LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat Vierzon 31.26

Sully renoue avec la victoire à domicile.

Sully – Vierzon : 31 – 25

 

Dimitri 18 arrêts, Clément 3/5, Rémi 4/8, Yoann 2/4, Chinoi 5/11, Baptiste 1/1, Nico 6/11, Théo 1/1, Quentin 2/5, Edouard 7/11, Thomas

 

La dernière victoire à Jourdain remonte au mois de mars dernier contre Angers, lorsque les Sullylois luttaient au niveau national. Entre temps, le public sullylois n’a plus vu gagner ses protégés. Et, pourtant, malgré la période de disette, les fidèles spectateurs et supporters sont toujours venus en nombre garnir les tribunes et encourager leur équipe.

Côté joueurs, l’effectif Sullylois est jeune, très jeune même !. Thomas 17 ans, Dimitri 17 ans, Théo 18 ans, Quentin 17 ans et Baptiste 20 ans, formés au club, font partie de la classe biberon amenée à défier l’équipe de Vierzon.

L’adversaire n’est pas au mieux après une saison prometteuse l’an dernier. Malgré le doute engendré par leurs résultats, cette équipe est vaillante et sera sans aucun doute dans la première partie du tableau en fin d’exercice. La méfiance est donc de mise…

Le début de match tourne rapidement à notre avantage. Rémi pose les premières bandrilles. La défense est en place et le maître à jouer adverse peine à s’exprimer. Nico dans son rôle de feu-follet n’y est pas étranger. Chinoi, après un slalom Mbapesque, crucifie le gardien. Sully domine mais peine à faire l’écart. Vierzon s’accroche 4-3 puis 7-6 et encore 9-8 à la 15ème. L’écart va se réaliser sur les premiers arrêts réalisés par Dimitri. 11-8 puis 13-9 sur un but de Nico en contre. La fin de la 1ère mi-temps va s’achever sur un récital offensif sullylois. Nico marque en contre, Quentin nettoie les lucarnes de loin, et Dimitri continue sur un rythme élevé dans ses cages.

19-12 après un temps fort Sullylois. L’écart est fait mais comme bien souvent, il ne faudra pas se relâcher. La dynamique et la réussite du premier acte restent fragiles.

S’appuyer sur la défense, continuer de pousser le jeu sur grand espace. Ne pas vouloir gérer le score dès la reprise. Les troupes sont en ordre de bataille pour conquérir enfin cette victoire pour toute la cité.

Le retour sur le terrain se passe plutôt bien. Nico et Yoann marquent pour porter l’avantage à +9. Mais l’irrégularité va à nouveau nous rattraper. D’un seul coup, la machine jaune et bleu se grippe. Le tirs sont moins précis, les schémas offensifs et les courses moins tranchantes vers le but… Quentin et Nico pourtant en réussite jusque là balbutient leurs tentatives. Les Vierzonais marquent sur chaque attaque. La dynamique s’inverse et les adversaires reviennent sur nos talons. Aidé par les arbitres qui demandent à la table de leur rajouter un but qui aurait été « oublié » (but imaginaire, comme je le pensais et ce que la vidéo a confirmé par la suite…), nos voisins solognots se rapprochent dangereusement après avoir réussi à passer un 7-1 à des locaux soudainement amorphes…Difficile d’expliquer pourquoi cette équipe fait par séquence les montagnes russes ! Rémi va retrouver le chemin des filets, imité rapidement par Doudou et Clément qui vont à nouveau mettre l’adversaire hors de portée. +6 à la 48ème.

Dans un dernier sursaut, Vierzon se rapproche à 3 longueurs mais les arrêts de Dimitri et un but de Théo scelle définitivement l’issue du match.

Enfin, les jaune et bleu peuvent célébrer la victoire avec leur public. Invaincus à l’extérieur, nous pouvons enfin démarrer une série positive à domicile.

A noter les 18 arrêts de Dimitri, 17 ans, qui après un début de match compliqué, a su écoeurer les tireurs adverses. De plus il était le seul gardien disponible pour le match. Bravo à lui d’avoir

Enfin mention spéciale pour Théo qui, sorti du banc pour disputer le money-time, n’a pas tremblé pour marquer le but décisif.

Prochain match dimanche à Beaugency. Attention à cette équipe qui a besoin de prendre des points (surtout à domicile) pour atteindre l’objectif du maintien pour leur première saison à ce niveau.

 

R3G Sully bat Chambray les Tours 28.25

Les promesses d’un choc !

Les buts pour Sully : Denis Bordier 8, Axel Bruneau 1, Éric Demoulieres 3, Kevin Ferreira 3, Steeven Filz 2, Etienne Gourdet 3, Valentin Jacquet 2 et Sylvain Peynaud 6 (Alexis 14 arrêts).

Vendredi soir, la réserve préparait son premier gros test de la saison. Sully leader invaincu en 5 matchs et meilleure défense du championnat recevait Chambray son dauphin et meilleure attaque du championnat un dimanche après-midi. C’était LE choc que l’équipe a pu anticiper depuis la victoire à Saint Aignan il y a un mois, et le match a tenu toutes ses promesses.

 

Les mots d’avant-match sont clairs. Nous connaissons l’enjeu du match, il est inutile de s’ajouter une pression supplémentaire. L’équipe adverse est athlétique, jeune et semble rapide. Nous allons devoir être vigilants en défense et replier vite.

Les 5 premières minutes sont déjà très disputées ! Axel doit s’arracher sur son aile droite, Alexis commence ses parades et Denis fait le break de loin. 4-2 à la 5e.

Les spectateurs ont face à eux un duel véritablement intense où sullylois et tourangeaux se rendent coup pour coup. La défense proposée commence à faiblir, nos adversaires trouvent les failles et prennent une légère avance. 5-6 à la 12e.

Une supériorité numérique en notre faveur va nous remettre en jambe, les solutions sont toutes trouvées et sur une nouvelle lucarne de Steeven nous reprenons l’avantage ! 9-8 à la 15e.

Chambray fait courir les jaunes et bleus et va accélérer. Un premier break de leur part sera fait vers la 17e (9-11) et malgré une égalisation quelques minutes plus tard, les tourangeaux vont reprendre une avance de +4 pendant que notre défense subis et perd de son agressivité. 12-16 à la 28e.

Sur un dernier but de Denis, la réserve rentre au vestiaire avec un retard de 3 buts à rattraper. 13-16 à la mi-temps.

 

Quelle période ! Nos adversaires sont clairement des candidats à l’accession en R2 et n’abdiqueront à aucun moment. Le match sera dur jusqu’au bout et va demander un maximum de concentration. La défense s’est démobilisée sur les dernières minutes. Plus d’intensité et un bloc face à la balle sont demandés pour tenter de faire déjouer cette équipe qui exploite chaque intervalle avec réussite. En attaque, il n’y a pas de secret. Comme chaque week-end, prise d’intervalles en course, application dans les passes et les tirs, libération du ballon dans le bon temps et tout ira bien. On peut noter que la réserve est assez efficace au shoot malgré les arrêts de l’imposant gardien adverse, un aspect qui nous faisait parfois défaut en ce début de saison. -3, c’est rattrapable, nous en sommes capable, à nous de nous en donner les moyens.

 

Les hostilités reprennent à Jourdain. Rapidement, les sullylois vont poser problème aux tourangeaux. La double infériorité numérique ne nous pénalisera pas tant la défense est mobile ! La marque se réduit au fil des minutes, Alexis réalise des parades de grande classe à 9 ou 6m, de loin ou en fin de contre-attaque : il écœure nos visiteurs !

En attaque, Étienne est trouvé en pivot, Valentin en contre, Kevin traverse la défense sur des feintes et combine avec Sylvain qui fait souvent mouche à l’aile gauche par ses lobs. 19-19 à la 39e.

Le match va encore monter d’un cran en terme d’intensité. Chambray va légèrement se réveiller par les arrêts de son deuxième gardien tout aussi efficace que le premier, mais les jaunes et bleus résistent et reprennent enfin l’avantage ! 21-20 à la 44e.

Les temps-morts vont se succéder pour que chaque camp recadre son équipe et se concentre sur le match au moment où quelques tensions apparaissent sur le terrain. L’enjeu est important !

La réserve va prendre le dessus sur ce dernier quart d’heure poussée par son public en grand nombre pour un dimanche après-midi ! Alexis n’en finit plus de ses arrêts et les anciens, à l’expérience, vont enfoncer le clou. 26-22 à la 54e.

Nous sommes dans le money-time et avons 4 longueurs d’avance. A nous d’être intelligents dans notre jeu et de ne pas nous précipiter en attaque pour éviter les contres adverses. Éric va un peu plus sceller l’issue du match sur 7m, un exercice où il est bien plus efficace que dans les combinaisons…. ça fait longtemps que la spéciale n’est pas passée hein ?!…

Il reste deux minutes de jeu et la réserve a 4 buts d’avance. Le match ne nous échappera pas ! L’intensité redescend et le coup de sifflet final retentit. Score final 28-25.

 

La réserve sullyloise est victorieuse dans ce choc de la 6e journée ! Un choc qui a bien tenu toutes ses promesses entre les deux formations en tête du championnat. Les jeunes ont brillé et les anciens ont assuré. En deuxième période, les jaunes et bleus ont su rectifier les problèmes défensifs pour devenir presque imperméable en encaissant seulement 9 buts face à la meilleure attaque de la poule après en avoir pris 16 en première ! A noter, une nouvelle fois, l’incroyable performance d’Alexis qui impressionne chaque week-end par ses arrêts de grande classe et sa régularité !

Les sullylois ont donc su rebondir et la petite querelle de notre couple de coachs à la mi-temps n’a en rien troublé l’équipe !

 

Au classement, tous les compteurs sont au vert. Sully (18points) est 1er invaincu en 6 matchs et met à distance Chambray (14points). Du côté d’Orléans, un résultat favorable à l’équipe est tombé. L’Escale a su remporter son match face à Nazelles-Negron mettant les deux adversaires à égalité de points avec Chambray !

Et qui seront les prochains adversaires de la réserve avant les prochaines vacances ??… Nazelles-Negron ce dimanche 24 novembre et Escale Orléans le 8 décembre à Sully !

Autrement dit, les jeunes sullylois vont devoir redoubler d’efforts et maintenir leur forme pour renverser leurs poursuivants et passer les fêtes au chaud !

 

 

SF Azay bat Sully 23.18

-16G1 Blere bat Sully 36.29

-13F Montargis bat Sully 19.7

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


un × 2 =