Sully déjà éliminé de la Coupe aux penalty

Une bien triste élimination.

 

Samedi 3 novembre 2018, Sully s’est déplacé à Saint-Florent (R2M) pour le 2ème tour de la Coupe De France. Malgré un groupe mixte équipe 1/équipe 2, l’ambition et l’objectif étaient clairs : s’imposer en tant qu’actuel 3ème de prenationale face à une formation d’une division inférieure… à l’issue de cette rencontre, le contrat n’a malheureusement pas été rempli.

 

Le match commence et les jaunes et bleus ont le ballon. La première offensive sera (déjà) ponctuée par une perte de balle… une situation qui nous suivra presque tout le match… Par ces ballons perdus, nous ferons jeu égal au tableau d’affichage avec nos adversaires pendant de longues minutes tandis que Dimitri tient bon dans le premier quart d’heure. 8-9 à la 15ème.

Temps mort de Saint-Florent qui nous profitera. Les esprits sullylois vont se réveiller, l’équipe va se remobiliser !

La défense devient plus agressive, des ballons sont récupérés et le trou commence rapidement à se faire par Clément en bon demi, Ozkan en solide pivot et Quentin en contre. 9-13 à la 18ème.

Pendant encore quelques minutes, la

machine sullyloise va gagner du terrain et sera propre. Plus de pertes de balles, de la course, du danger vers le but : les ingrédients menant à la victoire sont réunis. Maxence signe ses premiers arrêts au but et le score va continuer à enfler par Chinoi et Doudou par dessus puis Kevin à l’aile. 12-17 à la 24ème.

Et alors que tout allait si bien jusqu’ici, tout va aller de travers. Les mauvaises passes vont refaire leur apparition. Le ballon colle trop ? Manquons nous d’application ? Peu importe, le ballon est mal transmis, perdu et bien exploité par nos assaillants qui réduisent la marque progressivement. Ajoutez à cela nos échecs face au gardien, et nous rentrons au vestiaire avec seulement 2 unités d’avance. 17-19 à la mi-temps.

 

Cette première période est assez mitigée. Sully aura mis un temps à rentrer dans le

match avant de maîtriser son sujet pour ensuite manquer la conclusion de cette mi-temps. A noter la belle entrée de Benoît, encore -18, qui a marqué son premier but pour sa première apparition dans l’équipe fanion sur un duel dont il a le secret au moment où nous n’y arrivons plus. Même constat pour Axel qui a transformé une offensive sur son aile droite pour sa première en une !

Les mots du coach Vincent (qui aura vêtue la tunique sullyloise mais ne nous aura pas fait le plaisir de fouler le parquet comme lors du premier tour de la coupe…) sont simples : remettre de l’agressivité en défense, communiquer, attaquer en course, s’appliquer dans la passe et surtout, être calme. Durant 30 minutes, les jaunes et bleus n’affichaient pas un visage très serein. Il faut se remettre en confiance pour remporter ce match.

 

Retour aux hostilités. Nous allons reprendre 3 longueurs d’avance par Quentin, mais encore une fois, Saint-Florent va revenir. Ils ne lâcheront rien. Au bout de 5 minutes, les locaux vont repasser devant au score et Sully va recoller à chaque fois. 21-21 à la 37ème.

Mais au delà de revenir à égalité en permanence, les sullylois pourraient bénéficier de quelques buts d’avance si les passes arrivaient dans les mains ! Nous peinons beaucoup sur ce plan aujourd’hui. Le travail de Dim et Max dans les buts n’est pas toujours conclu par un but, et nous manquons cruellement de courses vers le but. 23-22 à la 39ème.

Sully joue à se faire peur. Et alors que nous voulons bien faire, un vent de panique souffle dans notre dos au moment où le gardien adverse réalise de belles parades, notamment sur penalty. Nous nous précipitons et nous courons après le score alors que nous avons le temps ! Un comportement qui ne nous aide pas à régler notre problème de passes… Le temps défile et nous revenons à une longueur. Raph aussi y va de son petit but en pivot pour sa première apparition dans le collectif de la une. 29-28 à la 51ème.

Temps mort sullylois. Concentration. Application. Détermination. Les locaux mènent la danse et comptent bien l’emporter sur les jaunes et bleus. Une équipe représentée par seulement 9 joueurs contre 14 sullylois… Saint-Florent ne montre aucun signe de fatigue, c’est déjà une très belle performance que nous pouvons saluer. Mais il n’est pas encore temps de s’incliner. Nous allons entrer dans le money-time, une des phases que l’équipe fanion a souvent mal négocié ces derniers mois.

Les jaunes et bleus retournent sur le terrain avec l’envie de se qualifier, mais les bleus de Saint-Florent poussés par leur public en feu vont continuer de faire souffrir des sullylois en peine. 34-31 à la 57ème.

Un sursaut d’orgueil est nécessaire ! La défense sullyloise va devenir imperméable sur le peu de temps qui reste. Chinoi en contre puis de loin va ramener Sully au contact de Saint-Florent, et sur un bon décalage, Valentin va égaliser à l’aile sur la dernière balle sullyloise.

Les hôtes ont le ballon. Il faut tenir. La défense retient les assauts et repousse le ballon en touche. Le tableau sonne, fin du match. Ah ! Les arbitres avaient sifflé sur la touche pour arrêter le temps. Sully doit donc tenir encore 2 secondes. Et sur la dernière action du match, les jaunes et bleus peuvent remercier leur poteau gauche sur lequel est venu se fracasser le dernier tir adverse. Les sullylois sont encore dans la course. Fin de la deuxième période 34-34.

 

Alors maintenant, que se passe-t-il pour départager les deux équipes ? Prolongations ? Non. L’épreuve la plus redoutable et redoutée aura lieu : la séance de tirs au but.

5 tirs par équipe. Cette épreuve est si éprouvante mentalement qu’il ne servira à rien de blâmer les tireurs en échec en cas de défaite. Sully commence.

Chinoi est le premier tireur sullylois, et c’est au fond ! 34-35. Saint-Florent égalise.

Clément s’élance et marque à son tour ! 35-36. Égalisation des locaux..

Edouard en 3ème tireur continue la série de buts ! 36-37. Le gigantesque pivot se présente face à Maxence et voit son tir s’écraser sur la jambe détendue du portier sullylois ! Petit avantage supplémentaire pour Sully !

Quentin s’élance pour le 4ème tir mais manque le cadre… Dommage ! Avant dernier tireur de Saint-Florent qui va tenter de ramener son équipe à égalité… mais Maxence parade encore ! Toujours 36-37 pour Sully.

Pour le dernier des 5 tireurs sullylois, c’est Valentin qui prend la responsabilité du shoot. S’il marque, Sully est qualifié. Sinon, Saint-Florent peut encore se sauver. Valentin tir entre les jambes du gardien qui la touche légèrement… la balle passe et touche le montant gauche… les jaunes et bleus exultent de joie en pensant  avoir réussi mais le grand gardien des hôtes s’est jeté en arrière et a arrêté le ballon sur la ligne… Quelle fausse joie ! La série doit continuer… Le dernier tireur de Saint-Florent se lance et marque de justesse contre Maxence non loin de réaliser l’exploit. Les 5 tirs classiques ont été effectués et les deux formations sont toujours à égalité 37-37. Le sort du match se jouera à la mort subite. Un tir par équipe, la première qui échoue pendant que l’autre réussie est éliminée. A ce jeu là, c’est donc Saint-Florent qui gagnera au deuxième tir… Fin du match 39-38.

 

Nous pouvons commencer par féliciter cette vaillante équipe de Saint-Florent-sur-Cher qui a su être combative pendant 60 minutes contre une formation d’un échelon supérieur en étant seulement 9 contre 14 ! Il ne fait nul doute que ces joueurs feront mal à beaucoup d’autres formations dans leur poule d’excellence régionale et se présentent comme des candidats à la montée en prénationale. Nous leur souhaitons une bonne saison et une bonne continuation dans cette Coupe de France.

De notre côté, la déception est grande ! Les sullylois avaient à cœur d’exister dans cette compétition et voulaient profiter de ces échéances pour intégrer davantage les jeunes dans l’équipe fanion. L’aventure en Coupe de France s’arrête donc dans le Cher cette année.

L’après match s’est déroulée au gymnase de nos recevants autour d’un verre ou de plusieurs pour nos stars de la soirée Doudou et Valentin (le 15 novembre on sort hein ?!!), puis toujours dans la bonne humeur au restaurant où les sullylois se sont régalés, surtout que la moutarde était trop stylée comme l’a dit Axel !

 

Pour terminer ce résumé, l’équipe fanion va devoir oublier ce match ou plutôt en tirer une bonne leçon afin d’aborder le prochain match de championnat. Un match à la maison face à Vierzon où les jaunes et bleus seront à la recherche de leur première victoire à domicile cette saison, mais aussi de leur première victoire depuis mars (INFORMATION À VERIFIER) dernier ! Se sera le samedi 17 novembre à 20h45, venez nombreux encourager les jaunes et bleus !

 

 

Les buteurs sullylois : Quentin Beaudoin 5, Axel Bruneau 1, Clément Decourtie 5, Kevin Ferreira 1, Ozkan Genckafa 1, Edouard Guyot 7, Valentin Jacquet 6, Jeremy Khamvongsa 10, Benoît Roger 1 et Raphaël Tamplier 1. 

7 arrêts pour chaque gardien : Maxence Delaveau et Dimitri Jouvenet.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


1 + = quatre