1ère manche victorieuse !!!

Sully bat USO 30.22

petit lien sur « Le billet de Pierrot » sur le site de l’USO

http://www.usohandball.fr/actualites-du-club/we-du-20-octobre-2013–le-billet-de-pierrot-268404

 

Hasard du calendrier….C’était le week-end des derby entre les équipes du Loiret. Pour l’occasion, les dirigeants de l’USO ont décalé ce match au sommet de la N3 au dimanche évitant ainsi un doublon avec le match Gien/Saran en N1.

USO- Sully, il faut remonter à une 10aine d’année pour retrouver ce choc en N3 qui a souvent vu chaque formation s’imposer dans sa salle.

Le club Orléanais a enfin retrouvé cette saison le niveau National après une saison quasi parfaite l’an passé avec une lutte dantesque pour l’accession avec Vierzon. Le recrutement du promu Orléanais a été à l’inter-saison à la hauteur de ses nouvelles ambitions, Mbemba de Cherbourg N1 Delchini et Fritz de Gien N1 et biensur l’homme probablement le plus stressé du week-end Jean-laurent Neraud parti de Sully pour son traditionnel tour du Loiret inter-club..

Malheureusement pour les Usoites, l’apprentissage de la N3, malgré ce recrutement de très haute qualité, n’est pas si facile puisqu’avant la rencontre, les Orléanais ont déjà connu la défaite par deux fois sur trois matchs, deux défaites à l’extérieur néanmoins.

Ce derby s’annonce équilibré entre les deux équipes. De notre côté, Aurélien a  préparé  ce match comme tous les autres…Il n’y a pas eu de programme anti USO, de tactique anti-USO… de mise en place…L’accent a surtout été mis sur notre attaque comme c’est le cas depuis quelques semaines maintenant. Et c’est fort de notre dernier succès remarqué 40,25 face à Epernon que nous effectuons ce court, ce très court déplacement en terre Orléanaise.

1ère bonne surprise juste avant la rencontre, la salle de l’USO est pleine. Le derby a attiré du monde. Plus d’une bonne moitié est de plus, acquise à notre cause. Des anciens de l’équipe 1 sont présents tels, Fred, Julien, Olivier, Batoune, Maxence, Taoufic, les Oratoriens fervents supporters de Julien, les Pryvatains pour Max…Les anciens, les plus jeunes, les joueurs de la Reserve, les filles, les parents, les dirigeants…bref toute la petite famille du handball Sullylois est bien présente au rendez-vous. A nous de répondre présent aussi désormais…

Dernière tape amicale à nos adversaires et la partie peut commencer dans une ambiance électrique. Première  constatation malgré quelques intox, les principaux joueurs de l’USO sont bien bel et bien présents hormis Clémént Fritz. Du côté Sullylois, Chinois est bien installé sur le banc mais en tant qu’officiel car toujours blessé depuis le match à Falaise.

Le round d’observation va durer 2mn 30 sec. Des ballons perdus, des fautes,  des immanquables….Toute la tension d’un derby ne s’évacue pas si facilement. Il faudra attendre une accélération de l’ancien Sullylois Rémi Barrault cravaté maladroitement par Eric pour que cela s’anime enfin. 2 mn logique pour notre capitaine sans passer par la case avertissement et l’USO ouvre la marque par l’expérimenté Paolo Houblon. Autant le dire tout de suite, il y a eu parfois des coups, quelques mauvais coups même…mais jamais sans méchanceté…A chaque fois et dans les deux camps, le joueur fautif est allé s’excuser.

Bizarrement ce 1er coup du sort va réveiller les Sullylois qui collent en infériorité numérique un 3,0 par Julien, Xavier et Mickael et prennent ainsi, dès le début de la rencontre les commandes de la partie. 3,1 à la 5ème

Jusqu’au ¼ d’heure de jeu, les débats sont très équilibrés. 5,5, à la 10ème. Les jaunes et bleus reprennent néanmoins l’avantage sur un penalty d’Eric et comptent deux buts d’avance.

C’est en défense que Sully va impressionner et probablement gagner cette rencontre. Bien regroupés, bien organisés les Sullylois sont de tous les contacts, Denis contre un bon nombre de tirs de loin, Jérémy transcendé par un tir reçu en plein visage multiplie les arrèts et envoie ensuite sur orbite la fussé Mickael à la conclusion du feu d’artifice. En attaque, la relation Xavier/Julien trouve souvent la faille dans la 1,5 Orléanaise qui toute la rencontre essaiera plusieurs dispositifs tactiques. Rapidement, le score enfle en faveur de Sully sous les encouragements du public visiteur qui commence à comprendre qu’il faudra un grand USO pour battre leurs protégés cet après-midi. Les Orléanais encaissent un 11,3. Ils ne reviendront plus…

Seuls Jean-Laurent tout en puissance et en duels  ou Sylvain Delchini en contre rageur marquent  et surnagent dans un effectif Orléanais aux fortes individualités mais qui manque encore de collectif à l’image de tous ces tirs hors cadres de loin. Le travail de sape des Sullylois en défense a fonctionné. Maxime et Igor terminent le boulot sur la base arrière et à la pause, à l’extérieur, Sully a presque tué le match et mène de 8 buts…Le vestiaire est rejoint sous les chants de nos supporters.Excellent….

Il faut se rendre à l’évidence, la seconde période ne sera pas d’un même niveau du côté Sullylois. Pas d’inquiétude, la partie a été bien gérée au final puisque les jaunes et bleus ont conservé leur matelas d’avance. L’USO a bien évidemment réagit, mieux joué mais n’a jamais réussi à faire douter Sully. L’écart est même monté à 10 buts. 25,15 à la 45 ème. Maxime s’est principalement illustré en marquant dans toutes les positions jusqu’à son fameux tir dans le dos à 10m qui a impressionné les visiteurs et ravit nos supporters qui ont entonné un chant à son nom.

Avec un écart conséquent, Aurélien a fait tourné l’effectif permettant à tous de jouer et de participer à la victoire…Clément, Yoann, Pierre, Rémi dans les buts…tout le monde a foulé le parquet.

L’USO va plutôt dominer la fin de rencontre mais des mauvais choix en contre attaque, des arrèts de nos GB plus performants que leurs homologues, des errements avec le duo d’arbitres, ne leur permettra jamais de revenir véritablement. Jean-Laurent essaie même de placer à ses anciens co-équipiers la combinaison historique des Sullylois à des….Sullylois. Irrésistible !!!! Quand on ne sait pas faire, on ne fait pas ….Dans les dernières minutes, sous les chants des Sullylois qui debout scandent pour notre plus grand bonheur « on est chez nous » ou « allez Sully, on a gagné« , Denis, bien servi par Igor marque un lob sur JC Roux puis Julien conclue le match et le 30ème but au gong final. Gong final bienvenue, la cocotte-minute était à deux doigts de dégoupiller….

Outre la victoire et l’aspect derby, les Sullylois ont réalisé, à l’extérieur, un match sérieux notamment en défense (22 buts encaissés seulement) et …bonne surprise..ils s’emparent de la 2ème du classement grâce à la victoire d’Epernon sur Falaise. Maintenant, des matchs contre des équipes mal classés nous attendent…On peut compter sur les Sully pour ne pas faire n’importe quoi…surtout contre leur futur adversaire, à domicile, samedi prochain…Saint Doulchard…Encore un derby

Orléans a réalisé la mauvaise opération. Avec 3 défaites en 4 matchs, les promus réalisent un mauvais début de saison et sont désormais relégables.  Sans nul doute, avec un tel effectif et avec plus de travail collectif, les Orléanais vont quitter cette zone rouge et s’assurer un maintien facile, la route est encore longue pour tout le monde.

 

3 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. Le clan des A

    Bravo aux gars!!
    J’espère que Jean-Louche a eu la louche;-))

  2. cap

    en tt cas la louche a été remise au numéro 15 de l’uso.

  3. bigsylvain

    lui non mais son maillot oui!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


sept − 3 =