête de leur poule avec une petite avance de deux points sur l’Escale et Chambray puis trois sur Amhanda.

 

jamais les « jaune et bleu » n’ont été aussi prêts de la montée. 3 matchs attendent notre réserve : Saint Avertin à domicile le 11 mai, une revanche à prendre contre Amhanda à domicile le 18 mai et un dernier déplacement à Blois le 1er juin. On espère voir 3 nouvelles victoires !

 

Les buteurs sullylois : Denis Bordier 7, Éric Demoulieres 5, Kevin Ferreira 5, Étienne Gourdet 5, Valentin Jacquet 1, Jeremy Khamvongsa 6, Baptiste Mathé 1 et une quinzaine d’arrêts pour Hassine Chaka.

R2F Joué les Tours bat Sully 19.18

-18G Sully bat SMOC 50.16

-16G Mainvilliers bat Sully 29.24

-16G2 bat Sully 35.25

-14G Sully bat Bléré 36.31

-12G SMOC bat Sully 36.17

-12G2 Sully bat La Ferté24.15

Loisirs Sully et Gien 20.20

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


1 + six =