Nationale 2 …Des Bretons plus forts…Cesson-Rennes bat Sully 31.25

1er match de la saison à domicile. 1er revers dans une partie que jamais les Sullylois n’ont été en mesure de remporter. Tout simplement, le collectif de Cesson-Rennes a été plus fort hier soir, un collectif dont certains joueurs sont des pensionnaires de Ligue 1. Dès le début de la rencontre, la différence est flagrante entre les deux formations sur le plan physique. Bien en place en défense, autour de leur très bon gardien, le bloc visiteur repousse tous les assauts jaunes et bleus et marque en contre. Au bout de 5 mn, les locaux trainent un boulet au tableau d’affichage dont jamais ils ne se débarrasseront. 5ème 0.4.

Il faut attendre 6mn de jeu pour que Clément, bien décalé à l’aile gauche offre le 1er but local sur un petit lob astucieux. Ce même Clément qui, quelques minutes plus tard se blesse au genou suite à une mauvaise réception. Partie terminée. Autre coup dur de la soirée….Cesson-Rennes maitrise les débats. 4.8 au 1/4 d’heure de jeu. Pourtant,  Hassine dans les buts multiplient les arrêts de grande classe offrant même à Tony plusieurs ballons sur des relances limpides mais cela ne suffit pas…Les Sullylois, en attaque, ne trouvent pas la clé du verrou Breton .

Aurélien lance alors Xavier à son poste de meneur de jeu. De retour sur les terrains pour la 1ère fois de la saison après une blessure à l’épaule, le capitaine Sullylois va redynamiser le jeu et redonner espoir aux supporters en distillant quelques bonnes passes dont il a le secret et en perçant à plusieurs reprises le rideau de fer adverse. Enfin , les jaunes et bleus stoppent l’hémorragie. Opportuniste à l’aile droite en l’absence de Yoann, Maxence marque par deux fois. Hassine, encore lui rend une très belle copie en dernier rempart. Xavier, en plein secteur central, bousculé s’offre une « pirouette-but dans le dos » que n’aurait pas renié Max. Max, lui aussi absent et qui par sa grande taille a fait cruellement défaut hier soir dans le dispositif Sullylois.

Malgré ce sursaut, Cesson-Rennes est toujours devant. Supérieurs, les Bretons profitent de plus des ballons perdus très, très bêtement sur de simples fautes techniques totalement inhabituelles pour des Sullylois plutôt adroits à l’accoutumée dans le maniement du ballon. Surprenant car malmené, Sully termine bien la mi temps. Julien en pivot marque dans les dernières secondes. -2 seulement. 11.13…Le score est même flatteur pour les locaux…Sully s’en sort bien et on l’espère alors une seconde période beaucoup plus tonitruante…

Malheureusement, il n’y aura pas de réveil Sullylois. La moindre tentative de rébellion, de révolte, d’étincelle…pour mettre le feu dans un gymnase qui n’attends que ça est matée, stoppée, étouffée par une formation de Cesson-Rennes qui est aux commandes de la partie. Sur chaque phase offensive, les jaunes et bleus doivent s’arracher, se battre, tout donner pour marquer. Du côté Breton, les données sont plus simples à l’image de leur arrière droit qui pilonne de loin avec une précision chirurgicale sur chaque impact les buts des portiers locaux. Au tableau d’affichage, les visiteurs s’envolent avec 9 buts d’avance à la 53ème.

Jamais les Sullylois n’auront eu l’ouverture dans cette rencontre…Ils ont été dominé par un adversaire plus fort, plus physique, plus réaliste ce samedi soir…La défaite est logique. Sur le plan des satisfactions, tout de même, on peut noter l’excellente prestation de Xavier pour son retour dans le groupe, la volonté d’un Maxence plutôt efficace sur l’aile, la bonne performance des GB à l’image de la rentrée du jeune Nathan qui a été très prometteuse pour la suite…Tout cela n’a cependant pas suffit…Cesson-Rennes, au final s’impose sans se se faire peur 31.25.

Les buts pour Sully :

Xavier Meng 8

Maxence Reuillard 5

Tony Auriau 3

Yoann Prieur 1

Jean-Laurent Neraud 2

Jeremy Khamvongsa 1

Clement Decourtie 1

Julien Dominique 3

Les autres résultats hier soir :

Saintes – Chartres 33.25

Torcy- ACBB 28.31

St Maur- Massy 33.29

Reze St Nazaire dimanche

Le Chesnay-Granville dimanche

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


8 × = quarante