ACCESSION EN R2…CHAMPION REGIONAL HONNEUR

blois

 

R3M Blois – Sully 24-26

 

Un passage aux enfers pour être au paradis !

 

En ce beau et chaud week-end de l’ascension, la réserve sullyloise a un dernier match à jouer. Un match important… En cas de victoire ou de match nul ils seraient assurés de terminer premier de leur poule de R3 ! Et puisque aucune finalité n’a lieu entre les poules A et B de R3, Sully serait sacré champion régional au nombre de points ! Un titre que les jaunes et bleus ne comptent pas laisser passer ! Cependant, Blois est une équipe qui perd peu à domicile et qui avait su nous poser bon nombre de difficultés à l’aller en menant de deux buts avant le dernier quart d’heure (victoire 28-25). Ajouter à cela la première forte chaleur étouffante où la gestion du physique va être primordiale, un match sans résine dans une salle qui utilise du spray et Blois qui revient d’un joli nul de l’Escale, bref loin d’être une partie de plaisir !

 

Histoire de motiver les « jaune et bleu », juste avant l’échauffement, les -18G nous appellent pour entamer une discussion vidéo en live…Ils crient, chantent et hurlent..ils viennent de remporter le titre Régional et pensent à nous avant NOTRE finale..Trop sympa !!! Ils ne nous restent plus qu’à les imiter !!!

L’entame de match est solide à l’image de notre précédente prestation face à Amhanda ! Les anciens assurent l’offensive et la défense sullyloise est déjà bien en place. Sur un but de Théo, les sullylois font le break. 2-4 à la 5e.

Comme nous le pensions, jouer sans résine un jour de forte chaleur va faire déjouer les joueurs des deux côtés sur leurs tirs à l’image de Valentin qui shoote juste au dessus de la transversale après avoir figé toute la défense blésoise ! 4-5 à la 9e.

Sur une belle défense, Denis récupère et lance la charrette Val qui volley pour Kevin à la finition. Ce dernier vient à nouveau scorer sur montée de balle pour porter l’avantage à +3. 4-7 à la 11e.

Les jaunes et bleus gèrent plutôt ce premier quart d’heure où la chaleur devient déjà pesante, insupportable pour les joueurs. Blois ne nous rend pas la tâche facile et commence à évoluer en semi-stricte sur Denis pour l’empêcher d’enclencher par dessus mais aussi pour perturber notre circulation de balle ! Steeven, après avoir écopé d’un des 2min les plus rapides de l’histoire, vient maintenir l’écart. 7-10 à la 21e.

Mais alors que la gestion du match était bonne, les sullylois vont d’abord faire le coup de la panne en attaque. Trop de précipitations que ce soit en première intention ou dans le dernier geste. Des ballons sont rendus bien trop rapidement aux adversaires -n est ce pas Théo sur un corner !!!-  ! Fort heureusement, Alexis, avec la réussite qui le fuyait jusqu’ici sur des ballons touchés mais tout de même rentrés, devient efficace au moment où les jaunes et bleus n’y arrivent plus. Le seul but de Sully sur ces dernières minutes est inscrit par Roupillon sur son aile droite après un beau décalage. De plus, les sullylois commencent à être frustré par les décisions arbitrales où bien trop souvent Blois récupère la balle là où un 9m n’était pas démérité ou encore à l’image de l’ultime action de cette mi-temps… 10 secondes à jouer, Blois enchaîne sur une nouvelle récupération mais se fait arrêter près de la touche par Roupi et Éric mais la faute est jouée par Blois en plein milieu du terrain avec un blésois encore dans les 9m. Heureusement, Baptiste et Denis solides en 3 centraux viennent avorter l’attaque et un coup franc est offert à Blois au buzzer. Éric « roux »speste auprès de l’arbitre sur ce qu’il vient de se passer pour relever l’anormalité de l’action et se voit écoper d’un 2min très peu mérité -ou pas- … Le coup franc n’est pas transformé, mais Sully reste derrière et en infériorité pour les 2 prochaines mn. Mi-temps 12-11.

 

Les sullylois sont toujours en vie. Bien que les conditions soient éprouvantes, les jaunes et bleus conservent toutes leurs chances de l’emporter. La défense est en place et permet à Alexis de ne pas trop s’épuiser pour aborder correctement le deuxième acte. Mais à l’attaque, il est nécessaire de reprendre du champ et de remettre de la course pour fixer et libérer.

 

De retour sur le terrain, les jeunes remettent l’équipe devant sur des buts de Théo et Valentin. 12-13 à la 32e.

Le combat est serré et de plus en plus intense. Les deux formations combinent bien de leurs côtés et trouvent les failles. 15-15 à la 35e.

Sylvain en bon ailier marque, suivi de Baptiste pour nous laisser devant. Éric aussi participe sur penalty puis Sylvain encore, suite à un nouvel arrêt de Alexis, fait enfin le break pour Sully ! 17-19 à la 43e.

Au tour de Étienne de maintenir le break en pivot. Sullylois et blésois souffrent. Difficile d’évoluer dans une salle surchauffée. Mais Blois ne cède pas et, poussé par son public, recolle au score à l’entame du dernier quart d’heure sur des buts à la réussite maximum. 20-20 à la 46e.

Après une combinaison offensive brouillonne, la balle revient dans les mains de Kevin qui ne se loupe et donne de l’air aux sullylois… mais Blois colle un nouveau 2-0 et reprend les commandes de la partie. 22-21 à la 48e.

Blois pose un temps mort pour organiser sa fin de match. L’un des tournants du match sans doute pour Sully… Épuisée, la réserve sullylois souffle un peu et se met en garde. Il faut rester lucide jusqu’au bout et ne pas tomber de la facilité. Sylvain replacé en demi remet les sullylois à égalité mais les adversaires repassent devant sur 7m. 23-22 à la 50e.

Le money-time va être chaud ! Après une belle lucarne de Denis, l’atmosphère va devenir irrespirable dans une chaleur déjà étouffante. Les hors cadres fusent à cause de la fatigue et d’un manque de lucidité des deux côtés. 5 longues minutes vont s’écouler sans qu’aucune des deux équipes ne prennent l’avantage. Alexis parade au meilleur des moments et l’action suivante voit Denis s’essayer encore et encore en vain en obtenant que des 9m…. jusqu’à ce qu’il trouve enfin le petit filet sur un tir de loin. 23-24 à la 56e.

Blois va enfin avoir un petit coup de mou et Étienne va donner un véritable bol d’air frais en plantant un doublé en deux minutes. 23-26 à la 58e. Les sullylois se rapprochent plus que jamais de la victoire ! Blois parvient à marquer une nouvelle fois et met en place une défense tout terrain. Sur une rentrée Steeven qui vient fixer 2-3 joueurs, Théo contourne à gauche pour venir tuer le match mais manque de peu le cadre sur son lob ! Puis Blois repart vite à l’attaque mais échoue avec un nouvel hors cadre. Temps mort sullylois ! Il reste 40 secondes à jouer. Le titre est quasiment acquis puisque nous savons qu’un match nul nous suffirait pour l’emporter, mais seule la victoire nous importe et nous ne sommes pas à l’abri d’une égalisation rapide ! Lucidité et patience sont demandées ! De retour sur le terrain, les sullylois évoluent bien au milieu des blésois et arrivent à lancer Leit qui fonce à l’aile droite et, une fois n’est pas coutume, rate la dernière balle du match sur une roucoulette inversée foireuse ! Le buzzer retentit enfin… Victoire 24-26…

 

Sully est champion de régional 3 !!

 

Après avoir vécu l’enfer dans un match compliqué et intense dans une chaleur étouffante, les sullylois sont au paradis ! C’est l’aboutissement de toute une saison après une grande déception l’année précédente ! Les jaunes et bleus sont fiers de retrouver la R2 et d’avoir remporté ce titre Régional à l’instar de leurs cadets 2 heures plus tôt ! Merci à tous les acteurs de cette saison en R3, joueur ou spectateur, les renforts de l’équipe fanion..  Et surtout merci à Éric pour cette ultime saison après des années et des années de bons et loyaux services de la R3 à la N2 ! La dernière passoire de cette année ne pouvait que lui revenir.

La fête qui a suivie fut excellente en compagnie de la prenat qui avait organisé une paella après son match et des supporters. Les joueurs ont eu le droit à la tournée du président.. merci ! Malheureusement, les jeunes n’ont pas pu s’essayer en vain une nouvelle fois au caps contre Eric…. tout avait été bu sur le retour à Sully… Mais cela n’a pas empêché Valentin de crier son amour aux femmes encore !

Une belle saison qui s’achève et qui, espérons le, annonce une prochaine saison aussi belle avec au moins le maintien pour ne pas gâcher les efforts de cette année ! Alors à l’année prochaine !

 

Les buts pour Sully : Denis Bordier 5, Éric Demoulieres 4, Théo Evezard 2, Kevin Ferreira 3, Steeven Filz 1, Dimitri « Roupillon » Garcia 1, Étienne Gourdet 5, Valentin Jacquet 1, Baptiste Mathé 1, Sylvain Peynaud 3 et Alexis Rousseau 7 arrêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


huit × 4 =