SULLY BAT DACOV Le résumé du coach

Sully malmené mais vainqueur

Dreux-Vernouillet / Sully : 25 – 27

Ce match du dimanche après-midi au palais des sports de Dreux, avait tout du match piège. La réserve des équipes de national est assez irrégulière mais elle a su réaliser d’excellentes prestations à domicile. Nous avions remporté le match aller facilement (40-25), mais l’adversaire avait voyagé light et n’avait pas trop envie de courir ce jour-là !

D’entrée de jeu, nous comprenons que leurs intentions ne sont pas les mêmes qu’à l’aller. A leur façon de s’engager, leur volonté de replier et de défendre fort pour protéger leur gardien, nous nous rendons compte de la difficulté de la tâche qui nous attends. Les absences pour blessure de Maxence, Quentin, Stephen, Greg et Swann n’arrangent rien. Bref le leader invaincu est en danger.

Dacov réalise la meilleure entame 7-5 à la 10ème minute. La défense 0 – 6 ne protège pas assez Alexis, dans son but, qui peine à sortir ses premiers ballons. Chinoi signale son retour dans le groupe en marquant à 2 reprises, dont une fois en passant dans un trou de souris (eh oui !! mais de profil comme le précise le principal intéressé !) Doudou prends ses responsabilités et marque plusieurs fois de loin. Nous recollons au score 10-10 à la 23ème. Le changement défensif avec un Thomas omniprésent en électron libre porte ses fruits. D’ailleurs Alexis se sent mieux et réalise des parades. Malheureusement, de trop nombreuses imprécisions dans la dernière passe ou au tir nous empêche de concrétiser notre temps fort au score et Dacov vire en tête à la pause 15-14. A noter les 2 minutes d’exclusion pour Pripri pour avoir tenté sa chance de loin au buzzer et trouvé….la tête du malheureux défenseur qui se trouvait devant lui. Le rouge n’était pas loin ! Mais se confondant en excuses, le fautif échappe à la sanction irrévocable.

Resserrer encore en défense, s’appliquer au tir, et accélérer le jeu sur grand espace, sont les consignes à la mi-temps. Le 2ème acte commence comme le précédent s’est achevé. Nous sommes maladroits et peu chanceux par moment (plusieurs ballons contrés sont finalement rentrés dans notre but). Nous sommes en poursuite et l’écart maximal est atteint à la 39ème. 20 à 17 pour nos hôtes qui jouent crânement leur chance. Edouard va remettre son équipe sur les rails (Auteur de 15 buts dont un 8 sur 8 au penalty, il nous fait profiter de ses facilités offensives). Mika égalise à la 46ème. 20 – 20. Mais nous peinons à passer devant. Ce sera chose faite grâce à l’inusable Chinoi qui montre que plus le match avance et plus il court vite sur contre attaque. Il marque 2 fois de suite. 23-24. L’énergie et la dynamique ont changé de camp. L’adversaire a les chaussures de plus en plus lourdes alors que nous, semblons débarrassés petit à petit du poids d’une première défaite dans ce championnat. Doudou fait le break sur 7m. Puis de loin ! 26-23 à la 55ème. Alexis réalise des parades importantes, empêchant nos adversaires de se rapprocher. Encore lui, Doudou ne concrétise pas la balle du +4 en faisant une zone seul face au gardien ! 24 – 26 pour nous. Temps mort adverse. Il reste 2 minutes. Nous réalisons sur cette action importante un bon stop défensif et Kévin, jusqu’à présent peu servi, ne tremble et nous donne un but d’avance.  26.25…Quelques secondes plus tard, en bon capitaine, Clément scelle définitivement à son poste de pivot la victoire sullyloise. 27 à 25 au final.

Cette victoire au forceps est à l’image du groupe. Même dans la difficulté, ce groupe est solide, ne s’est pas désuni et a su s’encourager. Ce n’est sans doute pas la plus belle victoire mais elle n’en est pas moins importante dans notre quête.

Le championnat reprendra le samedi 7 mars avec la réception d’Epernon, équipe 2ème au classement. Ils viennent d’enchainer une impressionnante série de 8 victoires de suite et viendront à Jourdain pour y jouer une finale.

Entre temps, la coupe de France nous emmènera à La Flèche (72) pour y affronter Vierzon en 16ème .

dacov

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


9 + = dix