août142020

LES ENTRAINEMENTS CATEGORIES JEUNES SAISON 2020/2021

REPRISE DES ENTRAINEMENTS A PARTIR DU MERCREDI 2 SEPTEMBRE

Moins de 7 ans ( 2015.2014.2013)

Lundi 17h/18h ( à confirmer) Ludovic

Mercredi 10h30/11h30 Ludovic

Moins de 11 ans (2012.2011.2010)

Mercredi (11M2/11M1/11F) 17h/18h15 Mickael/Marc

Jeudi (11M2/11F) 17h30/18h45 Marc

Vendredi (11M1) 17h30/19h Ludovic/Marc

Moins de 13 ans (2010.2009.2008)

Mardi (13M) 17h30/18h45 Ludovic

Mercredi (13M) 15h45/17h Marc

Mercredi (13F) 14h/15h30  Ludovic

Jeudi ou vendredi (13F voir avec Ludovic) 17h30/19h Ludovic/Marc

Moins de 15 ans (2008.2007.2006)

Mercredi (15M) 17h/18h30 Ludovic

Vendredi (15M) 19h:20h30 Ludovic

Mercredi (15F) 15h30/17h David/Ludovic

Vendredi (15F) 17h30/19h Ludovic/David

Moins de 18 ans (2005.2004.2003)

Mercredi (18M1) 18h30/20h Xavier/Anne

Mercredi (18M2) 18h15/19h30 Dimitri/Ludovic

Jeudi (18M2) 18h45/20h Dimitri/Ludovic

Vendredi (18M1) 19h/20h30 Xavier/Anne

mai252020

L’AVENTURE DES « JAUNE ET BLEU »….dans les coulisses de la montée en Nationale 3….

La belle aventure : Les jaune et bleu en N3

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

MESSAGE DE VINCENT

Par ces quelques lignes et en ces temps difficiles, je souhaite adresser mes félicitations à l’ensemble de la famille jaune et bleue pour avoir contribué à ramener le club à l’échelon national. J’aurai préféré, bien évidemment que l’accession soit obtenue différemment, après une victoire, pour la fêter tous ensemble, joueurs, dirigeants, jeunes du club, parents, supporters, partenaires, la ville de Sully à travers Mr le Maire Jean-Luc Riglet et tous les sullylois qui nous suivent de près ou de loin. Malheureusement, ce virus en a décidé autrement et nous enlève ce moment de partage et d’émotion que nous aurions tant voulu vivre ensemble. Mais la santé de tous passe avant et j’ai hâte de vous retrouver tous dès que possible.
Notre accession est méritée car nous avions réalisé un presque sans faute. Les efforts entrepris depuis la reprise en août dernier, la prépa, les matchs amicaux, le début championnat avec des matchs maîtrisés, d’autres gagnés à l’arrache, au mental, les matchs décisifs remportés sans trembler, le soutien des sullylois, les moments de partage, de doute parfois…Cette fin de l’aventure prématurée et la délivrance après la décision des dirigeants de la fédération ! Le voyage fût beau, la belle aventure d’un groupe qui a su transformer un rêve collectif en réalité. Car Oui, cet objectif nous hantait et occupait, à n’en pas douter, les pensées de chacun de ses acteurs au quotidien.
Tout d’abord un grand bravo aux joueurs, à l’ensemble du groupe. Vous avez été magnifiques. En plus de pratiquer un beau handball, en plus d’avoir été performants sur le terrain, vous avez su porter haut les couleurs et les valeurs qui animent notre grande famille. Vous avez su gagner, sans aucune entorse à notre code moral, en respectant nos adversaires, les arbitres, en vous respectant et en respectant le sport que nous chérissons tant. Je suis particulièrement fier de vous car jamais vous n’avez lâché. Les liens qui vous ont unis ont été plus forts que les moments de doute, que les considérations individuelles. Ensemble et autour de notre capitaine Clément, nous avons réalisé ce dont nous rêvions tous, en accord avec nous même et les valeurs que nous souhaitions porter. Pour tout cela, je vous suis très reconnaissant. Chapeau les gars !
Ensuite je voudrais remercier chaleureusement le staff qui m’a accompagné. Céline, un grand merci à toi pour avoir accompagné le groupe à travers l’intendance et la caméra comme tu le fais depuis tant d’années. Ton travail a été très précieux pour moi. Le fait d’avoir tous nos matchs filmés m’a permis de faire des choix, de connaitre nos adversaires, d’évaluer nos progrès, nos points faibles… Merci aussi à notre kiné préféré, Jean François, d’avoir donné de son temps libre pour nous aider. Tu as fait ton possible pour soigner les petits bobos et faire en sorte que les blessés reviennent dans de bonnes conditions vers la compétition. Je souhaite associer à notre réussite Tanguy Clint et Ugo, de club vert, qui ont su, dans leur salle de sport, nous faire souffrir et nous préparer physiquement à notre aventure. Merci à Gégé, toujours fidèle à la table de marque. Merci à Mehdi, qui s’est de temps en temps collé au rôle des stats durant les matchs. Ton rôle a été plus important que tu ne le penses pour le groupe malgré la blessure qui t’a éloigné des terrains cette année.
Puis, je veux remercier notre président Christophe qui depuis plus d’un an ne rêve que de ce moment. Nous avons passé des heures à échanger, débriefer, trouver des solutions, ajuster. Tu as le soucis constant de laisser le moins de place possible au hasard et cette obsession d’avoir toujours un coup d’avance. L’accession récompense ton investissement et ta passion pour ton club.
Enfin, un grand merci à toute la famille sullyloise. Le hand nous unit et votre soutien a été déterminant et sans faille. Nous espérons avoir donné le meilleur exemple possible pour vos enfants, nos jeunes du club. Toutes les émotions vécues cette saison n’auraient pas eues la même saveur sans votre passion. La réussite du groupe fanion est aussi celle de toute une famille.
C’est très frustrant de remercier tout le monde à distance, mais je n’ai pas le choix. On se retrouve dès que possible pour trinquer, festoyer, se retrouver, s’embrasser, danser, se marrer tout simplement.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

La saison des sullylois s’est achevée en mars dans un contexte particulier ! Personne n’aurait imaginé en début de saison que le championnat s’arrêterai subitement après 15 journées. Retour sur un saison amputée qui a vu les jaune et bleu survoler le championnat, finir invaincus et accéder au niveau national.


Partie 1 : La préparation ou les ingrédients de la réussite.
Retour sur une aventure commencée depuis plus d’un an et la prise de conscience que pour jouer l’accession, il nous faudrait travailler sur plusieurs points pour réduire au maximum les aléas liés au hasard, aux blessures, à la vie d’un groupe
Avec Christophe Dupont, le président, nous nous sommes réunis dès les mois d’avril 2019 pour envisager cette saison, avec 1 seul objectif sportif : remonter. Et il n’y a de vents favorables que pour ceux qui savent où ils vont…
Pour cela, il nous fallait construire un groupe plus conséquent en nombre. Les blessures ne nous épargnent pas depuis plusieurs saisons et ce n’est pas forcément dû à un manque de préparation ou d’entrainement.
Conserver le groupe qui avait fini sur le podium l’année précédente. Ce fut chose faite avec seulement 2 arrêts. Celui de Salih et celui de Chinoi qui souhaitait prendre un peu de recul et profiter de ses week-ends autrement qu’en pensant handball.
Faire revenir des joueurs d’expérience qui apporteraient leur connaissance du plus haut niveau. Stephen et Yoann sortent de leur retraite et signent au mois de juin.
Muscler la défense avec plus de gabarit. L’arrivée de Pierre va dans ce sens.
Et enfin rajeunir l’effectif avec des joueurs du club ou présentant un potentiel intéressant. Clément et Juan nous rejoignent aussi.
Nous étions donc un groupe de 19 ce qui présente une force mais peut aussi être une difficulté lorsqu’il s’agit de gérer les temps de jeu, les dynamiques individuelles.
Céline nous donne son accord pour continuer son rôle d’intendante et camérawomen. Revoir les matchs pour s’évaluer, analyser l’adversaire et les tactiques, préparer les matchs. C’est un élément primordial pour être ambitieux.
Nous enregistrons également une recrue d’importance. Le kiné JF Chevalier, fraichement installé sur Sully, se propose de nous accompagner dans l’aventure. Ses conseils, ses soins et l’aspect psychologique sur les avants-matchs nous serons précieux pour aborder cette saison.
Puis, au cœur de l’été, un partenariat est conclu avec le club vert, nouvelle salle de sport sur Sully. Ugo Planchet et son équipe nous rejoignent dans l’aventure en proposant de préparer le groupe sur des séances de musculation et crossfit.
Autre point essentiel de la préparation, je me suis attelé à l’organisation d’un stage de 4 jours en Dordogne. C’est aussi un ingrédient que l’on jugeait essentiel, avec le président, pour faire travailler le groupe mais surtout partager, vivre ensemble, souder…
Voici ce qui s’est passé en coulisse avant les premiers entrainements du mois d’août pour essayer de mettre toutes les chances de notre côté.
Nous nous retrouvons le mardi 13 août pour attaquer ensemble cette nouvelle saison. Et bonne surprise, en plus d’être assez nombreux pour cette reprise, les joueurs sont globalement en forme et ont, dans l’ensemble, plutôt bien suivi le programme estival. Captain Clément, Greg, Yo pour ne citer qu’eux mettent la misère sur la piste aux plus jeunes… Le plaisir de se retrouver, les premiers footings, les premiers fractionnés, mais aussi la joie de retoucher le ballon. Les troupes sont enthousiastes. Le samedi 17 août, nous jouons le premier match amical contre Bléré, équipe de N3. A la surprise générale, nous nous imposons de 5 buts. Ce match, bien qu’intervenant très tôt après la reprise, nous a permis de retrouver les sensations et l’agréable goût de la victoire. Les entrainements se succèdent, la condition physique revient.
Puis nous partons 4 jours en stage en Dordogne. La première journée fut assez intensive. Entre footing et réveil musculaire, 2 séances en gymnase puis un match à Objat (pensionnaire de N2). Nous perdons ce match au buzzer après avoir donné bien du fil à retordre à une équipe évoluant 2 divisions au dessus. Après le réveil musculaire et un entrainement le samedi matin, l’après midi ce sera canoé sur la Vézère puis soirée cohésion, intégration, caps, chansons, plongeons dans la piscine,…Enfin le lendemain, le match contre Champcevinel gagné +2 mais bien laborieux au regard de l’énergie laissée durant le stage et la soirée de la veille.
Mais l’essentiel est ailleurs. Ce stage aura laissé plein de bonnes vibrations et une dynamique de travail intéressante.
Pour continuer les matchs amicaux de cette prépa, nous rencontrons les voisins de St Pryvé N2 fin août. Nous perdons le match sur le fil (-2 au final) non sans avoir acquis bien d’autres certitudes encore. Notre jeu se met en place. La défense donne des gages de fiabilité.
Enfin dernier match amical programmé avec la réception de St Michel N3. Nous perdons le match de 3 buts avec la sensation d’avoir été au niveau d’une équipe de haut de tableau N3.
Cette préparation, longue d’un mois s’est passée de manière quasi parfaite. Pas de blessés, des joueurs qui ont vite retrouvé la forme, d’autres à l’instar de Steph ou Pripri, avec qui il faudra être plus patients pour combler plus d’un an sans sport, des matchs amicaux contre des équipes de niveau national plutôt prometteurs, bref le collectif jaune et bleu est prêt à affronter le championnat prénational.

PARTIE 2 Un début de championnat (presque) parfait

J1 : Sully-spoh : 30-21
Forts d’une préparation réussie, les jaune et bleu, entament le championnat contre la réserve de St Pryvé, équipe qui devrait être à la lutte pour jouer le maintien. Devant notre public, nous avons à cœur de montrer d’entrée nos ambitions. Petite surprise, Doudou, l’artilleur sullylois, n’est pas présent sur la feuille. Le message est clair, il ne faudra pas s’endormir cette saison car la concurrence sera rude. Défensivement, nous mettons en actes et avec beaucoup d’envie la défense travaillée. Très vite, nous marquons notre territoire en signifiant qu’il serait difficile de battre Alexis (11 arrêts pour 15 buts pris). Celle-ci s’avère particulièrement efficace, les premières minutes de jeu nous donnent raison. Les contres fusent et les flèches Mika ou Kévin se régalent déjà. 17-7 à la mi-temps. La deuxième mi-temps va être plus moyenne, avec un peu moins de réussite et d’engagement. 30-21 au final. Le public a pu avec plaisir constater que notre cher Pripri n’avait rien perdu de sa vista. Et que les petits jeunes à l’image de Quentin (5 buts) se portaient comme des charmes.
L’enseignement à tirer de ce premier match est que nous avons été en mesure de proposer une qualité de jeu très intéressante durant la 1ère mi-temps, et bafouiller notre handball sur le second acte. A nous de trouver de la régularité.
J2 : Vierzon-Sully : 19-19
Le premier gros test arrive dès la 2ème journée, avec un déplacement à Vierzon, équipe, valeureuse et toujours extrêmement compliquée à manœuvrer chez elle. Dans la moiteur de cette fin d’été, l’air est irrespirable. Le match va être également tendu. Aucune des 2 équipes ne parviendra à prendre plus de 2 longueurs à l’adversaire. Nous assistons aussi à un récital des gardiens. Hassine, pour nous est dans un grand soir. Auteur de 18 arrêts pour 19 buts pris, il aura été un des grands acteurs de ce matchs. Malheureusement pour nous, le gardien adverse est on-fire. Avec 17 parades sur des face à face, il va littéralement écoeurer un par un les tireurs sullylois. Dans une salle rendue très glissante à cause de la chaleur, le combat physique fait rage et les interruptions pour essuyer le terrain ponctuent chaque action. Ajoutons à cela un tableau d’affichage illisible et la fin de match est dantesque. Au mental, au forceps, nous atteignons le money-time à égalité. Après un temps mort et une dernière combinaison, Mika échoue face au gardien. Le tir a été déclenché un peu tôt (à notre décharge, nous ne voyons pas le temps défiler). Vierzon aura la dernière balle pour marquer. Heureusement Swann effectue un très bon repli et stoppe le contre adverse. Dans la tension ambiante, les locaux réclament le 7m qu’ils n’obtiendront pas. Et comme une évidence, c’est Hassine qui parachève son excellent match par un arrêt sur le coup franc direct. 19-19 au final
Nous avons souffert de notre inefficacité face au gardien. D’ailleurs curieusement, les meilleurs marqueurs côté Sully sont Swann et Doudou avec seulement 3 buts. Nous avons le sentiment d’avoir dominé cette équipe de Vierzon dans le jeu, mais qu’il nous a manqué ce supplément mental qui aurait pu faire basculer le match en notre faveur. Toutefois, le match nul est assez logique. Nous perdons notre premier point et cela sera sans doute un mal pour un bien.
CDF : ECO-Sully : 16 – 38
Le week-end suivant, c’est la coupe de France. Avec un court déplacement à ECO St Hilaire, pensionnaire de R3. Ce match va être abordé sérieusement et va voir le jeune Juan Pepito marquer ses premiers buts sous ses nouvelles couleurs et repartir avec sa première louche.
J3 : Sully – Dacov : 40-23
Ce match a offert au public sullylois un joli spectacle offensif contre un adversaire qui venait avec l’espoir de faire un résultat suite à son match nul contre l’Uso. Mais très vite nos visiteurs se sont heurtés au mur Sullylois et se sont exposés aux contres orchestrés par Hassine en direction de Kévin (en feu avec 10 buts sur 11 tirs). Les ailiers auront été à la fête avec les 5 buts de Greg de l’autre côté du terrain. 20 – 12 à la mi-temps. Le match était plié. Et contrairement au 1er match contre St Pryvé, le 2ème acte va être du même acabit. Pas de relâchement cette fois ci. Doudou retrouve aussi ses standards en attaque en marquant à 10 reprises. Bref, un match parfait où les jaune et bleu auront presque trop facilement renversé le co-leader à ce stade de la saison.
J4 : Epernon-Sully : 24 – 28
Epernon est une très bonne équipe de ce championnat avec des joueurs expérimentés. Mais aussi surprenant que cela puisse paraitre, nos adversaires ont démarré le championnat de manière catastrophique avec 3 défaites. Inutile de préciser qu’ils jouent déjà leurs ambitions sur ce match. Et dès l’entame, nous nous trouvons face à une équipe sur motivée, très physique avec un handball bien en place. Les exclusions pleuvent et nous concédons un écart de 3 buts rapidement. A l’énergie, au forceps, nous plions sans jamais rompre. Privé de Micka pour une période assez longue (blessure au doigt), nous ne parvenons pas à installer notre jeu rapide et trouvons peu de solution face à leur bloc défensif. Malgré tout, nous refaisons notre retard pour atteindre la pause sur un petit score de parité (11-11). Et, petit à petit, nous allons construire intelligemment, sans jamais s’affoler, ce succès acquis dans la douleur, qui sera fondateur pour le reste de la saison. Epernon a craqué en fin de match, sans doute encore malade de ses 3 premières défaites. Un joueur a survolé ce match, c’est Swann en meneur de jeu. Il a distribué les passes décisives et a réalisé un 5 sur 6 au tir. Il prendra une belle louche d’encouragement pour sa prestation. Que ce fut difficile ! Mais au combien important pour la suite.

Cet enchaînement de match a véritablement lancé notre saison. Notre capacité à défendre (moins de 21 buts de moyenne encaissés en 5 matchs), Pierre et Clément qui s’affirment comme des patrons dans ce secteur de jeu et Quentin très précieux dans son rôle de défenseur avancé. L’équipe est au diapason. On s’entraine bien avec beaucoup d’intensité. L’ambiance est bonne et chacun est tourné vers l’objectif. Et pour l’instant, hormis Mika, nous sommes plutôt épargnés par les blessures. Stephen confirme aussi son retour en forme sur le poste d’arrière droit. A ce stade de la compétition, nous sommes co-leaders avec plusieurs équipes que nous n’avons pas encore affrontées. USO, escale mais aussi St Cyr et Joué les Tours. Clairement, nous serons 5 prétendants à l’accession…

PARTIE 3 Un automne victorieux mais soucieux….

J5 : Sully Mainvilliers : 37 – 33
Ce match contre une équipe mal classée du championnat a été assez bizarre. A aucun moment, nous n’avons douté en prenant les devants dès l’entame. Nous avons réalisé un match efficace en attaque, mais sans doute notre pire prestation dans le secteur défensif (33 buts encaissés, cela sera notre pire total de la saison). Et cela malgré les 19 arrêts réalisés par Alexis et Maxence dans les buts. 22 à 15 à la pause. Le match était déjà presque plié. +11 à la 46ème… puis le trou noir. Le relâchement total ! Nous concédons un 13 – 5 dans le dernier ¼ d’heure. Sans conséquence sur le résultat final…Heureusement ! L’attaque a été brillante, dirigée tour à tour par Swann, Rémi et Pripri, nous avons trouvé beaucoup de solutions dans une défense gruyère. Les 10 buts sur 16 marqués par Doudou ou le beau 9 sur 12 réalisé par Kévin en témoignent ! Malheureusement, ce dernier se blesse à la toute dernière seconde du match.
Coupe de France : Issoudun – Sully : 31 – 32
Le 2ème tour de coupe nous amène du coté d’Issoudun, équipe en difficulté dans le championnat d’excellence régionale. Avec un groupe panaché entre équipe 1, équipe réserve et -18. Seuls Doudou, Yoann, Greg et captain Clem font figure d’expérimentés. Lucas et Clément sont mis à disposition par Xavier, Coach des -18. La joyeuse troupe ne s’attendait pas à un match aussi compliqué. Nos adversaires, jouant sans pression, vont nous mettre en difficulté. D’autant que Greg quitte ses partenaires quelques instants après le coup d’envoi à cause d’une blessure musculaire. 16 partout à la mi-temps. Nous n’y arrivons pas. Dimitri, dans les buts n’y est pas non plus. Bref, les jeunes obtiennent moins de temps de jeu que prévu et nous sauvons l’essentiel après une parade de Dim à la dernière seconde du match. A noter les premiers pas de Lucas en sénior et 3 buts au compteur pour lui. Le championnat reprend ses droits dès la semaine prochaine avec un déplacement à St Doulchard, nos meilleurs ennemis, un derby qui il y a quelques années valait son pesant de cacahuètes…A nous de tirer les enseignements de ce match très moyen !
J6 : St Doulchard – Sully : 28-29
Sully a eu chaud, très chaud sur ce match ! Décimé par les blessures et absences (Greg, Mika, Kévin, Rémi, Pripri, Maxence, Quentin, Hassine), de nouvelles têtes apparaissent dans l’effectif. Le jeune Clément Delorme (encore -18), le revenant Vincent Martinez, le fougueux Juan ou encore le réserviste Baptiste sont dans le groupe pour ce match. Match à priori facile tant cette équipe de St Doulchard est en difficulté depuis le début de la saison. Cependant nos 2 dernières prestations ne sont guère encourageantes en terme de contenu. Et tout ne va pas se passer comme prévu. …Nous sommes malmenés, incapables de faire la différence ! A la pause, aucune des 2 équipes ne s’est détachée. 13 – 13. Nos bases défensives et surtout le jeu rapide de contre-attaque nous font défaut. Et nous nous en remettons trop souvent au bras de Doudou ou aux duels de Swann (6 sur 7). L’attaque adverse nous fait tomber dans un faux rythme, poussant au plus loin les attaques placées, stoppant le jeu au moindre contact pour reprendre leur souffle. Endormis par ce petit trot, nous abordons le money-time avec du retard au tableau d’affichage ( -2 à 6 minutes du terme). Heureusement pour nous, nos adversaires sont cuits et vont totalement craquer dans les 5 dernières minutes. Nous inversons la tendance grâce aux arrêts d’Alexis, et des buts de Steph ou captain Clem. Nous nous en sortons in-extremis et ce match vient confirmer nos difficultés actuelles. L’avalanche d’absents ou blessés n’y est pas pour rien non plus ! Il va falloir redresser la barre car le mois de décembre s’annonce difficile avec 3 gros matchs. Il nous reste un match à domicile contre Val d’Aubois pour retrouver confiance en notre jeu et surtout en notre défense.
J7 : Sully-Val d’Aubois : 41-21
Match maîtrisé et score fleuve face à un adversaire qui à très vite baissé les bras. La défense a retrouvé ses automatismes mais surtout l’intensité qui lui a cruellement fait défaut auparavant. Et quand on défend fort, on se projette vite vers l’avant. Vincent, à l’aile gauche se régale. 5 sur 6 pour lui qui confirme qu’on peut compter sur lui en l’absence de Mika et Kévin à l’aile. +10 à la mi-temps. 21-11. Hassine réalise aussi une grande prestation. 13 arrêts et seulement 10 buts pris. A lui seul, il a écoeuré les artilleurs adverses. Pour le second acte, le match va continuer sur les mêmes standards. Et le score sera sans appel +20. Notre écart le plus important cette saison. A noter l’excellent match de Rémi qui avec 7 buts et 5 passes décisives aura été l’homme du match. Nous voici quelque peu rassuré quant à notre capacité à défendre et surtout à nous projeter vite vers l’avant. 8 buts sur contre-attaque et également 8 buts sur jeu de transition. Il est là l’ingrédient qu’il nous a manqué sur les derniers matchs…C’est à nous de dicter notre rythme !
Cet enchainement de 5 matchs, sur le papier assez facile, aura laissé des traces. Des blessés tout d’abord, un peu comme chaque année quand arrive le mois de novembre. De la fatigue aussi, peut être un peu de lassitude. Au classement, cinq équipes se détachent. Les 2 équipes Orléanaises de l’escale et de l’uso, la réserve de Saint Cyr suivant de près puis les promus de Joué les Tours. Les 4 prochains matchs nous mettront aux prises avec ces 4 équipes. La séquence sera cruciale pour la suite du championnat…Nous y arrivons avec un dernier match solide mais des prestations moyennes auparavant.

PARTIE 4 L’heure de vérité !!!

Après cette série de matchs jugés plutôt faciles mais qui nous aura apporté son lot de sueurs froides, les choses sérieuses débutent réellement en ce début du mois de décembre. En effet nous affrontons les 4 autres équipes du top 5. Ce mois de décembre est coché de longue date avec 2 déplacements en touraine (dans des gymnases réputés difficiles à conquérir) et la réception de l’escale, équipe rugueuse et ambitieuse. Et surtout, le sommet promis de longue date avec la réception de l’Uso en cloture des matchs aller.

J8 : St Cyr sur Loire – Sully : 21 – 39
Ce match, nous le redoutions particulièrement face à une équipe jeune, qui se projette vite vers l’avant. St Cyr a réalisé un bon début de championnat. La méfiance est donc de mise. Focalisés vers cette échéance, la semaine d’entrainement a été studieuse et engagée. Le match se déroule un dimanche après-midi. Et je redoute l’inconstance de mon groupe les dimanches. Mais dimanche midi, tout le monde est là, à l’heure, et plutôt frais au rdv. Mais durant le trajet aller, coup de théâtre ! Doudou l’artilleur Sullylois, a oublié son sac de hand dans le coffre de sa voiture à St Jean de Braye…Demi tour à Meung pour récupérer les affaires de l’étourdi ! Du coup nous arrivons moins d’une demi-heure avant le début de la rencontre. Echauffement express, consignes raccourcies et préparation écourtée. L’avant match n’est pas idéal…Mais la rencontre débute à sens unique. Les jaune et bleu sont dans le coup. Défensivement, nous mettons beaucoup d’activité et Maxence est chaud dans ses buts. En attaque, nous réussissons à peu près tout ce que nous tentons. Bref le score enfle rapidement 4 – 14 à la 20ème et nos jeunes adversaires manquent de caractère pour inverser la tendance. 9 – 19 à la pause. Le 2ème acte va être du même acabit. Alexis supplée Max dans les buts avec autant de réussite. Les attaquants s’en donnent à cœur joie. L’étourdi finira le match avec 9 réalisations, Stephen 7, Quentin et Yoann 5… 39 buts inscrits, un festival offensif mais surtout 21 buts pris seulement (face à une équipe efficace habituellement dans ce secteur de jeu). Quelle prestation ! Sans doute la plus aboutie cette saison. Et cerise sur le gâteau, nous récupérons le fauteuil de leader suite au match nul de l’escale et de l’uso.

J9 : Sully – escale : 33-32
Cette journée de championnat mettait aux prises 2 prétendants à l’accession. Sully leader et son dauphin, l’escale, à 1 point derrière. Cette équipe orléanaise, rugueuse, joue bien au handball depuis le début de la saison. Le match parfait de la semaine passée a, certes, regonflé le moral des troupes (malgré les blessures nombreuses de Swann, Kévin, Greg, Pripri entre autre). Mais attention à l’excès de confiance… Et très vite, nous allons comprendre toutes les ambitions de nos adversaires. Après une entame équilibrée, nous prenons les devants grâce à des arrêts de Maxence et 3 buts consécutif du snake Mika. 11 – 7. Mais comme bien souvent, l’escale ne lâche rien et s’appuie sur son artilleur Cissé pour revenir sur nos talons 13 – 12. Temps mort posé et deuxième accélération de Mika et Quentin et à nouveau +3. Mais l’escale revient encore au forceps dans le sillage. 16 – 15 à la pause. La rencontre est apre, engagée, et de toute évidence, elle va se jouer sur des détails. Doudou se réveille en début de 2ème et marque à 4 reprises. Nous avons à nouveau ce petit matelas qui rassure un peu ! L’escale va mettre un peu plus de temps pour revenir. Mais va finir par recoller au mental. Pire, nous voyons nos adversaires nous déborder à l’approche du sprint final. 30 – 31. Il reste 5 minutes à jouer. Yoann égalise depuis son aile. Le gymnase retient son souffle et le nombreux public Sullylois est en haleine…Ce match passionnant peut basculer d’un côté comme de l’autre. Les fameux détails ! Le mental ! La hargne ! Plus question de beau handball…On cherche l’efficacité ! Malheureusement Rémi écope d’une exclusion sévère au plus mauvais moment. Nous allons terminer le match à un joueur de moins sur le terrain. Temps mort. Doudou pris en stricte, ce sera aux jeunes Thomas et Quentin de faire le jeu. Pleins d’insouciance, de classe, d’abnégation, sur des duels remportés, ils marquent chacun leur tour pour nous donner la victoire. 33-32. Un grand ouf de soulagement parcours les travées de Jourdain. Nous avons eu ce petit brin de réussite et de chance qui a fait basculer ce match incertain dans notre escarcelle. Si ce match n’a pas été le plus beau, le plus abouti de notre saison, il fut sans doute le plus difficile. Et nous avons dû piocher dans des ressources qui n’ont rien à voir avec l’aspect technique. Le dépassement de soi, pour l’autre, pour la famille jaune et bleu, la confiance en soi, en ses coéquipiers, envers aussi les consignes du coach…Et confiance en la jeunesse aussi. Quentin, du haut de ses 18 ans qui réalise un match stratosphérique en défense comme en attaque (7 sur 8), Thomas, 18 ans qui marque le but décisif, ou encore Clément, 17 ans, qui a marqué un but important en fin de match…

J10 : Joué les Tours – Sully : 27-32
Dernier match de l’année 2019, en touraine, chez un adversaire qui a réussi un début de championnat tonitruant. Forts dans leurs murs, les Tourangeaux ont la réputation de bien jouer au handball. Un jeu d’attaque bien huilé collectivement. Et surtout une équipe maîtrisant parfaitement le jeu rapide. Pour ce match, nous récupérons Greg et Pripri, de retour de blessure. Après une entame où nous manquons de réussite, les 2 équipes se tiennent dans un mouchoir de poche. 8 – 9 à la 20ème. Ce score est en grande partie dû à la grande prestation de Maxence, dans les buts. Nos adversaires trouvent un peu trop facilement des failles dans notre défense et se procure des situations franches. Max fait des miracles ! Enfin, les jaune et bleu accélèrent le rythme. Mika et Doudou sont à la conclusion. Nous passons un 7-3 à nos adversaires pour atteindre la pause avec 5 longueurs d’avance. Le plus difficile semble fait ! Nos adversaires reviennent sur le terrain regonflés à bloc. Nos peinons à trouver de la continuité dans le jeu. Nous manquons également de concentration face au gardien. Petit à petit, notre avance fond et Joué les Tours revient sur nos talons. 24-25 à 9 minutes du terme. Le retour aux affaires de Max va nous faire le plus grand bien. Quelques parades suivies de relances milimètrées vont nous donner de l’air. D’autant que Mika ne tremble pas pour transformer les 7m. Greg et Pierrot viennent cloturer la marque pour une victoire de 5 buts. Plus compliquée que le score ne peut le laisser paraître, une fois de plus, les jaune et bleu auront puisé dans des ressources mentales et collectives pour se sortir du piège.
Fin décembre, enfin la trève tant attendue. A ce stade du championnat, nous comptons 1 point d’avance sur l’uso et 3 sur l’escale. La montée se jouera certainement entre ces 3 équipes. Et la reprise, fin janvier, nous promet déjà le choc des titans pour le dernier match de la phase aller. La réception de l’uso est déjà dans toutes les têtes…

CDF : Selles sur cher – Sully : 18 – 30
En guise de reprise, nous avions décidé de nous déplacer avec la grosse équipe pour préparer le plus sérieusement possible notre duel au sommet de la semaine d’après. A noter, le retour au handball de notre ancien capitaine Chinoi. Après une pause de quelques mois, l’envie de remettre le maillot et de boire des coups avec les potes a été plus forte. Selles sur Cher, équipe qui évolue 2 niveaux en dessous du notre, ne devrait pas poser de problème. Mais à la surprise générale, dans un match de reprise, sans colle, les jaune et bleu sont malmenés par une vaillante équipe qui joue sa chance à fond. Nous perdons 13-12 à la mi-temps…Ce 1er acte, indigeste, faits de maladresses appelle forcément une réaction… Et elle aura bien lieu. Nous remportons la 2ème mi-temps 18 à 5 et nous rassurons un peu sur notre niveau de jeu. 30 -18 au final.

J11 Sully – USO : 27 – 21
Le match clé de la saison. La semaine d’entrainement a été sérieuse. En coulisse, le club a préparé une belle fête. Les tribunes sont pleines, les jeunes sont tous en jaune et bleu. La fanfare est là. Maiky et son accordéon aussi. Dans les vestiaires, les mines sont fermées…Les joueurs sont déterminés, concentrés. Depuis le temps que l’on attend ce sommet ! En entrant dans le gymnase pour la présentation des équipes avec les enfants de l’école de handball, l’émotion est immense ! Tout ce monde, cette ambiance de fou. Nous devons être à la hauteur. Et nous allons l’être. D’entrée nous imprimons un combat physique. La défense jaune et bleu est dominante et derrière Max est chaud bouillant. L’ambiance est absolument énorme. Très difficile de passer les consignes depuis le banc de touche tellement Jourdain résonne. Qu’à cela ne tienne, les joueurs n’ont pas besoin de moi. Ils savent exactement ce qu’ils ont à faire. Tout le travail collectif, tout les ajustements travaillés, tout se déroule à merveille. Comme à son habitude dans les grands matchs, Mika est au rendez-vous (8 buts pour lui sur ce match). La pause est atteinte sur le score de 16 à 10. Pas de temps faible sur cet acte pour les jaune et bleu. L’avance n’aura cessé d’augmenter depuis le début de la rencontre. Et surtout que dire de la prestation défensive ! Un homme symbolise bien toute la détermination. C’est Pierre. Contre son ancien club qui n’avait pas su lui faire confiance, revanchard, il a broyé ses anciens co-équipiers qui s’approchaient un peu trop près de la zone de vérité.
Au retour des vestiaires, galvanisés par le soutien du public, les jaune et bleu vont conserver l’étreinte et compter jusqu’à 10 buts d’avance. 24-14 à la 46ème. Dans un sursaut d’orgueil, nos adversaires vont réduire une peu l’écart, profitant d’une double supériorité numérique. 24 – 19 à la 52ème. Nous craignons alors un scénario catastrophe. Mais grâce à la vista d’un Pripri, à l’efficacité de Pierrot en pivot (5 sur 5), nous conservons notre avantage jusqu’au gong. 27 – 21 ! Quelle joie ! La communion avec les supporters est magique. Clapping ! Embrassades ! Félicitations de M. le Maire ! Le président qui saute partout tel Zébulon! Nous savourons l’instant. Ce match a été une dinguerie, le genre d’ambiance qui reste gravé dans une carrière de handballeur.

A la fin des matchs aller, en alternant des prestations solides, d’autre plus fébrile mais remportées au mental, nous occupons la première place, avec nos poursuivants relégués à 3 points…
Cette séquence décisive aura été salvatrice et le groupe aura su s’en sortir sur ses valeurs collectives sur le fait de ne rien lâcher, et aussi sur le fait d’être restés sereins, même dans les moments difficiles.

Partie 5 En route vers le sacre et la Nationale 3 !!!

Elle était tant attendue, la voici. La dernière partie du résumé de la saison de nos jaune et bleu dans leur quête de l’accession au niveau national.

La dernière partie de saison va voir l’équipe sullyloise se détacher inexorablement au classement en maintenant son rythme infernal. Les adversaires vont lâcher peu à peu.

Fin janvier, à la fin de la phase aller, un trio d’équipe se détache pour jouer l’accession. Nous sommes leaders avec 3 points d’avance sur l’escale d’Orléans et sur US Orléans. Notre situation est certes avantageuse mais rien n’est encore fait.

SPOH2 – Sully : 19 – 29

Ce premier match de la phase retour nous oppose à une jeune équipe de St Pryvé. Nos adversaires se battent pour engranger les quelques points qui les séparent du maintien. Logiquement nous devrions nous imposer mais attention à l’excès de confiance et à la pression qui retombe après notre sommet du championnat que nous venons de remporter la semaine précédente. Nous réalisons une bonne entame de match mais nous pêchons en attaque par manque d’efficacité dans le dernier geste. Si la défense donne des gages de solidité ( 9 buts encaissés à la pause), c’est l’attaque qui est plus approximative (13 buts seulement en 30 minutes). Le deuxième acte va être davantage maîtrisé offensivement. Nous nous envolons au tableau d’affichage pour finir le match sur un + 13. Le retour dans le groupe 1 de Jérémy Chinoi nous aura fait le plus grand bien. Auteur d’un 5 sur 6, il aura été l’un des sullylois les plus en vue. Max aussi réalise une bonne prestation avec seulement 16 buts pris, 1 but et quelques relances décisives. Enfin Captain Clem, exemplaire comme à son habitude, signe un bon 5 sur 7 et une activité défensive de tous les instants. L’obstacle est passé sans encombre et bonne surprise pour nous. Nos 2 adversaires directs chutent dans leurs matchs respectifs.

 

Sully – Vierzon : 36 – 29

Englouée dans le milieu du classement, l’équipe de Vierzon alterne des résultats irréguliers. Cette équipe, lorsqu’elle l’a décidé, peut s’avérer redoutable et proposer un niveau de jeu très intéressant. Elle nous avait d’ailleurs accroché lors de la journée 2 (19 – 19) et vient de faire chuter le dauphin USO lors de la journée précédente. Méfiance ! Les jaune et bleu vont aborder ce match très sérieusement, conscient que la victoire espérée est un passage important vers l’objectif. D’entrée nous trouvons la réussite offensive face à la défense agressive de nos adversaires. Un homme va montrer qu’il est dans une forme étincelante. Edouard Guyot, sur ce match va être littéralement injouable et signe un 15 sur 15 au tir tout en délivrant 5 passes décisives. Sur un nuage ! Il nous aura porté offensivement d’autant que nos gardiens, Max et Alexis ne sont pas sur leurs standards habituels. Durant ce match, il y avait aussi le retour aux affaires de Yoann Prieur, toujours époustouflant de justesse et d’intelligence. Bref un match où il n’y a pas eu véritablement de suspense et où l’écart a constamment oscillé entre +5 et +10. Cet obstacle franchi sans trop de douleur nous envoie plein de confiance pour aller défier la réserve de Dreux Vernouillet.

Dacov – Sully : 25 – 27

Le match piège par excellence. Un dimanche après midi, après 2h30 de route face à une équipe que nous avions littéralement bousculé à l’aller (victoire de 17 buts), installée dans le ventre mou mais parfois renforcée par des éléments jouant en N2 ou N1. Et surtout la confiance engrangée qui parfois nous a joué des tours dans des rencontres abordables…Bref un match à ne pas négliger et surtout s’engager physiquement dans le combat qui s’annonce. Et mes craintes vont se vérifier ! L’entente Dreux Vernouillet ne nous accueille pas en victime. D’entrée de jeu, nous courons après le score. Nous ne sommes pas vraiment dans le rythme et nous nous reposons trop sur le bras de Doudou, une nouvelle fois intraitable en attaque (encore un match à 15 buts). Toute la rencontre sera serrée ! mais la différence va se faire grâce à Alexis, seul dans les buts pour ce match. A l’approche du money time, il devient imperméable et nous permet de prendre l’avantage à 10 minutes du terme après avoir compté jusqu’à 3 longueurs de retard. Chinoi et Kévin achèvent le travail et nous assurent un succès au combien difficile. Cette victoire a été acquise avec beaucoup de patience et la différence s’est faite en fin de match grâce à la profondeur du banc Sullylois. Super opération au classement car nos adversaires orléanais ont à nouveau chuté. Nous comptons 7 points d’avance sur l’escale et l’USO. La voie royale !

Coupe de France : Vierzon – Sully : 23 – 15

Qualifiés pour les 16ème de finale de la coupe de France régionale, nous nous rendons à La Flèche pour y affronter Vierzon. Avec une avance confortable en championnat, nous nous sommes pris au jeu de la coupe, qui à la base n’était pas une priorité. Le départ à 6h le dimanche matin pique un peu. Notre match étant programmé pour 11h, un horaire inhabituel pour les quelques oiseaux de nuit de l’effectif… Nous allons prendre une véritable douche froide durant les 50 minutes que durent ce match. Incapables de répondre au défi physique (parfois limite) que nous impose l’adversaire, nous subissons sans aucune rébellion ! Echecs face au gardien, mauvais choix en cascade et la réussite qui nous fuit ! Bref ce match qui devait être une fête va sceller notre première défaite en compétition depuis longtemps, très longtemps (10 mois exactement). La déception est immense et quelques fissures apparaissent. Mais il nous faut relativiser. C’est juste une aventure qui s’arrête en forme d’avertissement pour la suite. L’objectif étant le championnat et le prochain match contre Epernon.

Sully – Epernon : 35 – 28

C’est notre finale. Epernon revient fort, très fort au classement après 8 victoires de rang. Les joueurs d’Eure et Loir après une entame catastrophique (4 défaites) surfe sur une série et un niveau de jeu impressionnant pour revenir à la 2ème place. Sans le savoir, nous allons jouer notre dernier match. Le collectif Sullylois n’est pas au mieux après 2 prestations décevantes en terme de contenu. Mais notre force cette saison a été de savoir se mobiliser dans la difficulté. Sans leur maître à jouer Tony Auriau, Epernon s’est déplacé dans le Loiret avec l’ambition d’épingler le leader à son tableau de chasse. La minute d’applaudissement en mémoire de Francis notre fidèle soutien et gardien du temple est poignante. Nous nous devons de gagner pour lui. Malgré l’adversité de qualité, nous prenons rapidement les devants dans ce match. Nous retrouvons une insolente réussite offensive notamment sur du jeu à 7 contre 6. Nous préparions cette stratégie depuis un petit moment pour tenter de surprendre les adversaires durant le sprint final. Tactique payante car la défense rugueuse sur l’homme de l’adversaire n’a pas su s’adapter. Et Rémi, dans ce registre est un organisateur de jeu hors pair. Distillant les passes dé dans un schéma de jeu travaillé, Steph (7 sur 8) et Doudou se régalent (7 sur 10). Tandis que Kévin en feu follet prend régulièrement de vitesse le repli adverse (7 sur 10). Ce match a confirmé la domination des jaune et bleu durant ce championnat.

Le championnat s’est donc terminé précipitamment aux 2 tiers. Mais avec 7 points d’avance sur l’escale, 9 sur l’USO et Epernon, l’accession tant espérée ne faisait quasi plus de doute.

Je tiens à féliciter mes joueurs pour le courage, l’abnégation et tout simplement leurs compétences tout au long de la saison. Car en plus d’être performants, impliqués et souvent spectaculaires, l’image renvoyée en terme d’état d’esprit, de fair play et d’exemplarité fut tout aussi remarquable. Nous attendons maintenant le prochain exercice avec beaucoup d’envie.

A venir : les chiffres de la saison….

mai252020

RESUME DE LA SAISON DE TOUTES LES EQUIPES

Séniors 1

Voir résumé « la belle aventure »

Séniors 2

UNE SAISON EN R2

Depuis 4/5 ans, l’équipe reserve aura connu toutes les strates des différents championnat Régionaux de la Ligue du Centre Val de loire…de l’accession à la prénationale avec bon nombre d’anciens du groupe 1 à la relégation au dernier échelon Régionale, en R3 avec un collectif plus jeune et encore inexpérimenté…Jamais durant cette période courte, l’équipe 2, entre accession ou descente ne se sera stabilisé à un niveau défini.
L’an passé, le groupe encadré par les anciens Sylvain, Denis et Dub pour la séance du vendredi a réalisé une saison intense en remportant le titre Régional avec la montée en Excellence régionale…
A l’aube d’une nouvelle saison en septembre 2019, l’objectif du groupe est tout simplement un maintien honorable.
Dès la mi-août, la plupart des joueurs se sont retrouvés pour la prépa physique menée conjointement avec le groupe 1.
Le collectif Sullylois semble armé pour les prochaines joutes et sera composé de jeunes éléments issus de la formation Sullyloise encadrée par les vieux dinosaures du club dont Etienne est le plus vieux représentant. En sa qualité de réserve, l’équipe pourra bénéficier de renforts du groupe 1.
Cependant, à quelques jours de l’entame du championnat, l’inquiétude règne…Les matchs amicaux n’ont pas donné beaucoup de satisfactions et surtout le calendrier est largement défavorable avec 3 déplacements pour débuter chez des adversaires souvent intraitables chez eux.

UN DEBUT DE CHAMPIONNAT PROMETTEUR

Dimanche 15 septembre à Bléré. 16H
Sur son aile, Sylvain est le 1er buteur Sullylois de cette nouvelle saison. Emmenés par un Denis (10 buts) et un Thomas (6 buts) en grande forme..les « jaune et bleu » débutent parfaitement. Ce match est l’occasion de découvrir 2 nouvelles têtes : Juan d’abord utilisé en pivot et Benjamin dans les buts qui réalise un très bon match. Victoire 32/25..un départ idéal. La 1ère louche sera attribuée à Valentin pour un « hat tick « de l’échec face au GB…un classique…

Une semaine plus tard…Nouveau déplacement dans une place forte du handball régional à Vierzon. Comme à Bléré, la défense haute, très haute, va gêner les locaux. Etienne se distingue en pivot (6 buts), AO marque son 1er but de la saison, Leit prend une grosse soufflante aux citrons, Benoit se revèle efficace sur l’aile droite (3 buts) et Benjamin écoeure littéralement les tireurs adverses. Nouvelle victoire 24/19

Le 3ème match à l’extérieur nous emmène en Touraine à Chambray. Une formation que l’on connaît bien car cette équipe est montée en R2 avec nous. L’an passé, nous avions perdu ici en échouant trop beaucoup trop sur le portier local. Aujourd’hui, Sully est particulièrement renforcé avec la venue de Swann et de Stephen qui ont besoin de temps de jeu avant de rejoindre le groupe 1. Pour son anniversaire, Valentin s’offre le 1er but imité ensuite par Thomas. Ce même Thomas, qui réalise un début de saison tonitruant se blesse très rapidement et ne rejouera pas. Malgré ce coup dur, les « jaune et bleu » vont dominer la rencontre. Axel marquera le dernier but. AO ne rejouera plus arrière mdr…victoire 32/24

INCROYABLE…la reserve est leader du championnat avec 3 victoires à l’extérieur. La saison est parfaitement lancée et l’objectif du maintien en bonne voie…Mais nous le savons bien à ce moment, cela ne durera pas…Alors Savourons !!!

RETOUR A LA REALITE ET GROS COUP DUR

1er match à la maison face à Chateauneuf en thymerais, équipe solide, qui a beaucoup recruté et qui vise la montée en Prenationale. Malgré un match correct, le collectif adverse bien plus solide aura raison des Sullylois. C’est la 1ère défaite de la saison et elle est logique.

Nouveau déplacement à l’USO. L’équipe se retrouve décimée par les absences et le groupe est largement rajeunie. Malgré un gros match, malgré énormément d’envie, malgré un Thomas des grands soirs (13 buts), Sully s’incline avec un goût amère. Benjamin, sur une parade se blesse et c’est Vinc’ qui terminera la rencontre dans les buts (avec quelques arrêts mdr)…Malheureusement, notre GB si bon depuis le début de saison ne rejouera plus…rupture des ligaments du genou…le verdict est sans appel…Très gros coup dur !!! Nous perdons Thomas également mais pour une bien meilleure raison…son excellent début de saison lui a ouvert les portes de l’équipe 1 et fort logiquement, notre jeune demi va connaître les joies de l’accession en nationale 3…

La mauvaise série ne s’interrompt pas avec la venue de La Ferté. Un match raté. Seul dans les buts, Dim ne peut empêcher les tireurs adverses de transpercer une défense permissives 40/34.

En novembre, le bilan est désormais équilibré avec 3 victoires et 3 défaites. Sully est bien ancré en milieu de tableau. Une place suffisante mais retrouver le goût de la victoire va redevenir impératif.

LE TEMPS DES DERBYS

Le déplacement à Beaugency, en grosse difficulté en championnat s’avère déjà décisif. Le match va être d’un niveau de jeu faible, parfois tendu…Mais l’essentiel est réalisé avec une victoire importante. Avec 10 buts, Juan est l’homme du match. Et petite surprise dans le collectif Sullylois, le retour de Chinois en manque de handball est ressorti de sa retraite sportive de quelques mois…Bon à l’image de son 1er tir à plusieurs mètres du cadre…il n’est pas encore opérationnel…
La semaine d’après, les « jaune et bleu » n’arrivent toujours pas à s’imposer à domicile et subissent le jeu d’une équipe de Saint Florent redoutable quand elle est au complet…

4 victoires 4 défaites alors que se profile le derby chez nos voisins Oratoriens.

LE TEMPS DES DERBYS

Le déplacement à Beaugency, en grosse difficulté en championnat s’avère déjà décisif. Le match va être d’un niveau de jeu faible, parfois tendu…Mais l’essentiel est réalisé avec une victoire importante. Avec 10 buts, Juan est l’homme du match. Et petite surprise dans le collectif Sullylois, le retour de Chinois en manque de handball est ressorti de sa retraite sportive de quelques mois…Bon à l’image de son 1er tir à plusieurs mètres du cadre…il n’est pas encore opérationnel…
La semaine d’après, les « jaune et bleu » n’arrivent toujours pas à s’imposer à domicile et subissent le jeu d’une équipe de Saint Florent redoutable quand elle est au complet…

4 victoires 4 défaites alors que se profile le derby chez nos voisins Oratoriens.

Ce derby aura été préparé la semaine précédente tout à fait normalement…sans aucune pression particulière……Les 2 équipes se connaissent parfaitement mais une inconnue demeure côté Sullylois au poste de GB…Après Ben, c’est désormais Dim qui est blessé. Alexis joue lui en équipe 1 pour une rencontre capitale (gagnée d’un but) contre l’Escale jouée le même soir.
C’est donc Ozkan, l’habituel pivot qui officiera et qui s’en sortira très honorablement pour ce poste si compliqué et spécifique.
Dans une salle entièrement acquise aux locaux, parfois véhémente, le match va prendre toutes les saveurs d’un derby acharné. Emmené par Denis et Chinois, les « jaune et bleu » vont assommer Ouzouer en 1ère mi temps. +5 à la pause. Malheureusement, Sully perd, l’un des ces hommes forts. Juan se blesse à l’épaule…Lui aussi ne rejouera plus de la saison.
La seconde période va être compliquée, très compliquée. Les locaux vont pousser, égaliser. Héroiques en défense à l’image de Baptiste qui va donner son corps, Sully va tout de même resister…L’ancien Oratorien Vincent, « ce diable de Martinez », va devenir le bourreau de ses ex-coéquipiers en réalisant une 2nde mi-temps parfaite (8 buts)…Au final, suite à une mésentente des 2 anciens de la maison Sullyloise (pascal et « papa »), une ultime combinaison d’ »anciens » entre Denis et Etienne scelle l’issue du match avec une victoire de 2 buts. Kevin s’offre une passoire amplement méritée mais on ne dira pas pourquoi ..son père l’a déshérité ce soir là mdr

Le match suivant, le dernier de 2019…enfin à la maison contre Issoudun, les « jaune et bleu » vont l ‘emporter à l’issue d’un « petit » match face à Issoudun. Un match où se sont illustrés notamment les petits jeunes comme Benoit (5 buts) Val (6 buts) ou Antoine-Olivier ( 5 buts)…victoire 36/32

En cette fin d’années 2019, le bilan de la reserve, située dans la partie haute du classement, loin devant les 1ers relegables est largement positif…fort heureusement…Ce gros matelas d’avance va être très utile pour la suite…Le groupe en 2020 est largement handicapé par les blessures et les absences et doit trop souvent évoluer sans GB officiel…

UN DEBUT 2020 EN RATE ET INQUIETANT

Que retenir de ce 1er match de 2020 à Azay ??? La passoire attribuée à José pour un tacle par derrière…une défaite où plutôt ce que l’on nomme une branlée…ou encore un résumé du match au ton sarcastique qui a fait le « buzz » et qui dénonçait le fait que jouer au handball sans colle était une hérésie…
La suite sera encore moins glorieuse. L’équipe souffre. Trop de blessés. Toujours pas de GB même si Ozkan fait de son mieux.
Bléré que l’on avait battu à l’aller vient s’imposer à Sully. Cette équipe reste une dynamique impressionnante et surclasse les « jaune et bleu » malgré un Kevin retrouvé avec ses 7 buts. Défaite 34/30
Pire encore…Une semaine après avec la réception d’un mal classé, Vierzon, aurait dû permettre à la reserve de retrouver des couleurs..Cela ne sera pas le cas…Venu sans remplaçant mais avec un joueur évoluant d’habitude en prenationale et claquant la bagatelle de 17 buts, les visiteurs vont créer la surprise et l’emporter. Un match à oublier…

Si sur le plan comptable, il n’y a rien de dramatique…Les « jaune et bleu » sont à l’abri d’un éventuel retour des mal classés. Mais ces 3 défaites commencent à peser sur le moral des troupes.
Idée saugrenue ?? Denis propose à Fred, ancien GB du club, retraité depuis plus de 15 ans de venir s’entrainer…pour voir…
Fred va se prendre au jeu…Retrouver quelques automatismes et surtout y trouver du plaisir….

UN MATCH FOU

Samedi 8 fevrier 19h
Le prochain match s’avère capital avec la venue de Chambray les Tours…
Pour l’occasion, quelques anciens sont ressortis du placard à l’instar de Eric et de Hassine qui officiera dans les buts.
La rencontre jouée sur un bon rythme est totalement indécise. 15/15 à la pause…Peu à peu, les visiteurs vont prendre les devants malgré les bonnes volontés Sullyloises. Dans le money time, tout semble perdu et on s’achemine vers une 4ème défaite consécutive. -3 à la 51ème. -2 à la 57ème…Pourtant, Sully ne va pas renoncer et se battre.
Vincent marque sur son aile gauche…Etienne en pivot ramène l’équipe à 1 but, Hassine multiplie les « stop » et miracle le jeune Benoit égalise à l’aile droite…Il reste 25 secondes à jouer et…nous tenons le nul….C’est déjà çà…et il nous contentera…
La suite est surréaliste… Chambray peut encore marquer dans les ultimes secondes….Leur dernière possession s’achève à l’aile…Faute ? Pas faute ?…les arbitres ne signalent rien…Hassine veut relancer…Une relance inutile…..il reste 2 secondes…MAIS un joueur de Chambray situé dans la zone du portier Sullylois empêche cette relance en contrant la balle…
Acte d’anti-jeu manifeste…Le règlement est sans appel…Carton rouge et surtout …un penalty totalement inespéré. Eric se charge de la sentence…Et Sully l’emporte d’un tout petit but à l’issue d’une fin de match totalement incroyable !!! score final 29/28

UNE FIN DE SAISON PREMATUREE

Eric aura marqué le dernier match de la saison à domicile. 1 mois va s’écouler…1 mois de trève avant un déplacement sans grand espoir chez le leader Chateauneuf en thymerais…
Nous ne le savons pas ce sera le dernier match !!!
Chateauneuf est largement au dessus.Les choix tactiques ne vont pas se révéler efficaces…pour son 1er match, Fred, dans les buts a de quoi s’occuper…Le score est sans appel…La défaite est large…Pour l’anecdote, c’est Steeven qui aura marqué le dernier but Sullylois de la saison…
Cependant, l’ambiance n’est pas morose…Dans les vestiaires, en live de Sully, nous apprenons la victoire de la 1 sur Epernon…La montée en Nat3 se précise… plus que jamais…
Et nous allons célébrer cela…En compagnie de Philou, l’ancien coach Sullylois des années 2000, la fête sera belle au resto avec quelques chansons au programme avec un Axel très inventif…C’est tard, très tard dans la nuit que, une partie du groupe va se retrouver pour la « soupe à l’oignon » chez Etienne…Oui il assure toujours dans ces cas là…
C’est donc sur ce joli moment de groupe, tous ensemble que la saison s’est achevée….

Avec 7 victoires pour 8 défaites, le bilan de la reserve est assez équilibrée. Au classement, Sully est maintenu. Logique et méritée…les « jaune et bleu » comptaient 7 points d’avance sur le 1er relégable.
Nous félicitons les clubs de Chateauneuf, Azay et Bléré qui accèdent à la R1…En revanche, Vierzon, Beaugency et Issoudun sont retrogradés en R3…

Sylvain, Denis et Vincent tiennent à remercier l’ensemble des joueurs, pour leur assiduité, pour la bonne ambiance générale et pour tous ces bons moments passés ensemble…sportifs ou extra-sportifs…Le groupe a très bien vécu cette année…Cela aura été un véritable plaisir de partager tous ces instants..tous ensembles…et on se dit à l’année prochaine…

LES BUTEURS SULLYLOIS

Denis Bordier 77 buts 14 matchs
Etienne Gourdet 48 buts 12 matchs
Thomas Pietre 40 buts 6 matchs
Jérémy Khamvongsa 39 buts 6 matchs
Valentin Jacquet 36 buts 12 matchs
Benoit Roger 32 buts 14 matchs
Vincent Martinez 30 buts 8 matchs
Sylvain Peynaud 25 buts 9 matchs
Kevin Ferreira 25 buts 13 matchs
Juan Mateos 25 buts 6 matchs
Antoine olivier delattre 19 buts 12 matchs
Steeven Filz 12 buts 9 matchs
Quentin Beaudouin 12 buts 2 matchs
Axel Bruneau 11 buts 13 matchs
Eric Demoulieres 6 buts 2 matchs
Baptiste Mathé 5 buts 9 matchs
Swann Moreno 4 buts 1 match
Stephen Rigault 2 buts 1 match
Leit bellahoues 2 buts 3 matchs
Dimitri Garcia 1 but 6 matchs
Jose Manuel Baptista 1 match

GB

Ozkan Genckafa
Alexis Rousseau
Benjamin Lima
Dimitri Jouvenet
Hassine chaka
Frederic Royer
et pour 12mn Vincent Martinez

ET EVIDEMMENT…LA GRANDE QUESTION ….QUI EST LA PASSOIRE D’OR ???

Le suspens est intenable, insoutenable et THE WINNER IS

MISTER Steeven Filz

Séniors filles

C’est l’une des équipes « phare » de la section…Les seniors filles sont plus qu’impliquées dans le club…Toujours de bonne humeur, elles sont présentes partout !! Au coaching des gosses. A l’arbitrage. Pour donner un coup de main lors des manifestations. Dans diverses commissions…Certaines d’entres-elles sont au CA …et évidemment pour mettre de l’ambiance au local !!!!
La saison pour le groupe a débuté en août pour la préparation avec de nombreuses interrogations…Si d’un point de vue sportif, les « jaune et bleu » parviennent à se maintenir sans grosse difficulté au niveau Régional…Si les filles adorent se retrouver…Le collectif s’étiole peu à peu…Le nombre de blessées est conséquent…Les jeunes sont parties faire leurs études loin de Sully…Et bonne nouvelle, d’autres se sont mis en retrait pour un joli événement !!!
Bref, toujours encadré par Nanou, les filles repartent en ce début de saison avec de belles intentions et une réelle motivation mais avec un groupe restreint, très restreint de 10 joueuses, 11 avec le retour d’Alice quelques semaines plus tard…
Peu importe, la préparation physique se déroule parfaitement. L’état d’esprit est excellent…et sans pression aucune, les filles prendront les matchs un par un…Une nouveauté tout de même : l’apport de Ludo qui intervient aux entraînements et au coaching…Ses compétences apportent un nouveau souffle appréciable au groupe dans lequel est venu se greffer « Chouquette » qui participe chaque vendredi soir aux séances.

La 1ère confrontation se déroule début septembre dans le cadre de la coupe De France à domicile face à la SMOC…Sully n’est pas du tout favori face à une formation supérieure qui, de surcroit, à ce jour là, renforcer son groupe avec des joueuses de leur collectif N3…Pourtant les « jaune et bleu » vont défier tous les pronostics et réaliser LE match parfait !!! Sans aucune pression, les filles vont faire jeu égal, pratiquer un jeu très agréable et particulièrement efficace…La surprise est totale et Sully l’emporte 23/21. Sur cette lancée, en championnat, elles s’imposent à nouveau contre l’Entente Ouest au finish sur les score étriqué de 24/23. Sur le terrain de la SMOC, un dimanche après midi, les « jaune et bleu » ne réitèrent pas l’exploit de la coupe et s’inclinent largement avant de faire match nul vs Montargis puis de concéder une nouvelle défaite face à plus fort : Jargeau…

Sully vs Entente Ouest 24/23
SMOC vs Sully 24/18
Sully vs Montargis 22/22
Sully vs Jargeau 23/26

A ce stade du championnat en ce début Novembre, l’équipe est dans ses objectifs, bien ancrée en milieu de tableau avant un déplacement épique au Pays de Racan, en Touraine…à 150km…

Epique ??? Oui et …elles s’en souviendront !!! Il fait un temps épouvantable…Il pleut…Il pleut…Il pleut…Peu importe…le handball se joue en salle …Arrivées sur place, les filles vont découvrir, outre un chien qui gambade joyeusement sur l’aire de jeu, que la toiture fui…Le terrain est inondé, impraticable et juste dangereux à certains endroits…Les locales vont tenter des solutions, parfois surréalistes comme mettre des plots sur les zones touchées ou condamnée toute l’aile droite !!! Au final, assez logiquement, la rencontre n’aura jamais lieu et reportée à une date ultérieure…300Km aller/retour pour rien et un nouveau voyage au pays de Racan programmé quelques emaines plus tard !!!
Evidemment, malgré cet aléa, les filles ne vont pas faillir à leur tradition à savoir la visite du Mc Do du coin et surtout de ses jeux pour enfants (un guide culinaire de la « Routarde jaune et bleu » sur les meilleurs Mcdo de la Région est-il en préparation???)…
Moins d’un mois plus tard, le nouveau déplacement au Pays de Racan s’avère plus que positif. 32/24…La victoire est nette et sans appel…Les filles vont délivrer une partition presque parfaite tant en attaque qu’en défense…avec de plus une nouvelle GB, ce jour là, en la personne de Titine qui va officier sur ce poste en réalisant quelques miracles pendant une heure… Ce match demeure le début d’une série de 4 victoires durant tous les mois de Novembre et décembre…

Pays de Racan vs Sully 24/32
Sully vs Blois 31/23
Beaugency vs Sully 23/26
Sully vs Issoudun 30/28

Sportivement, les Sullyloises sont une excellente dynamique en cette fin d’année 2019…Malgré cela, les soucis vont s’ accumuler sur un groupe déjà amoindri en nombre. Leslie prend du recul pour un heureux événement. Morgane et Albane se blessent gravement avec un verdict sans appel : rupture des ligaments croisés du genou avec opération à la clé ( tout dernièrement pour Morgane et en septembre pour Albane !!! Dans ce contexte, peu avant Noël, une réunion est organisée avec une grave décision à prendre. En manque de joueuses, le forfait général est-il inévitable ???
Sans trop de réflexion et c’est tout à leur honneur, les filles sont unanimes « nous irons jusqu’au bout quoiqu’il arrive !!! »…Enfin une bonne nouvelle…Fanny et Constance rejoignent le collectif.

Dans la douleur, les « jaune et bleu » vont vivre une reprise 2020 plus compliquée en terme de résultats notamment contre les équipes de tête du championnat. Malgré cela, elles ne baisseront jamais la tête, « mouiller » le maillot et se battre comme des lionnes sur le terrain…Après une série négative, les filles vont relever la tête sur le terrain de Jargeau, 3ème du classement pour ce qui restera le dernier match en Mars…Un dernier match où la meilleure buteuse de l’équipe Juju, pour son final, sera prise en stricte pendant une heure entière !!!

Joué les tours vs Sully 35/17
Entente Ouest vs Sully 27/15
Sully vs SMOC 24/29
Montargis vs Sully 33/22
Jargeau vs Sully 20/20

Comme tout le monde, le calendrier stoppé et validé définitivement en Mars a livré son verdict…Sully est à une jolie 5ème place de championnat Régionale excellence. Peut-être que les filles auraient même pu prétendre au podium puisque la fin de l’année est assez favorable avec des joutes contre les formations plus mal classées…Nous ne le saurons jamais !!!

LE CLASSEMENT FINAL

1er Joué les Tours
2ème Entente Ouest
3ème Jargeau
4ème SMOC
5ème Sully
6ème Blois
7ème Montargis
8ème Pays de Racan
9ème Beaugency
10ème Issoudun

Quid d’une équipe fille l’an prochain ??? Cet article si positif ne s’achève malheureusement pas sur une bonne note… Encore une fois, les Sullyloises ont parfaitement représenté le club et la Ville de Sully…Malgré leur dynamisme, leur bonne volonté, leur bonne humeur…l’effectif, déjà si amoindri, sera amputé de quelques arrêts, de blessées qui ne seront pas de retour…Il est fort envisageable que le club ne puisse pas présenter à ce jour d’équipe la saison prochaine…Autant ne pas le nier, ce serait une véritable perte pour notre section tant, depuis des années, ont su se rendre indispensable pour la vie de notre association…

Le Groupe : Morgane, Albane, Martine, Ju, Margot, Chouquette, Constance, Alice, Nénette, Julie, Morgane, Amandine, Leslie, Nanou et Ludo….et désolé pour les photos…il y a eu une taupe dans l’équipe !!!!

-18G

Au regard de l’effectif qualitatif et quantitatif du collectif -18G, les ambitions établies dès Juin dernier, ont été clairement définies : se hisser en poule haute excellence afin d’y jouer les 1ers rôles et prétendre à une accession en championnat de France.
Cette année, le groupe -18G a été encadré principalement par Xavier qui revient sur cette année excellente en terme de résultats mais qui laissera tout de même au final un goût amer…
le groupe a repris le chemin de l’entraînement dès le mois d’août avec une préparation physique notamment. Cette génération se connaît bien…La plupart d’entre eux jouent ensemble depuis l’école de handball…depuis qu’ils sont tout petits…Déjà, les automatismes sont là…De plus, les « jaune et bleu » enregistrent le retour de Clément au club avec dans ses bagages une expérience en championnat de France avec Saran.
A l’aube du débit du championnat, les -18G ne vont pas décevoir…Les 1ers résultats sont significatifs…Sully prend la tête de sa poule assez rapidement…

La phase aller

Sully-Chateauroux 50/20
Bléré-Sully 27/29
Sully/USO 32/32
Epernon-Sully 30/43
Sully/Bourges 36/25
Jargeau/Sully 20/42
Sully-Dreux 43/30

A l’issue des matchs allers de cette 1ère phase, les « jaune et bleu » ont subi un seul accroc…Un résultat nul avec la réception de l’USO ? Le principal concurrent des Sullylois pour l’accession en excellence et la tête de la poule. Très souvent, les protégés de Xavier et Ludo réalisent de bonnes prestations et dominent leurs adversaires avec de des scores fleuves… Tant en attaque avec comme métronome Basile, qu’en défense où dans ce secteur, l’équipe, solide, prends souvent peu de buts et s’appuie sur de bons GB (Lucas, Mathis, Hugo……Le projet avance vite et bien…

Le tournoi de Tremblay

Petite parenthèse d’un week-end en octobre, nos jeunes ont participé au tournoi international de Tremblay…En immersion totale pendant 3 jours, les jeunes ont énormément appris, progressé, vécu parfaitement ensemble et eu la chance de se confronter à des équipes expérimentées issues des grands clubs Pro Français ou des formations étrangères…Selon les propres mots de Xavier, l’aventure a été extraordinaire, passionnante et enrichissante pour l’évolution de chacun…

La phase retour

Sully-Bléré 30/28
USO-Sully 17/33
Sully-Epernon 33/15
Bourges-Sully 23/29
Sully-Jargeau 34/19
Dreux-Sully 28/28

Sur le plan comptable, la 2ème phase est identique. 5 victoires et 1 match nul. La plupart des équipes adverses n’ont pas posé de difficultés..souvent l’écart a été creusé rapidement et le score final sans appel…La confrontation entre les deux leaders, sur les terres de l’USO a finalement tourné court…Comme leurs ainés, en R1G, les -18G ont largement dominé cette partie en jouant une partition parfaite ce jour là sous les yeux des très nombreux supporters venus ce jour là jusqu’à Orléans. Victoire 33/17…Le duel, tant attendu, tant redouté à largement tourné en faveur des « jaune et bleu »…Comme souvent des Yoann/Nathan à l’aile, Augustin/Maximilien en pivot, Gabin en arrière, Thomas en défense…ont été particulièrement efficaces…Seul 1er de la poule et certain d’accéder en excellence, le point perdu à Dreux dans une ambiance délétère n’est qu’anecdotique et surtout le groupe est revenu de ce déplacement sans blessé…Une très bonne chose au regard du contexte…

Le Classement de la 1ère phase

1er Sully
2ème USO
3ème Bléré
4ème Dreux
5èùe Bourges
6ème jargeau
7ème Chateauroux
8ème Epernon

En route pour la phase excellence !!!

10 victoires. 2 Nuls. 0 défaite !!! Les « « jaune et bleu » ont parfaitement négocié cette 1ère phase et le 1er objectif, à savoir se qualifier pour la phase excellente, le plus haut niveau régional a été acquis brillamment…
Il faut souligner que ce groupe s’est entraîner avec sérieux, sans tricher…Tous ont répondu présents, consciencieusement..avec assiduité…Même si Xav le concède…pour une 1ère fois à la tête d’un groupe d’adolescents de cet âge, cela n’est pas toujours évident d’encadrer les egos, les caractères et les desiderata de chacun…Il a dû parfois recadrer les choses. Le capitanat a été donné à Lucas qui s’est acquitté de cette tâche avec coeur et qui a toujours su tirer ses partenaires vers le haut…

Le niveau Excellence et le début d’un nouveau championnat

invaincus lors de la 1ère phase, Sully se présente en excellence avec des ambitions légitimes et se donne pour objectif l’accession en championnat de France -18G. Pour cela, il ne faudra pas faillir…
Gien-Sully 29/30…Le 1er match dans l’antre de Cuiry a tenu toutes ses promesses..Le duel acharné, le derby entre les deux voisins va tourné à l’avantage des visiteurs dans les ultimes secondes. Sully, au forceps, au mental arrache une victoire d’un but…La suite vous la connaissez…Les championnats vont être stoppés pour ne plus jamais reprendre !!!
Les classements arrêtés et figés en tenant comte des points obtenus sur la phase aller sont très favorables aux Sullylois qui terminent donc en tête avec Mainviliers…

1ers Sully 5 V 2 N 19 pts et Mainvilliers 19 pts 6V 1D
3ème Amandha 17 pts
4ème USO 16 pts
5ème Saint Cyr 12 pts
6ème Dreux 10 pts
7ème Bléré 8 pts
8ème Gien 8 pts

Quid de l’accession en championnat de France ???
La crise sanitaire a empêché les championnats d’arriver au terme…La ligue du Centre de handball a décidé d’offrir la place qualificative en championnat de France sur dossier. Autant le souligner, le projet Sullylois ne manque pas d’atouts…Les « jaune et bleu », leaders de leur poule excellence et seule formation de la Région invaincue à ce stade de la compétition peuvent largement prétendre à cette place…De plus, avec la montée du groupe seniors en Nationale 3, notre projet souhaite s’inscrire dans le long terme…D’ailleurs, de nombreux -16G ( Lucas B, Noah D, Robin L pour ne citer qu’eux) ont participé aux matchs -18G également…L’an prochain, le groupe, avec 80 % de jeunes de la génération 2002 a de quoi très bien figurer à ce niveau National…

Malheureusement, le dossier solide des sullylois n’a pas été retenu par la ligue, préférant vraisemblablement offrir cette place à une équipe nouvellement créée issue d’une entente entre plusieurs clubs de l’Indre et Loire…

Avec amertume et une grosse déception tant les dirigeants, évidemment les entraîneurs et surtout les joueurs se sont investis et ont travaillé pour leur propre réussite sportive, nous prenons bien évidemment acte de cette décision et ne la remettons pas en cause.

Quoiqu’il en soit, en étant invaincu toute la saison, le groupe -18G peut être fier de ce qu’il a réalisé cette saison…Comme écrit précédemment, une grande majorité de ces jeunes joueurs seront encore -18G la saison prochaine et se donneront à nouveau les moyens pour représenter le club et la Ville de Sully au mieux…Les autres, s’ils sont encore Sullylois (beaucoup d’incertitudes demeurent pour certains suivant leur poursuite d’études qui les emmèneraient loin de Sully) intègrent le groupe seniors 2 en R2G avec pourquoi pas pour certains des ambitions d’intégrer le groupe Nationale 3 à plus ou moins long terme…

-16G

Cette saison, les -16G, engagés en Championnat Régional, ont souffert en terme de résultats. Avec un collectif remanié, les garçons ont parfois eu du mal à trouver leurs repères notamment sur les 1ères rencontres. En revanche, sur le terrain, ils ont montré toute leur abnégation et leur combativité ne renonçant jamais face à des adversaires parfois bien supérieurs.

Coachés par Dimitri dit « Roupillon » et Pierre du groupe Séniors, les « jaune et beu » ont débuté leur championnat par une défaite logique à domicile face à Saint Cyr. Rapidement, ils ont pris conscience du travail qu’ils leur resteraient à fournir pour progresser et exister dans cette poule Régionale solide.
Sur cette 1ère phase, le groupe aura compté 5 défaites. Seules les 2 victoires assez larges face à la SMOC et Dreux apporterons un peu de satisfaction en ce début d’année compliqué.

Sully-Saint Cyr 24/29
SMOC-Sully 12/32
Sully USO 29/32
Chateaurenard-Sully 32/24
Sully-Bourges 25/32
Joué les Tours-Sully 30/23
Sully-Dreux 36/23

Mais le groupe travaille sérieusement et s’investit aux entraînements. Petite réorganisation en interne…« Roupi » sera seul aux commandes désormais pour le coaching…Pierre sera en charge du groupe -14G…Ludo réalise également les séances.
Si l’équipe subit des revers logiques face à des formations plus aguerries, on constate de très nets progrès. Le niveau de jeu global s’améliore et les résultats sont plus positifs. Les -16G dominent encore une fois Dreux et la SMOC mais accroche au passage Chateaurenard sur leur tableau de chasse. Une déception tout de même…Lors de la réception de Joué les Tours, Sully comptera jusqu’à 7 buts d’avance avant de se faire coiffer au final d’un tout petit but dans une fin de rencontre à rebondissements. Mais les progrès sont bels et bien là, ils avaient été battus largement contre cette même équipe de Joué au match aller.

Saint Cyr -Sully 31/25
Sully-SMOC 29/18
USO-Sully 32/24
Sully-Chateaurenard 27/23
Bourges -Sully 27/25
Sully-Joué les Tours 31/30
Dreux -Sully 27/33

Classement

1er USO
2ème Saint Cyr sur Loire
3ème Chateaurenard
4ème Bourges
5ème Joué les Tours
6ème Sully
7ème Dreux
8ème SMOC

Au classement final, la 6ème place des Sullylois ne leur permet pas d’accéder en excellence. Une 2ème phase commence en honneur avec les clubs de Chateauroux, Blois, US Selloises et Gien . Dans cette nouvelle poule sont aussi présents Joué les Tours, Dreux et la SMOC mais les points déjà acquis contre ces équipes sont conservés soient un capital de 14 points.

Avec une victoire bien aboutie sur le terrain de Blois sur le score de 34/20, les « jaune et bleu » sont à une 2ème place solide et on peut s’attendre à une 2ème phase où ils font figure de favori pour le podium.
Malheureusement, le championnat va se stopper net sur ce joli résultat. Sully est donc classé 2ème du championnat régional honneur.

Le classement final

1er Joué les Tours
2ème Sully
3ème Chateauroux
4ème Dreux
5ème Blois
6ème Gien
7ème US Selloises
8ème SMOC

Le groupe -16G

Lenny Rebel Robin Spiteri Robin Lecomte Noah Fallik Noah Devroe Nino Fremont Enzo Maciel Max Venant Tom Lubin Antonin Retiere Lucas Baudouin Florian Rossignol
julien Bonafoux Hugo Jouvenet Nicolas Gardie

En ce qui concerne la vie du club, nous tenons à remercier les -16G pour leur investissement le samedi après midi notamment les arbitrages des plus petits. Certains d’entre-eux à l’instar de Robin et Lucas auront également doublé avec le championnat -18G. Les plus « vieux » du groupe -16G auront également eu la chance de participer au Tournoi International de Tremblay…une expérience inoubliable…Sans oublier, la grosse « perf » du jeune Tom qui a remporté le gros lot (la TV HD) de la tombola organisé par le club..Félicitations à tous ceux qui ont connu des sélections comme Robin, Lucas, Hugo et Robin….Et un grand bravo à ce groupe, qui parfois dans la difficulté, a toujours montré beaucoup de volonté et surtout « mouiller le maillot jaune et bleu»..Vous nous avez fait honneur !!!

Dimitri tient à remercier les garçons du collectif avec qui, il a pris énormément de plaisir à coacher, à entraîner, à encadrer, à accompagner…Ils félicitent également l’ensemble des parents pour leur confiance et leur soutien ainsi que Ludo qu’il l’a vraiment aidé pour la gestion du groupe ainsi que Xavier et Nanou pour leurs conseils utiles…

-14G

La saison des -14G a, en fait, débuté en juin dernier. Malheureusement, le groupe de l’an passé n’était pas parvenu à se qualifier pour le niveau régional.

Une nouvelle chance s’offrait alors pour les petits « jaune et bleu »..un tournoi de qualification organisé à Ouzouer, un dimanche de juin dernier avec les 6 meilleures équipes départementales. Gros problème, une seule formation obtiendra le sésame tant convoité…1 fauteuil pour 6 !!!
Toute la journée, les -14G vont dominer leurs adversaires avant de s’effondrer très nettement contre Gien, bien plus solide ce jour là, une véritable faillite collective…Cela arrive parfois… 2ème Sully évoluera cette année en départemental…

MAIS, Ludovic connaît parfaitement ce collectif qu’il entraîne depuis longtemps. Cette génération 2006/2007 quand elle joue ensemble a souvent réalisé de très belles performances…Ce même groupe en -12G a tout simplement été titré vice champion du Loiret et vice-champion Régional échouant à chaque fois vs l’intouchable Saran. De plus en plus de Sullylois sont appelés en sélection du Loiret dans cette catégorie d’âge…Oui Ludo en ai persuadé…Ces jeunes protégés ont largement leur place en régional. Et fort heureusement, son dossier de repêchage va être accepté…Immense soulagement…Et…Ils ne vont pas décevoir…

A partir de septembre et la rentrée des classes, le début de championnat va montrer à tous les possibilités de cette génération qui a failli ne pas évoluer à ce niveau…5 matchs 5 vicitoires…Seul un coup d’arrêt survient à Joué les Tours où les « jaune et bleu » sont battus de 3 buts face à une très belle équipe locale.

L’équipe progresse. L’équipe travaille beaucoup lors des séances d’entrainements. Tous sont assidus, sérieux, exigeants. Les « jaune et bleu » deviennent de plus en plus compétitifs. Parfois des tensions naissent au sein de ces jeunes joueurs aux caractères bien affirmés…Les coachs doivent temporiser tout cela…et veiller à la bonne harmonie du groupe…

Sur le plan sportif, les victoires nombreuses, s’enchaînent…Ludo, également assisté de Pierre à partir de janvier, souligne également les progrès de son groupe sur le plan mental et émotionnel (pas toujours le point fort de cette génération…)…Certaines victoires arrachées d’un but, avec le coeur, dans la douleur, au finish comme à Toury, Bourges ou la revanche face à Joué les Tours , lui ont fait très plaisir…
A l’issue de cette 1ère phase, Sully na pas décu !!! 14 matchs 13 victoires 1 défaite et meilleure attaque du championnat avec 533 buts marqués….Leader ex aequo avec Joué les Tours…

C’est en poule excellence, le plus haut niveau régional que les Sullylois ont réussi à se hisser.

Malheureusement, la crise sanitaire actuelle va stopper ce championnat… Une grosse déception pour les jeunes et pour Ludo qui attendaient avec impatience les joutes face à des clubs huppés comme Saran, Gien ou encore Mainvilliers…Vraiment dommage…Cela aurait été un très bon apprentissage pour ces joueurs en devenir..Avec 3 gauchers de bon niveau et un groupe solide à tous les postes…Sully avait des arguments à faire valoir !!!

Quoiqu’il en soit, les -14G auront cette année brillamment représenté les couleurs du club dans toute la Ligue. Autre récompense pour cette génération, de nombreux Sullylois ont obtenu des sélections…Ils sont désormais presque une 10aine à intégrer, à former l’ossature ou à être aux portes de l’équipe départementale : Sam, Max, Noa, Bixente, Titouan, Nathan, Robin, Léo…

LES RESULTATS
Sully Saint Cyr sur Loire 38/29
La Ferté Sully 12/43
Sully USO 36/33
Toury Sully 36/37
Sully Bourges 51/36
Joué les Tours 39/36
Sully Issoudun 32/21
Saint Cyr Sully 27/31
Sully La Ferté 44/22
USO Sully 27/36
Sully Toury 39/28
Bourges Sully 34/35
Sully Joué les Tours 34/33
Issoudun Sully 23/41

LE CLASSEMENT
1er ex-aequo Joué les Tours et Sully
3ème Saint Cyr sur Loire
4ème Bourges
5ème USO
6ème Issoudun
7ème Toury
8ème La Ferté

Un grand merci à tous ceux qui ont encadré ce groupe, à tous nos partenaires qui les ont soutenu et à tous ceux qui les ont encouragé…Et merci à vous parents…pour votre confiance…

-15F

L’équipe des -15 filles est un groupe qui joue ensemble depuis plusieurs années.
En début de saison, 9 joueuses de l’équipe -13 reprenaient le chemin de Jourdain. La bonne surprise de la reprise fut l’arrivée de 2 nouvelles joueuses, débutantes mais motivées.
En décembre, une autre joueuse (débutante) viendra compléter l’effectif.
Ce groupe se retrouvait le mercredi, encadré par David avec Ludo jamais loin et le jeudi, avec David ou Ludo en alternance.
Cette nouvelle catégorie pour les filles apportait des changements importants sur le plan du jeu : plus de défense tout terrain, 3 tiers-temps de 18 minutes (au lieu de 3 x 12’), un tiers-temps au moins en défense étagée et évoluer sur un poste précis. Que de travail !
Premier objectif : la défense avec d’abord un important travail individuel puis collectif.
Le groupe vit bien et la première échéance arrive avec un tournoi à Montargis. Nous allons enfin pouvoir nous situer par rapport à d’autres équipes. Les premiers pas sont hésitants, les « anciennes » doivent retrouver leurs marques et les nouvelles découvrent les attentes d’un vrai match. Bilan : 2 défaites honorables, 1 courte victoire pour le match pour la 5e place et surtout la nécessité de continuer le travail entrepris.
Début octobre, les championnats sont connus. Les filles joueront dans une poule de 10 équipes du Loiret dont plusieurs équipes jamais rencontrées telles que l’USO, l’Argonne, St Denis en Val, les voisines d’Ouzouer et d’autres croisées en – 13 : Bazoches, l’ECO, Beaugency, Chevilly et Fleury (2).
Nous ne savons pas vraiment où situer nos -15 avant de démarrer la saison à l’Argonne.
Nous arrivons face à une équipe à l’effectif réduit mais plus grand et rapide que celui des jaunes et bleues. Le match sera à sens unique, long et difficile, comme je le craignais, avec une très lourde défaite 52-15. Les filles sont passablement découragées et inquiètes pour la suite mais elles viennent d’affronter le leader invaincu de la poule.
Second match, à domicile face à St Denis en Val. Les Sullyloises s’imposent sans grandes difficultés face à la future lanterne rouge du championnat : 20-11. Le moral revient déjà.
Après les 2 premières journées de championnat, nous y voyons plus clair sur la poursuite de la saison. 5 équipes domineront le championnat et les 5 autres se disputeront la 2e partie du classement. L’objectif (non avoué) pour le coach est de finir les matchs aller à la 6e place avec 4 victoires.
Très logiquement, les filles s’inclineront (assez largement) face aux 4 autres équipes de tête mais non sans leur poser des problèmes sur certains moments du match.
Face aux équipes à notre portée, les filles resteront sur leur faim après une défaite d’un but à Chevilly (21-20) alors qu’elles ont mené tout le match (jusqu’à 5 buts d’avance), une défaite de 4 buts à Fleury (32-28) après un 5-0 pour les Panthères en début de match et un difficile match nul contre Ouzouer-Lorris (12-12). Ce match fut très difficile pour les filles (Etaient-elles stressées par le derby ?). Les solutions furent nombreuses mais la gardienne adverse nous gardait à distance (10-6 à la fin du 2e tiers-temps). Le dernier tiers-temps, la défense et notre gardienne fermaient la boutique et les filles marquaient enfin pour revenir à égalité dans les dernières minutes.
Le bilan de la phase aller est donc faible sur le plan comptable avec une 9e place sur 10 mais des certitudes commencent à apparaître. En effet, la défense commence à être de plus en plus efficace et les filles commencent à marquer plus de buts.
Les objectifs pour les matchs retours sont de continuer de travailler les intentions défensives pour récupérer plus de ballons, perdre moins de ballons dans le réseau d’échange, travailler le tir et mettre en place le jeu programmé (rotation, les célèbres « Sully » et « Bordeaux » si chère à Ludo).
Malgré quelques réticences dues à la nouveauté, les filles ont la satisfaction de mettre en place, comme les -14 M ou les grands, ce jeu programmé à l’entraînement. Ce sera plus difficile en match.
Les objectifs comptables restent les mêmes qu’en début d’année : faire bonne figure face aux 5 équipes de tête et battre les 4 autres équipes.
Avant l’arrêt du championnat en mars, les filles étaient en bonne voie pour réaliser ces objectifs qui, cette fois, leur avaient été donnés. En effet, le bilan au 15 mars était de 3 victoires pour 2 défaites.
Les 2 défaites contre les « gros » furent plus qu’honorables avec beaucoup moins de buts encaissés et davantage de buts marqués par plus de joueuses : Argonne (37-17) et USO (36-15).
Les 3 victoires étaient très différentes les unes des autres.
Tout d’abord une nouvelle victoire sans appel contre St Denis en Val (26-11). Ensuite, une victoire par pénalité contre Beaugency après avoir perdu le match de très peu. Enfin, la plus importante de toute, ce qui sera le dernier match de la saison, la victoire face à Ouzouer à Jourdain.
Tout le groupe avait coché cette date après l’amer match nul de l’aller. D’ailleurs, cela se ressentira encore au cours du 1er tiers-temps au cours duquel Ouzouer prendra le large (8 à 3). Les filles sont très mal inspirées aussi bien en attaque qu’en défense. Les cadres de l’équipe sont en difficulté et sous pression. Heureusement, le 2e tiers-temps en défense 3-3, va nous permettre de récupérer plus de ballons et de trouver des ouvertures dans la défense adverse, nous donnant des solutions de tir plus facile. Les jaunes et bleues, soutenues par le public, recolle à 9-11 au terme du 2e tiers-temps. Tous les espoirs sont permis. Les sourires et la confiance sont dans notre camp. L’objectif du dernier tiers-temps est clair : continuer de défendre haut pour voler les ballons de l’attaque adverse et garder de la qualité dans le tir. Les filles ne doutent plus et les bons choix s’accumulent. Après avoir rejoint les joueuses d’Ouzouer au score, les Sullyloises s’envolent pour finalement s’imposer 22 à 15, enchantant le public par cette belle victoire.
Bien entendu, cette saison gardera un goût d’inachevé malgré les nombreux matchs joués par les filles. Le chantier reste ouvert et prometteur pour la saison à venir.
Les filles auront été au rendez-vous de septembre à mars avec bonne humeur (en général et même parfois un peu trop) et à l’écoute pour progresser.
Je remercie les jeunes du club qui ont arbitrés les matchs des filles, Ludo pour son implication avec le groupe et moi-même, les parents toujours présents et les filles, bien sûr, pour tous ces bons (et parfois moins bons) partagés cette saison : Anaïs, Camille, Clémence, Evane, Feza, Gwenaelle, Inès, Jeanne, Josepha, Juliette, Lucie et Mélia.
DAVID

-12G

à venir

-12F

à venir

Ecole de handball

à venir

Loisirs

à venir

mai252020

LES INTERVIEW CONFINEMENT

toutes les interview réalisés sur fb pendant le confinement

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

SYLVAIN (Big, Le nabot, papillon, amooour…) PEYNAUD. PORTRAIT…

C’est un mythe, une légende, un monument, un « grand », un très « grand » Monsieur du Handball Sullylois qui s’apprête à tirer sa révérence à l’issue de la saison 2020…après 25 ans de d’une fidélité sans faille à a famille « jaune et bleu »…Sylvain Peynaud aura tout connu au club pendant plus de 2 décennies…des joies, beaucoup de joies..quelques peines…Il aura porté toutes les casquettes possibles..joueur, capitaine de l’équipe 1 entraîneur, éducateur, arbitre, bénévole, dirigeant, vice-président…Il aura été de toutes les aventures sportives et extra-sportives…Impossible de tout résumer en quelques lignes…Impossible d’évoquer toutes les anecdotes…Impossible d’évoquer tous ceux qu’il aura côtoyé au club…Il y aura forcément des oublis…la tâche est trop immense…Pourtant c’est ce que l’on va tenter de réaliser dans ce portrait/ interview

Sylvain…Quand as tu débuté le handball et pourquoi ?

C’était à l’âge de 10 ans dans un petit club de l’Ain ( Meximieux). L’année d’après, mes parents ont été muté professionnellement dans le département du Loiret et j’ai signé à Gien. Le handball est une tradition familiale, mon père en faisait.

Quels ont été tes 1ers entraîneurs à Gien ?

J’ai commencé avec Jean Pierre Dumont à l’AS du collège et Patrick Potelune au club…puis il y a eu Fabrice Leroux en cadets et François Parbaud en juniors. C’est à cette époque que j’ai rencontré un certain Denis Bordier avec qui j’ai fait (presque) l’intégralité de ma carrière sportive.

Pourquoi as tu quitté Gien ?

Après mon BAC, je suis entré à la FAC (STAPS) de Poitiers en 1992. Là j’ai rencontré, l’un de meilleurs amis, Olivier Bouchaud (qui le suivra ensuite à Sully). J’ai joué à Poitiers deux ans, d’abord en championnat de France juniors puis en Nationale 3

L’aventure Poitevine n’aura duré que 2 ans ???

Oui, après deux saisons, je me suis rapproché de ma famille et je m suis inscrit en STAPS à la FAC d’Orléans. J’ai été licencié à nouveau au HBC Gien, mon club formateur. Malheureusement, je me suis blessé (rupture des ligaments croisés du genou) mais petite fierté…j’ai disputé 2 matchs en équipe 1 en Nationale 1…

1995 C’est le début de ton aventure Sullyloise, pourquoi ce choix ?

Je connaissais donc Denis qui avait signé à Sully l’année précédente, et les 2 frères Masson Laurent et Ludovic que j’avais connu au lycée. Nous étions amis. Sully venait d’accéder en Nationale 3…Le projet sportif, l’esprit de groupe m’ont plu. J’avais surtout l’envie de jouer avec mes potes.

Comment se sont passées tes 1ères années à Sully ?

Elles sont inoubliables. La 1ère année a été décevante puisque nous avons été relégué en régional pour un point. Cela n’a en rien été une fin pour le groupe qui était très jeune et encore inexpérimenté (le plus vieux Dany Boullier devait avoir 24 ans!!!) …Bien au contraire, celui ci s’est encore plus soudé…2 ans après, nous sommes remontés en championnat de France pour un bail de plus de 20 ans !!!
J’ai surtout rencontré des personnes que je ne connaissais pas au sein du club de Sully…Franck Lamirault, Pascal Parodi, Milou, Tuncer, Christophe (l ‘actuel président), Claude et Martine (dont les 1ers contacts ont été sportifs avec un placage/tacle lors du tournoi de Murat mdr….)……Nous sommes tous restés amis depuis et très souvent en contact pour certains encore..sinon c’est avec grand plaisir que l’on se recroise comme ce fût le cas aux 50 ans du club dernièrement.
Nous avions tous 20 ans à l’époque et surtout insouciants…outre l’aspect sportif où nous avons pérenniser le club au niveau national, l’ambiance était extraordinaire et les soirées d’après matchs tous plus mémorables les unes que les autres.

Quels ont été tes entraîneurs sous le maillot « jaune et bleu » ?

D’abord Jacky Boullier…Très charismatique, il a conduit le jeune groupe pendant 2 ans…c’était un joueur emblématique du club (cf lors des années 70 où Sully a été le 1er club du Loiret a évolué en Nationale 2)…J’ai beaucoup de respect pour lui. Son frère Dany lui a succédé. Il nous aura mené en Nat 3 avec la double casquette joueur/entraineur.
Puis il y a eu les années Philippe Gioan..probablement mes plus belles années sur le plan sportif avec l’accession en Nationale 2 ( saison 2002). Philippe m’a beaucoup marqué et c’est avec un immense plaisir que l’on se recroise de temps en temps comme cela à été le cas il y a quelques semaines lors du déplacement de la Reserve à Chateauneuf en thymerais.
Nicolas Loiseau ensuite aura eu le mérite de faire perdurer et exister un collectif vieillissant en championnat de France pendant 8 ans. Lorsque Aurélien est arrivé, j’ai progressivement glissé en équipe 2…Je ne pouvais plus autant m’investir.

Quels ont été les grands moments, les meilleurs souvenirs de ta carrière sportive ?

Ils sont très nombreux…Très difficile de trancher…je vais en choisir 4…
La montée en nationale 3 de la saison de 1997/1998 car elle marque le début de la plus longue aventure du club en championnat de France.
Evidemment la montée en Nationale 2 avec les barrages en matchs allers/retours vs Chatenay- Malabry. Au match aller, à Sully, le gymnase était archi-plein…Dans une ambiance folle, nous nous étions imposés de 5 buts. Le retour sera encore plus énorme. 2 cars Sullylois étaient présents pour le match…Et quel match !!! Nous l’avons perdu mais seulement de 4 buts…A la dernière seconde, notre GB Mathieu Mante a détourné un penalty nous offrant la montée . Le retour et la fête ont été gigantesques…
Si je devais choisir UN match, je dirais celui joué à Rennes…Un duel 1er vs 2ème…Nous nous étions imposés en Bretagne à l’issue d’un match quasi-parfait…
Et évidemment je ne peux pas omettre le titre de champion de France universitaire avec la FAC d’Orléans en 1995 avec mon ami Jean-Pierre Igoulen aux commandes ( alors entraîneur de Gien). Nous avons joué la finale gagnée d’un but vs Grenoble à Bercy dans l’antre du handball et de l’équipe de France

Y a t-il des joueurs qui t-ont le plus marqué au club de Sully durant ces 25 ans ?

La question est trop difficile mdr..Il est certain que je vais en oublier tellement ils sont nombreux…
Il y a biensûr Ludo et Denis avec qui j’ai partagé la même aventure. Cela fait 25 ans que l’on s’investit pour que le club de Sully ressemble à ce qu’il ai devenu aujourd’hui et c’est plutôt une grande fierté.
Outre les anciens que j’ai cité dans d’autres questions, je n’oublie pas ceux qui sont devenus des amis très proches comme Eric Demoulières, Igor Mercadié, Etienne Gourdet…avec qui j’ai eu énormément de plaisir de jouer à leurs côtés
Sur le plan sportif, 2 joueurs m’ont impressionné…Maxime Bertrand dans les buts que je trouvais énorme mais qui n’a malheureusement pas joué longtemps et…Xavier Meng, surdoué du handball qui aura fait une belle carrière aussi à Gien et Saran.
Mais il n’y a pas que les joueurs à Sully….je n’oublie pas les joueuses à l’image de Nanou qui est présente depuis le début.. ?
ET MA CHERIE…Julie…que j’ai rencontré au hand à Sully…

Et ton rôle en Reserve ?
J’ai la double casquette coach et joueur. J’aurai pris énormément de plaisir avec l’équipe 2 qui aura tout connu ces dernières saisons ( de la montée au plus haut niveau régional, à la R3 pour se maintenir aujourd’hui en R2). J’ai pris énormément de plaisir à terminer avec les derniers dinosaures du club et à former les petits jeunes qui sont prêts désormais pour nous succéder.

De quelle manière considères tu la situation du club aujourd’hui ?

Le club se porte très bien avec des dirigeants et des bénévoles investis et disponibles. L’esprit famille est toujours bel et bien présent et cerise sur le gâteau, l’accession en nationale 3 du groupe 1 est un véritable bonheur. Je suis très content pour le groupe et surtout pour Vincent qui a récupéré un collectif dans une situation difficile et qui a réussi à recomposer une équipe en devenir. Je suis optimiste pour la saison prochaine.

Pourquoi as tu décidé d’arrêter ?

Sur le plan sportif, cela devient de plus en plus dur de s’entraîner, de jouer sans douleur ici et là. Je deviens moins décisif et tout simplement…je suis vieux… et place aux jeunes…En ce qui concerne le poste de vice président, je ne peux plus m’investir comme il le faudrait. Je veux être plus proche de ma famille, mes enfants..tout simplement…

Joueur à Sully ? C’est une bonne situation ?

« Mais, vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n’est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… Je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », eh ben je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être seulement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi… »

Pour terminer cette interview…si tu devais retenir une anecdote, une seule ….

1996 je crois…Match à Alfortville…Après la rencontre, après le resto vers 23 heures, 6 cinglés de l’équipe ont décidé de filer à la foire du trône…sans tel portable à l’époque…Le car ne nous a jamais retrouvé…Nous sommes restés comme des cons bloqués à Paris quasiment sans argent avec la seule possibilité de rentrer le lendemain en train…Quelle nuit !!! Ah oui qui étaient les cinglés ?? j’accuse Ludo, Laurent, Milou, Denis, Bertrand (enfin au début , il comprendra mdr) et …moi

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

avr022020

SULLY DE RETOUR EN CHAMPIONNAT DE FRANCE

MESSAGE DE VINCENT

Par ces quelques lignes et en ces temps difficiles, je souhaite adresser mes félicitations à l’ensemble de la famille jaune et bleue pour avoir contribué à ramener le club à l’échelon national. J’aurai préféré, bien évidemment que l’accession soit obtenue différemment, après une victoire, pour la fêter tous ensemble, joueurs, dirigeants, jeunes du club, parents, supporters, partenaires, la ville de Sully à travers Mr le Maire Jean-Luc Riglet et tous les sullylois qui nous suivent de près ou de loin. Malheureusement, ce virus en a décidé autrement et nous enlève ce moment de partage et d’émotion que nous aurions tant voulu vivre ensemble. Mais la santé de tous passe avant et j’ai hâte de vous retrouver tous dès que possible.
Notre accession est méritée car nous avions réalisé un presque sans faute. Les efforts entrepris depuis la reprise en août dernier, la prépa, les matchs amicaux, le début championnat avec des matchs maîtrisés, d’autres gagnés à l’arrache, au mental, les matchs décisifs remportés sans trembler, le soutien des sullylois, les moments de partage, de doute parfois…Cette fin de l’aventure prématurée et la délivrance après la décision des dirigeants de la fédération ! Le voyage fût beau, la belle aventure d’un groupe qui a su transformer un rêve collectif en réalité. Car Oui, cet objectif nous hantait et occupait, à n’en pas douter, les pensées de chacun de ses acteurs au quotidien.
Tout d’abord un grand bravo aux joueurs, à l’ensemble du groupe. Vous avez été magnifiques. En plus de pratiquer un beau handball, en plus d’avoir été performants sur le terrain, vous avez su porter haut les couleurs et les valeurs qui animent notre grande famille. Vous avez su gagner, sans aucune entorse à notre code moral, en respectant nos adversaires, les arbitres, en vous respectant et en respectant le sport que nous chérissons tant. Je suis particulièrement fier de vous car jamais vous n’avez lâché. Les liens qui vous ont unis ont été plus forts que les moments de doute, que les considérations individuelles. Ensemble et autour de notre capitaine Clément, nous avons réalisé ce dont nous rêvions tous, en accord avec nous même et les valeurs que nous souhaitions porter. Pour tout cela, je vous suis très reconnaissant. Chapeau les gars !
Ensuite je voudrais remercier chaleureusement le staff qui m’a accompagné. Céline, un grand merci à toi pour avoir accompagné le groupe à travers l’intendance et la caméra comme tu le fais depuis tant d’années. Ton travail a été très précieux pour moi. Le fait d’avoir tous nos matchs filmés m’a permis de faire des choix, de connaitre nos adversaires, d’évaluer nos progrès, nos points faibles… Merci aussi à notre kiné préféré, Jean François, d’avoir donné de son temps libre pour nous aider. Tu as fait ton possible pour soigner les petits bobos et faire en sorte que les blessés reviennent dans de bonnes conditions vers la compétition. Je souhaite associer à notre réussite Tanguy Clint et Ugo, de club vert, qui ont su, dans leur salle de sport, nous faire souffrir et nous préparer physiquement à notre aventure. Merci à Gégé, toujours fidèle à la table de marque. Merci à Mehdi, qui s’est de temps en temps collé au rôle des stats durant les matchs. Ton rôle a été plus important que tu ne le penses pour le groupe malgré la blessure qui t’a éloigné des terrains cette année.
Puis, je veux remercier notre président Christophe qui depuis plus d’un an ne rêve que de ce moment. Nous avons passé des heures à échanger, débriefer, trouver des solutions, ajuster. Tu as le soucis constant de laisser le moins de place possible au hasard et cette obsession d’avoir toujours un coup d’avance. L’accession récompense ton investissement et ta passion pour ton club.
Enfin, un grand merci à toute la famille sullyloise. Le hand nous unit et votre soutien a été déterminant et sans faille. Nous espérons avoir donné le meilleur exemple possible pour vos enfants, nos jeunes du club. Toutes les émotions vécues cette saison n’auraient pas eues la même saveur sans votre passion. La réussite du groupe fanion est aussi celle de toute une famille.
C’est très frustrant de remercier tout le monde à distance, mais je n’ai pas le choix. On se retrouve dès que possible pour trinquer, festoyer, se retrouver, s’embrasser, danser, se marrer tout simplement.

L’image contient peut-être : 1 personne, ciel et plein air

avr022020

SULLY DE RETOUR EN CHAMPIONNAT DE FRANCE

82279148_10157078327676317_2371987034580451328_o

Sully est de retour en Nationale 3 !!! Cette phrase, cette simple phrase, je revais de l’écrire depuis 2 ans, depuis la relegation pour 1 tout petit point après un bail ininterrompu de 25 ans en championnat de France. Je savais que, enfin, j’allais l’écrire prochainement…Sully, encore invaincu cette saison domine largement le championnat.
La FFHB vient de trancher au regard des circonstances exceptionnelles que nous traversons actuellement….
Les championnats sont définitivement stoppés…Il ne reprendront plus..La saison s’achève ici et maintenant. Les classements sont gelés aujourd’hui…
1er du championnat Sully est officiellement promu en Nationale 3 !!!

Quelle décision prendre ??? Il n’ y avait pas de solution miracle…Pas de bonnes , ni de mauvaises réponses…Année blanche ? Gel des championnats ? Il y aura des heureux et..des déçus…

Oui , ce soir Sully est de retour en Nationale 3…Nous aurions dû faire la fête..Tous ensemble…Cette montée aura une saveur particulière…MAIS…Elle n’est pas usurpée. Elle n’est pas volée. Elle est méritée.
A 7 journées du terme, avec 7 points d’avance, les « jaune et bleu » toujours invaincus ont prouvé toute la saison leur détermination afin d’atteindre leur objectif, leur Graal !!!

On se souviendra de victoires faciles. On se souviendra de chocs face aux poursuivants comme l’Escale ou Epernon, tous bien négociés. On se souviendra de combats menés loin de Jourdain à l’extérieur où les Sullylois ont tremblé mais pas plié. On se souviendra d’un point de perdu à Vierzon . Vierzon…Nous avons une grosse pensée pour eux ce soir puisque leur magnifique aventure en coupe s’arrête ce soir…Les coupes sont elles aussi stoppées.

On se souviendra évidemment de la victoire face à l’USO…Ce soir là, tout le peuple Sullylois a communié avec son équipe…Un gymnase archi plein…des chants…des encouragements…de la musique…une victoire sans conteste…A elle seule, cette soirée symbolise la joie de cette accession…
Oui, cette nouvelle montée est amplement méritée…Tous les joueurs, les dirigeants, les bénévoles, les entraineurs , les supporters, les partenaires, les jeunes du club, les parents, les sympathisants, la Ville de Sully peuvent être fiers de cette aventure qui s’achève ce soir de la plus belle des manières.
Bravo à l’ensemble du groupe, à Vincent qui a réussi son pari et à tout le staff qui entoure l’équipe 1 (Jeff, Cécé, Gégé…)

Et personne ne s’y opposera…Cette montée est évidemment dédiée à Francis.

Mais, outre la joie, outre la satisfaction…l’essentiel est ailleurs… Nous traversons une crise inédite…Alors on boit tous un coup chacun de notre côté et surtout…prenez soin de vous..restez chez vous et promis …On se retrouve tous pour une grosse, une belle, une inoubliable fiesta !!!

A bientôt..A très bientôt..

mar132020

INFORMATION

 

COMMUNIQUE OFFICIEL CSM SULLY HANDBALL

Crise du coronavirus

La FFHB annule toutes les compétitions nationales, régionales et départementales jusqu’au 5 avril prochain. Toutes les séances d’entrainements prévues demain vendredi sont supprimées jusqu’à nouvel ordre…

 

COMMUNIQUE OFFICIEL

Communiqué URGENT ET IMPORTANT du BD de la FFHB
Ce message vient de m’être transmis par Stéphane Nicol (CTS LCVLHB)

« Afin de faire face à la crise sanitaire en France et par mesure de précautions et responsabilités,
nous vous informons que le Bureau Directeur de la FFHB élargi aux présidents des LNH et LHF a décidé,
à l’unanimité, de suspendre, à compter de ce jour (12 Mars 2020) toutes compétitions nationales,
régionales et départementales jusqu’au dimanche 5 avril inclus.
Nous sommes sûr que vous comprendrez cette décision.
Bien à vous
La FFHB »

 

Je pense qu’il s’agit d’une décision responsable à laquelle nous ne pouvons qu’adhérer,
même si cela posera des problèmes à tous pour la fin de la saison et qu’il m’est difficile d’évaluer à ce jour.
Je ne manquerai pas de vous tenir informé de toute évolution.
Merci de répercuter l’information dans vos clubs
Cordialement André Dhuivonroux Président du comité du Loiret

mar092020

COMMUNIQUE CLUB

Le CSM Sully HB est heureux de vous annoncer la signature de Frederic Royer au poste de gardien de but…

Fred est loin d’être un inconnu dans la famille « jaune et bleu »…Très souvent dans les tribunes, les soirs de match, il a surtout déjà été le dernier rempart Sullylois il y a …fort longtemps….Après un très bon début de championnat, la reserve souffre actuellement d’un manque de résultats plus positifs…L’une des explications est le manque de GB, un poste crucial au handball…tous sont blessés où laissés à disposition de l’équipe 1 qui souffre elle aussi du même soucis…Ainsi…Une idée a germé…Pourquoi pas..? .Drôle de pari…? Faire appel à Fred…? Pour rendre service…

Un entrainement après…Pour essayer…Pour voir….L’ »ancien » s’est pris au jeu, s’est fait plaisir et malgré une « petite » condition physique, il a largement montré qu’il lui restait quelques restes…GB c’est comme le vélo…Cela ne s’oublie pas !!!!

Depuis 1 mois environ, il a multiplié les séances d’entrainement et le virus du handball a repris le dessus et c’est pour le plus grand plaisir de ses nouveaux partenaires qu’il a franchi le pas avec la création d’une licence au CSM Sully Handball …15 ans après…Pour son 1er match officiel, oui il n’a pas été à la fête du côté de Chateauneuf en Thymerais, où la Reserve s’est inclinée lourdement et logiquement face au leader mais Fred n’ a rien à se reprocher et a surtout sorti ou touché de nombreux ballons…Plus qu’encourageant pour une première et sans nul doute, il fera du bien à ce poste pour les dernières journées de championnat. Prochain match ce samedi face à l’USO 20h30 devant probablement devant sa plus fidèle supportrice dans les tribunes…(A quand un retour de Sonia dans les buts Sullylois en séniors fille ????)

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes qui pratiquent un sport et terrain de basketball

Nous te souhaitons de la part de l’ensemble de la famille du handball Sullylois la bienvenue…Prends du plaisir….et surtout…Un très grand MERCI pour ton aide.

mar092020

LES MATCHS DU WEEK-END 14/15 Mars

LES MATCHS A SULLY

R2G Vs USO match 20h30

R2F vs Pays de raccan match 18.30

-18G vs Saint Cyr match 16.30

-12G2 vs Escale Orléans match 14h

Mardi soir Loisirs vs BRGM match 20.30

LES MATCHS A L’EXTERIEUR

R1G à Chartres-Mainvilliers match 21h

-9 à Saran matchs 14h rv 12.45

-12G1 à Gien match 16.30 rv 15.15

-15F à Bazoches match 15.30 rv 13.45

 

mar092020

LES RESULTATS DU WEEK-END

R1G Sully bat Epernon 35.28

R2G Chateauneuf en thymerais bat Sully 45.23

R2M Chateauneuf – Sully 48-25

 

La marche était trop haute.

 

Le week-end dernier, les sullylois en lutte pour le maintien en R2 se déplaçaient chez le solide leader à Châteauneuf-en-thymerais. Diminués mais avec un nouveau renfort dans les buts en la personne de Frederic Royer, les jaunes et bleus ont déjà une idée sur l’issue du match, mais espèrent ne pas être trop ridicules..

 

Les débats commencent et Chateauneuf break assez rapidement. 3-1 à la 3e.

Le combat physique tourne déjà en faveur des locaux. Plus rapides et plus grands, les sullylois sont souvent dépassés sur les phases défensives et se font distancer au tableau d’affichage. En attaque aussi la réserve peine. Peu inspirée et bloquée par la défense haute de Chateauneuf, ce sont souvent des solutions individuelles que les jaunes et bleus vont trouver avec Sylvain à l’aile gauche ou encore Valentin au travers. 8-4 à la 10e.

Le score s’emballe en encaissant en 3-0… La réserve compte déjà un retard de 7 buts ! Nos hôtes commencent peut-être à relâcher le match et à se dire que c’est déjà plié, mais Denis shoot par dessus pour trouver le petit filet, Valentin trouve Etienne qui avait glissé dans le dos de la défense rouge devenue laxiste, puis Kévin dans le dos du 1 avancé ; et voilà que les jaunes et bleus collent un 3-0 à leur tour pour revenir un peu plus dans le match ! 11-7 à la 16e.

Malheureusement  la rencontre va rester déséquilibrée sur le plan physique et chaque erreur sera sanctionnée, chaque perte de balle exploitée. La défense locale s’est remobilisée et défend bien sur chaque ballon sullylois. Et comme si ça ne suffisait pas, Baptiste se met à défendre contre les siens et gagne un passage en force contre Benoît ! Mieux encore, il esquive les passes de ses coéquipiers… le tournant du match sans doute…

Pendant ce temps, le score enfle de minutes en minutes. 13-7, 17-11, 21-12…. C’est la mi-temps.

 

Le score est sans doute sévère car les sullylois ne jouent pas si mal. La réserve savait à quoi s’attendre mais ne compte pas renoncer !

Toutes les initiatives seront bonnes. Il faut tenter ce soir. D’autres matchs bien plus importants pour le maintien nous attendent.

 

De retour sur le terrain, Chateauneuf ne tarde pas à atteindre l’écart symbolique des 10 buts, mais les jaunes et bleus vont chercher à diminuer celui-ci. D’abord Étienne en pivot puis Benoît en arrière. Mais encore dépassés dans le combat physique, les sullylois encaissent un nouveau 3-0. 27-14 à la 37e.

Les jaunes et bleus ne craquent pas totalement… À vrai dire, ils ont plutôt le sourire ! En attaque, la réserve enchaîne des gestes techniques de grande classe, tous aussi improbables les uns que les autres. A l’image de Étienne, élu homme du match par Étienne (on est jamais aussi bien servi que par soi-même !!!!) Il se retrouve seul en contre-attaque à faire une passe en arrière sur son tir… Avant de se retrouver à 6m pour claquer un duel contre… lui-même ! Roupi tente un tir d’arrière à 12 mètres en contre-attaque, Valentin enchaîne les poteaux sur une seule action, et Kevin saute en zone pour ne rien faire ! Denis tente des passe-éclair pour Sylvain trop court, toujours trop court pour les attraper et Steeven retrouve sa miaou légendaire sur une équerre de Benoît qui lui revient dans les mains…  34-20 à la 46e.

Après ce festival d’actions légendaires, toutes dignes d’être honorée par la passoire, les « jaune et bleu » vont se ressaisir…  Steeven montre la voie sur son aile gauche, Valentin trouve la faille au travers et Steeven score encore de son côté ! Plus que 11 unités de retard à 12 minutes de la fin….

Ces 12 dernières minutes vont être longues. Une tempête va s’abattre sur les jaunes et bleus, la température va chuter de 12 degrés pour un ressenti de -23…  Chateauneuf a asphyxié ses adversaires sur des défenses très hautes où les sullylois n’avaient plus d’énergie, plus de force et plus d’inspiration. Les contres s’enchaînent et le pauvre Fred passe un mauvais dernier quart d’heure en se faisant bombarder à 6m. Coup de sifflet final, 48-25, il était temps que ça s’arrête.

 

Dure défaite pour les sullylois qui s’inclinent très lourdement chez le leader. La réserve a complètement craqué et lâché dans les 10 dernières minutes. Mention spéciale à Fred qui a fait quelques arrêts et touché de nombreux ballons encourageant pour la suite ! La réserve sullyloise voit donc sa superbe invincibilité de 3 semaines voler en éclats et devra se remettre dans le bain dès ce week-end avec la réception de la réserve de l’USO avec l’ambition de faire beaucoup mieux !

 

La 3ème mi-temps fut tout de même  chaleureuse largement reconfortée par la bonne nouvelle en provenance de Sully et notre victoire vs Epernon dans le duel 1er vs 2ème en pref… Déjà au vestiaire, les jeunes ont donné de la voix avant d’en donner encore plus chez le célèbre Pascal en compagnie de Philippe Gioan ravi de retrouver « ses vieux » ! De nombreux chants par les jeunes ont été inventés, les anciens s’en sont amusés tout en entonnant les anciens tubes. C’est tard dans la nuit chez Étienne que la soirée s’est terminée en refaisant le monde (sans reveiller pauline)… Finalement, on a peut-être bien fait de ne pas gagner…

 

R2F Sully et Jargeau 20.20

-18G Sully bat Gien 30.29

-16G Sully bat Blois 34.20

-15F Sully bat Ouzouer  22.15

-14G Chateauneuf en thymerais bat Sully 33.30

-12G1 Bourges bat Sully et Saran bat Sully

-12G2 pithiviers bat Sully

-11F Sully bat puiseaux 27.17