LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat Epernon 28.24

Un match intense et disputé

Epernon – Sully : 24 – 28

 

Nous nous attendions à un match compliqué à Epernon. Il l’a été ! Mais quel match des jaune et bleu ! Le type de match fondateur et de référence dans un saison.

 

Pourtant tout incitait à la méfiance. Le classement d’abord car nos adversaires pointent à une étonnante dernière place après avoir perdu leurs 3 premières rencontres. Ils avaient pourtant affiché l’ambition de jouer les premiers rôles. Ensuite, les absents côté Sully avec Micka blessé à un doigt, Hassine gêné par un genou et Prieur indisponible. Enfin le contexte, une salle pleine, un petit terrain qui resserre le jeu et qui avantage les équipes physique, et surtout pour Epernon, l’obligation de gagner, eux qui pour la première fois de la saison présentaient une équipe au complet.

 

Dès l’entame, nous comprenons les intentions de nos adversaires. Nous sommes surpris par l’intensité et l ’engagement physique. Un peu trop spectateur, nous prenons l’eau. 4-1 puis 6-2. Mais nous avons de la ressource. Petit à petit, et augmentant aussi le niveau d’engagement, en s’appliquant au tir, et en changeant de dispositif défensif, nous recollons au score. Edouard au duel ou sur 7 m est inarrêtable. Auteur de 7 buts sur le 1er acte, il a mis beaucoup d’incertitudes sur la défense adverse. Nous atteignons la pause avec un score de parité. Rien n’est joué et après avoir laissé passer l’orage, nous avons dominé la fin de mi-temps. Nous avons su répondre au défi physique. Par contre, nous ne sommes pas parvenus à mettre en place notre jeu rapide.

 

La seconde période reprend sur le même rythme. Les 2 équipes se rendent coup pour coup et les exclusions pleuvent…les blessures aussi. Pierre, déséquilibré par un adversaire qui coupe la zone, retombe sur sa main. Bilan : arrachement osseux au niveau du pouce. Captain Clem, amoindri par une lourde chute sur le dos en première mi-temps va devoir serrer les dents et assurer seul le rôle de pivot. Les arbitres, assez permissifs sur la première mi-temps, semblent reprendre les choses en main en sanctionnant à tour de bras. C’est maintenant des successions de supériorité et d’infériorité numérique… A ce petit jeu, les Sullylois s’en sortent mieux et réalisent le break par un kung fu de Yoann sur son aile. 17-19 à la 38ème. Epernon a laissé beaucoup d’énergie sur la première séquence et semble marquer le pas. Mais la température monte encore de quelques degrés dans la salle. Les supporters des 2 camps donnent de la voix. Le match est sans cesse arrêté pour essuyer le terrain. Le suspense est à son comble car les locaux ne s’avouent pas vaincus. Nous n’avons plus qu’un but d’avance et nous nous retrouvons en attaque à 4 contre 6 avec un bras levé. Les joueurs d’Epernon vont perdre leur sang froid et se retrouver à 4 contre 4 puis 6 contre 4 pendant 1 minute 30. C’est le moment choisi pour faire le trou. Nous prenons 4 buts d’avance par Greg, efficace, sur son aile (5 sur 5). Il reste 8 minutes à jouer. Nous maintenons l’écart grâce à Maxence qui sort des ballons chauds.

 

Dans la chaleur de la salle d’Epernon, nous nous imposons finalement de 4 buts. Le score étant cloturé par Swann qui a vraiment été sur tous les fronts. « j’aime bien quand ça mailloche couillasse » aurait confié le principal intéressé pour parler de son match !

Cette équipe d’Epernon vaut bien mieux que son classement et va se réveiller…Bien heureux de s’être sorti du piège qui nous était tendu.

 

Le prochain match a lieu samedi à domicile contre la réserve de la réserve de Mainvilliers Chartres. Espérons que les jaune et bleu continuerons la série.Ce sera sans Mika, Pierre et Yoann, tous les 3 blessés.

R2G Chateauneuf en Thymerais bat Sully 35.27

Une défaite logique.

 

Samedi dernier, la réserve sullyloise a débuté sa saison à domicile après une année invaincue sur son terrain en R3 contre un adversaire redoutable : l’AST Chateauneuf. L’année passée, deux divisions séparaient les deux formations. L’une en R3 et l’autre en prenat. Ce soir, les sullylois sont leaders de R2 à la surprise générale et s’attendent donc à un rude combat face à un adversaire prétendant à la montée en prenat et au titre.

 

Le match commence et la réserve jaune et bleue ne tremble pas en jouant à armes égales avec son adversaire. 4-4 à la 6e après un doublé du jeune Benoit à droite.

C’est Étienne en pivot qui donne l’avantage à Sully pour la première fois et Sylvain qui le maintient ensuite. 6-5 à la 8e.

Soudain, les locaux subissent une petite furia adverse en encaissant un 3-0 qui permet à Chateauneuf de faire le break. Mais Valentin trouve finalement la faille de leur solide défense avant que Thomas remette les compteurs à égalité. 8-8 à la 12e.

Jusqu’à la fin de cette première période, le combat est acharné avec des sullylois qui tiennent bon face à des adversaires plus physiques qu’eux. Denis maintient l’équipe par dessus, Étienne aussi en pivot, Thomas au duel également ou encore Alexis dans ses buts qui enchaîne les grosses parades. Mais Chateauneuf reste devant à la pause avec un petit break. 16-18 à la mi-temps.

 

Les jaunes et bleus sont toujours dans le coup et le match est satisfaisant ! C’est une partie équilibrée qui se joue à des petits détails telles que des erreurs d’inattention en défense.. Mais la réserve peut encore inverser la tendance même si la seconde période s’annonce toute aussi difficile !

 

Au retour des vestiaires, les anciens maintiennent Sully au niveau de leurs adversaires. 18-19 à la 32e.

Cependant, les visiteurs vont quelque peu larguer les recevants et s’envoler un peu au tableau d’affichage avec un nouveau 3-0. 18-22 à la 35e.

Après 4 parades du gardien adverse, Denis déclenche à nouveau par dessus pour  retrouver le chemin des filets pour les jaunes et bleus avant qu’Alexis ne signe une nouvelle parade. 19-22 à la 37e.

Et alors que tout se passait bien, quelques faits de jeu vont perturber le camp sullylois qui va subir l’orage ennemi. Deux portées de balle oubliés et un 2 min plus que douteux sur Valentin vont assommer la réserve qui n’arrivera plus à rien en encaissant un 7-0. 19–29 à la 43e.

Que c’est dur pour les jaunes et bleus qui tenaient si bien face à cette formation de Chateauneuf ! Le match est quasiment plié mais Denis stoppe tout de même l’hémorragie sur penalty et les jaunes et bleus repartent de l’avant. 20-29 à la 45e.

Repositionné en demi-centre, Kevin réorganise l’attaque sullyloise en multipliant les passes décisives pour Steeven en pivot ou AO en fin de montée de balle et en créant des décalages payants pour ce dernier à l’aile gauche, Axel à l’aile droite ou encore Juan sur le base arrière… Mais la victoire reste inatteignable avec Chateauneuf qui trouve tout de même des solutions en attaque. 25-33 à la 56e.

Alexis empêche Sully de sombrer un peu plus en signant de nombreuses parades et le match se termine. Défaite 27-35.

 

Les sullylois ont fait jeu égal 50 mn face à un cador de cette poule et n’ont pas à rougir de leur prestation. Dommage que cette absence d’une 10aine de mn ait ruiné les espoirs locaux. Ils savaient que cette issue était possible et ils perdront sans doute d’autres matchs, mais ce n’est pas cette rencontre  qui remet en cause le très bon début de saison de la réserve et l’objectif du maintien. Le week-end prochain, les jaunes et bleus se déplacent à nouveau et ce sera à Orléans contre la réserve de l’USO cette fois-ci, un adversaire plus à leur portée…Peut être…

 

Les buts pour Sully : Denis Bordier 5, Axel Bruneau 1, Antoine-Olivier Delattre 2, Steeven Filz 4, Étienne Gourdet 3, Valentin Jacquet 1, Juan Mateos 2, Sylvain Peynaud 3, Thomas Pietre 4, Benoît Roger 2 et Alexis Rousseau 15 arrêts.

R2F Jargeau bat Sully 26.23

-18G reg Sully bat Epernon 43.30

-16G Chateaurenard bat Sully 31.24

-14G Sully bat Toury 37.36

-15F Argonne bat Sully 52.15

-12G1 Sully et ECO 20.20

-11F Sully bat Escale 27.1

Loisirs Lorris bat Sully 29.28

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


quatre − 3 =