LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully et Dreux-Vernouillet 30.30

résumé à venir

R3G Sully bat Escale orléans 37.31

La réserve est championne d’automne !

 

Les buts pour Sully : Denis Bordier 11, Axel Bruneau 2, Éric Demoulieres 5, Theo Evezard 2, Kevin Ferreira 4, Steeven Filz 2, Étienne Gourdet 6, Valentin Jacquet 4, Sylvain Peynaud 1 et Alexis Rousseau 17 arrêts.

 

Pour le compte de la 8e journée, la réserve sullyloise leader de sa poule de R3 a reçu la réserve de l’Escale Orléans en course pour la montée et dauphin de l’équipe avec Nazelles et Chambray. Après avoir perdu sur le terrain de Nazelles il y a deux semaines, l’équipe 2 a voulu relever aussitôt la tête pour rester en tête du championnat, finir l’année 2018 sur une bonne note et passer les fêtes au chaud !

 

La pression est plutôt côté sullylois. Nous sortons d’une défaite et nos adversaires du jour sortent d’une victoire d’un but à l’extérieur, de quoi les mettre en confiance et leur donner l’idée de réitérer ce résultat face à nous. À nous d’être vigilants, sérieux et appliqués dans notre jeu !

Le débat commence et les 10 premières minutes sont bien négociées par les jaunes et bleus. En s’appuyant sur les parades d’Alexis, les locaux se projettent vers l’avant et trouvent les failles : Axel est intraitable sur son aile, Valentin fait trembler les montants sur des barres rentrantes et Denis pilonne de loin. 8-4 à la 11e.

Le combat se muscle. Les visiteurs ne comptent pas se laisser se faire et multiplient les fautes. Étienne doit s’arracher en pivot pour maintenir l’écart à +4 au quart d’heure, mais 6 échecs à la suite et une infériorité numérique vont permettre à l’Escale de revenir. 11-11 à la 20e.

Le match monte en intensité. Le score se fige peu à peu. 12-12 puis 13-13. Les esprits s’échauffent lorsque Valentin et un adversaire tentent de s’arracher mutuellement un ballon… Exclusions. Sylvain refait le break mais le duel au tableau d’affichage continue et à ce petit jeu ce sont nos visiteurs qui l’emporteront presque au buzzer. 16-17 à la mi-temps.

 

Pas de panique. Le sujet est globalement maîtrisé. Une disette offensive et quelques frustrations vis à vis de fautes peu évidentes qui mériteraient peut-être d’être sifflées nous ont fait perdre pied. L’Escale a repris la main sur le ballon, est revenu et a fini par repasser devant. 17 buts encaissés, c’est beaucoup. Mettre plus d’intensité défensive et être plus solides, telles sont les consignes des coachs.

 

L’entame de la deuxième période verra la réserve reprendre les commandes de la partie par Denis de loin et Éric ultra efficace à l’aile droite. 18-17 à la 32e.

Le changement de défense va remettre les sullylois en jambe mais un petit manque de chance et de réussite ne concrétisera pas nos belles défenses. Quel dommage ! 20-20 à la 36e.

Le combat se muscle à nouveau. Les fautes deviennent presque grossières des deux côtés. Le public sullylois dans un grand soir gronde ! Sully commence à s’essouffler en attaque. Le schéma de jeu est souvent identique sur chaque action. Étienne est sur-sollicité, le jeu se bloque et se concentre autour de lui et les jaunes et bleus sont à l’arrêt. L’Escale Orléans en profite et porte le score à 24-26 à la 45e. Le plus gros retard de but que Sully a dû rattraper sur ce match.

De la course et de la fixation sont nécessaires. Théo réduit la marque sur son aile et Denis égalise encore par dessus. 26-26 à la 48e.

Catastrophe ? Coup sur coup, ces deux derniers subissent la sentence de l’homme en noir et se voient exclus. La réserve évolue à 4 sur le terrain… un schéma de jeu qui aura souvent profité aux jaunes et bleus cette saison ! A seulement 4, plus rien ne passe ! Les sullylois tiennent bon pendant de longues minutes. L’issue de la rencontre reste encore indécise, les tribunes poussent.

Soudain, Sully va faire céder ses adversaires. Alexis réalise des arrêts très importants (sa tête fut solide à 3 reprises…). Éric gagne encore son duel à l’aile droite. Valentin repositionné à gauche ne manque pas le cadre. Captain s’offre un doublé et fixe pour Étienne. 31-27 à la 52e.

Les sullylois mènent la danse. Steeven bâché à l’aile ne se décourage pas et retourne au charbon dans la seconde pour agrandir l’écart à +6 ! Les verts de l’Escale n’y sont plus et le match se finit sur nouvel arrêt d’Alexis ! Victoire 37-31.

 

Elle fait du bien celle là ! En 3 matchs, la réserve a fait tomber 2 de ses poursuivants sur 3. La saison passée, ce genre de match nous a échappé car les jeunes n’avaient pas encore les épaules assez solides pour porter l’équipe, ni le mental nécessaire. Ce match traduit bien la belle progression de l’équipe sur cet aspect qui n’a craquée à aucun moment et s’est arrachée jusqu’au bout. Cette victoire permet au collectif de conforter sa place de leader, d’être champion à la trêve et de rebondir après l’échec à Nazelles ! Les sullylois terminent sur une bonne note leur année 2018 et tenteront de commencer 2019 de la même manière le 19 janvier à Saint-Avertin !

-18G Sully bat ECO Orléans 42.31

-12G2 Saint Denis bat Sully

-16G2 Beaugency bat Sully 36.30

-12G1 Sully bat Jargeau 39.20

Loisirs Sully bat Trainou 32.24

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

(obligatoire)
(obligatoire)


3 × = vingt sept